46

L’œil d’Emmanuel Perrotin

 

Le célèbre galeriste parisien confie son admiration pour l’œuvre de Xavier Veilhan à l'occasion de sa double exposition à Paris et New York jusque mi-avril.

Exposé actuellement à la Galerie Perrotin à Paris et à New York, l'artiste français Xavier Veilhan s'est imposé comme une figure incontournable de l'art. Récit de son parcours hors du commun par son galeriste.

Xavier VEILHAN

Tadao Ando (2009), aluminium et peinture polyuréthane, 429 x 120 x 120 cm.

Vue de l’exposition Veilhan Versailles au château de Versailles (2009).

Photo : Florian Kleinefenn

© Veilhan/ADAGP, Paris, 2015. Courtesy Galerie Perrotin

J’ai visité l’atelier de Xavier Veilhan dans les années 80, alors que j’étais encore l’assistant du galeriste Charles Cartwright, mais je n’ai travaillé avec lui qu’à partir de 2005. Le point d’orgue de notre collaboration a eu lieu en 2009 au château de Versailles. Xavier Veilhan avait alors entrepris, sur le modèle de Louis XIV qui s’entourait d’artistes virtuoses, de rendre hommage aux grands architectes d’aujourd’hui. Il avait donc réalisé, sous forme de sculptures, le portrait de neuf d’entre eux, parmi lesquels ceux de Jean Nouvel, de Tadao Ando ou de Renzo Piano.

 

Depuis, Xavier a notamment investi des lieux d’architecture iconiques à travers le monde, dont la Sheats Goldstein Residence de John Lautner à Los Angeles, la Cité radieuse de Le Corbusier à Marseille et le pavillon de Mies van der Rohe à Barcelone… et y a réalisé des installations in situ étonnantes, la série des Architectones.

 

Lors de l’exposition anniversaire qui célébrait les 25 ans de la galerie, organisée au Tripostal à Lille en 2013, l’œuvre Architects As Volume montrait des architectes sur une estrade, dans des échelles et des matériaux différents. Ce travail représentait une sorte de panorama de la sculpture et de ses techniques, de même que l’environnement Le Baron de Triqueti, montré pour la première fois lors de l’exposition La Force de l’Art en 2006 au Grand Palais, était une réflexion sur la statuaire et sur l’idée même d’exposition.

 

Un peu sur le même principe, Xavier a créé une série de portraits de producteurs, de Daft Punk à The Neptunes (Pharrell Williams et Chad Hugo), de Brian Eno à Quincy Jones, pour l’exposition Music présentée simultanément dans les galeries de Paris et de New York. La musique ponctue le travail de Xavier, elle fait partie intégrante de son œuvre, parfois de manière abstraite, notamment avec les mobiles, qui, d’une certaine manière, pourraient évoquer des partitions.

 

Propos recueillis par Thibaut Wychowanok

 

 

 

Music à la Galerie Perrotin
à Paris, jusqu’au 11 avril
à New York, jusqu'au 8 avril

 

Galerie Perrotin
76 rue de Turenne 75003 Paris

www.perrotin.com

Comment la notion de genre a explosé les codes de la mode
879

Comment la notion de genre a explosé les codes de la mode

Mode Marlène Dietrich, David Bowie, Jaden Smith, Janelle Monáe… des hommes en robe et des femmes en pantalon. Jusqu’au 25 août 2019, l’exposition Gender Bending Fashion, au musée des Beaux-Arts de Boston, revient sur l’explosion du genre dans le milieu de la mode Marlène Dietrich, David Bowie, Jaden Smith, Janelle Monáe… des hommes en robe et des femmes en pantalon. Jusqu’au 25 août 2019, l’exposition Gender Bending Fashion, au musée des Beaux-Arts de Boston, revient sur l’explosion du genre dans le milieu de la mode

Rick Owens x Tommy Cash: la collaboration la plus subversive de l’année?
877

Rick Owens x Tommy Cash: la collaboration la plus subversive de l’année?

Art Les univers artistiques du créateur subversif Rick Owens et du rappeur trash Tommy Cash se rencontrent une nouvelle fois à l’occasion de l’exposition “The Pure and the Damned” au musée Kumu Art à Tallinn, en Estonie. Les univers artistiques du créateur subversif Rick Owens et du rappeur trash Tommy Cash se rencontrent une nouvelle fois à l’occasion de l’exposition “The Pure and the Damned” au musée Kumu Art à Tallinn, en Estonie.

Le photographe Alex Majoli nous attire dans les profondeurs du réel
810

Le photographe Alex Majoli nous attire dans les profondeurs du réel

Photographie Jusqu’au 28 avril prochain, le BAL consacre une exposition au photographe italien Alex Majoli et présente des images inédites de sa série “Scene”. L'occasion de découvrir le travail d'un artiste imprégné des crises de notre époque. Jusqu’au 28 avril prochain, le BAL consacre une exposition au photographe italien Alex Majoli et présente des images inédites de sa série “Scene”. L'occasion de découvrir le travail d'un artiste imprégné des crises de notre époque.

Le Bon Marché se transforme en immense laboratoire
850

Le Bon Marché se transforme en immense laboratoire

Exposition Du 23 février au 22 avril prochain, l’exposition “Geek mais Chic” envahit le Bon Marché Rive Gauche. Une expérience technologique fastueuse aux côtés des plus grands labels de mode. Du 23 février au 22 avril prochain, l’exposition “Geek mais Chic” envahit le Bon Marché Rive Gauche. Une expérience technologique fastueuse aux côtés des plus grands labels de mode.

Les photos mythiques de Steve McCurry exposées à Lyon
850

Les photos mythiques de Steve McCurry exposées à Lyon

Exposition Du 6 février au 19 mai prochain, La Sucrière de Lyon expose plus de 200 œuvres du grand photographe américain Steve McCurry réalisées tout au long de ses trente-cinq années de carrière.  Du 6 février au 19 mai prochain, La Sucrière de Lyon expose plus de 200 œuvres du grand photographe américain Steve McCurry réalisées tout au long de ses trente-cinq années de carrière.