782

De la haute couture au prêt-à-porter, l'exposition “Haute-à-porter”

 

Le Modemuseum Hasselt, en Belgique, présente à partir d’avril l'exposition “Haute-à-Porter” qui explore le dialogue de la haute couture et du prêt-à-porter. Son curator, Filep Motwary, nous la présente.

Christian Lacroix Haute Couture, FW 2002 par René Habermacher.

© Modemuseum Hasselt    

 

 

Numéro : Quel est le propos de cette exposition ?

Filep Motwary : La mode est une expression du contemporain. Elle se voit donc sans cesse confrontée à des défis qui lui imposent de se renouveler radicalement afin de rester pertinente. On a longtemps dit que la haute couture était vouée à disparaître, or elle a fertilisé le prêt-à-porter qui est devenu, au fil du temps, plus luxueux. L’artisanat, l’extravagance, le spectacle, concernent aujourd’hui l’un comme l’autre. J’ai donc imaginé cette exposition pour interroger l’évolution de leur relation.

 

Quelles sont les pièces qui seront exposées ?

La sélection englobe une centaine de pièces. Elle commence au mitan des années 80 avec Thierry Mugler, et finit avec des vêtements d’Alessandro Michele pour Gucci, en passant par Dior, Raf Simons, Balmain, Chanel, Prada, Rick Owens… Le catalogue, qui contient de nombreuses interviews de personnalités de la mode, est illustré par les images de 40 photographes et artistes.

 

 

Haute-à-porter,

du 2 avril au 11 septembre au Modemuseum Hasselt

Gasthuisstraat 11, Hasselt, Belgique.

 

Propos recueillis par Delphine Roche.

Vivienne Westwood FW 2015-2016 par René Habermacher.

© Modemuseum Hasselt    

Yohji Yamamoto SS 1994 par René Habermacher.

© Modemuseum Hasselt    

Jason Wu, SS 2012 par Kevin Tachman.

Vionnet by Sophia Kokosalaki, SS 2007 par Bill Georgoussis.

KXG Artisanal Collection C01 2014 par Krishna Godhead.

Rick Owens SS 2011 par Clément Louis.

Molly Ringwald par Sheila Metzner.

 

 

Elie Saab Haute Couture and Maiko Takeda par Txema Yeste pour Numéro China 2013.

Dior s’offre sa première grande rétrospective aux États-Unis
874

Dior s’offre sa première grande rétrospective aux États-Unis

Mode Du 18 novembre au 3 mars 2019, le Denver Art Museum revient sur plus de 70 ans de la maison Dior à l’occasion de l’exposition “Dior, from Paris to the World”. Un hommage vibrant au travail du couturier visionnaire et de ses successeurs, avec plus de 150 robes, accessoires, photographies, croquis originaux et autres pièces d’archives. Du 18 novembre au 3 mars 2019, le Denver Art Museum revient sur plus de 70 ans de la maison Dior à l’occasion de l’exposition “Dior, from Paris to the World”. Un hommage vibrant au travail du couturier visionnaire et de ses successeurs, avec plus de 150 robes, accessoires, photographies, croquis originaux et autres pièces d’archives.

L’objet du jour : la collection toile de Jouy de Dior Maison
1

L’objet du jour : la collection toile de Jouy de Dior Maison

Mode La maison Dior et Maria Grazia Chiuri déclinent sur une série d'objets de décoration le motif toile de Jouy aperçu sur les silhouettes de la collection croisière 2019. La maison Dior et Maria Grazia Chiuri déclinent sur une série d'objets de décoration le motif toile de Jouy aperçu sur les silhouettes de la collection croisière 2019.

Martin Parr saisit l'imagerie de Gucci
850

Martin Parr saisit l'imagerie de Gucci

Culture Le photographe britannique Martin Parr a immortalisé la collection Croisière 2018 de Gucci. Découvrez ce qu’il en a retenu dans WORLD (The Price of Love), un livre en édition limitée.  Le photographe britannique Martin Parr a immortalisé la collection Croisière 2018 de Gucci. Découvrez ce qu’il en a retenu dans WORLD (The Price of Love), un livre en édition limitée. 

La série mode “Mascarade” par Camille Vivier
850

La série mode “Mascarade” par Camille Vivier

Mode Découvrez la série mode "Mascarade" par Camille Vivier avec Alyssa Traoré, Jamily Meurer et Noah Luis Brown. Découvrez la série mode "Mascarade" par Camille Vivier avec Alyssa Traoré, Jamily Meurer et Noah Luis Brown.

Lucas Ossendrijver quitte la maison Lanvin
850

Lucas Ossendrijver quitte la maison Lanvin

Mode Le designer néerlandais Lucas Ossendrijver quitte la direction artistique des collections homme de Lanvin, après quatorze ans au sein de la maison parisienne. Retour sur un créateur discret au parcours sans faute.  Le designer néerlandais Lucas Ossendrijver quitte la direction artistique des collections homme de Lanvin, après quatorze ans au sein de la maison parisienne. Retour sur un créateur discret au parcours sans faute.