8


Commandez-le
Numéro
08

Le conte sombre et radical de Charles de Vilmorin pour sa collection haute couture automne-hiver 2021-2022

Fashion Week

Pour sa collection haute couture automne-hiver 2021-2022, Charles de Vilmorin dévoile dix-huit silhouettes ultra sombres et radicales, portées par une sélection d’artistes dont Bilal Hassani et la chanteuse Joanna.

1/18

Il y a quelques mois, Charles de Vilmorin présentait sa première collection haute couture en tant que membre invité du calendrier officiel de la Fashion Week. Il imposait alors sur le podium une profusion de couleurs, des volumes surdimensionnés, et un amour évident pour le dessin et la peinture. Pourtant, le jeune créateur de vingt-quatre ans prouve avec sa nouvelle collection haute couture automne-hiver 2021-2022 que son univers ne se limite pas à des pièces multicolores.

 

Dévoilée dans une vidéo tournée dans un paysage désertique, cette collection comprend dix-huit silhouettes d’un noir profond, portées par une sélection d’artistes dont la chanteuse Joanna et le chanteur Bilal Hassani. Telles des créatures imaginaires venues d’ailleurs, les modèles arpentent les dunes de sable dans des tenues sombres, à l’instar de robes fluides, volumineuses et fendues ou encore de manteaux plissés et tailleurs matelassés. Parmi les pièces remarquées, une robe accompagnée d’une veste sportswear entièrement imprimée de l’inscription “Charles de Vilmorin”.

 

Certains modèles nous propulsent avec encore plus de force dans ce monde imaginaire : une robe composée d’une crinoline transparente, une mini robe ponctuée de touches de vert rappelant la queue d'une sirène, des looks ornés de plumes… et même une création dont le dos est orné d'une succession de cornes tel un squelette de dinosaure. De multiples accessoires rehaussent les silhouettes sombres, comme des boucles d’oreilles en laiton XXL mettant en scène un visage d’alien, des cache-œil ou encore des bijoux de doigt noirs évoquant de longues griffes menaçantes.