224


Commandez-le
Numéro
04

Acne Studios voyage entre l'enfance et le rêve pour sa collection automne-hiver 2021-2022

Fashion Week

Portée par une palette de couleurs chaudes, des matières confortables et des coupes enveloppantes, la nouvelle collection d'Acne Studios propose un voyage onirique de l'intimité du lit douillet aux plages ensablées et aux déserts arides. Une réaction directe au confinement qui incite à l'évasion.

1/37

Le paradis façon Acne Studios est un monde en rose poudré. Un monde où cette couleur, devenue emblématique du label suédois, s’associe à une palette tout aussi douce en vue d'installer le décor éthéré et libérateur d’un rêve. Pour sa nouvelle collection, le directeur artistique Jonny Johansson a en effet voulu incarner un véritable “paysage onirique” dans une progression chromatique portée par la chaleur : au fil des silhouettes, des tonalités sable, rose pâle et beige se dévoilent jusqu’à diverses nuances de marron et de noir, passant par les cuivre, oranges et rouges. Malgré la saison, le vestiaire s'annonce immédiatement lumineux, apportant le soleil et la sérénité nécessaires dans ces temps condamnés à l’isolement et les longs hivers nordiques.

 

Une impression délibérément reflétée par les coupes et les matières. Comme beaucoup de labels cette saison, Acntele Studios propose des ensembles enveloppants etd confortables dans lesquelles on se loverait volontiers : les chemises, vestes et pantalons sont amples, les mailles tantôt larges et épaisses, tantôt jerseys fins et très proches du corps, tandis que la soie et le lin apportent parfois aux silhouettes la fraîcheur agréable de fibres naturelles. Mais c’est sans doute dans le travail du drapé que cette collection inédite s’illustre le plus : autour des silhouettes, Jonny Johansson enroule et superpose des hauts, jupes et cardigans, jouant notamment avec les boutonnages pour créer des jeux d’asymétrie, et déconstruit la silhouette dans des robes à manches longues couvrant l’intégralité du corps.

 

Afin de compléter ce vestiaire chaleureux transportant de l’intimité d'un lit douillet à l’étendue d'un désert aride, Acne Studios propose une série de sacs à main en cuir pastel aux formes trapézoïdes, des bottes et sabots en fausse fourrure, mais également des animaux en céramique modelés par la sculptrice d’origine russe Apollinaria Broche : tels des doudous ou amis imaginaires, oursons, lapins ou faons se trouvent portés comme des sacs à l’aide de chaînes colorées ou bien s’invitent sur des boucles d’oreilles, replongeant avec originalité dans les années les plus innocentes de l’enfance.