En 2017, la chanteuse Britney Spears créait la surprise avec une vidéo publiée sur Instagram. Telle une apparition pastorale toute de blanc vêtue, au balcon de sa demeure avec Mozart en fond musical, celle-ci se montrait en train de recouvrir deux petites toiles de motifs colorés, prouvant par l'image son amour pour la pratique picturale. Malgré le style enfantin voire naïf de ces peintures, qui avait à l'époque amusée la toile, l'une d'entre elle a tout de même été vendue 10 000 $ aux enchères de Las Vegas quelques mois plus tard, réveillant une fois de plus le débat récurrent sur la véritable valeur des artistes sur le marché contemporain.

 

Alors que ces peintures partaient pour n’être plus qu’un lointain souvenir, c’était sans compter sur la galerie Sympa, située à Figeac dans le Sud de la France. Il y a quelques jours, celle-ci annonçait en effet sur Instagram consacrer une exposition solo aux peintures de Britney Spears. Intitulée Sometimes you just gotta play !!!!!, en référence à la légende de la vidéo de la chanteuse, cette présentation annoncée pour durer “Till the World Ends” (jusqu’à la fin du monde) – pour citer l'un de ses grands tubes –, n'est en fait qu'un remarquable coup de pub de la part de cette galerie inconnue. Postant une photo de la toile à 10 000 $ de l'artiste, elle se disait ravie d'accueillir les peintures de Britney. Passée maître dans l'art de l'intox, la galerie Sympa aura réussi, en quelques heures, à attirer l’attention du monde entier sur la ville de Figeac.