222


Commandez-le
Numéro
16

Sobriété, puissance et féminité chez Alexander McQueen printemps-été 2021

Fashion Week

Pour la collection Alexander McQueen printemps-été 2021, Sarah Burton, directrice artistique de la maison, dévoile une collection époustouflante de sobriété et de puissance, qui célèbre la féminité et le pouvoir de la coupe.

1/48

Voilà dix ans que Sarah Burton a repris les rênes de la direction artistique de la maison Alexander McQueen. Saison après saison, la créatrice à la personnalité low profile conçoit des collections pour des guerrières romantiques empreintes d’une puissance exceptionnelle, dont les pièces sont de véritables “armures douces pour les femmes”, comme elle le confiait à Vogue en 2019. Fidèle à l’héritage de Lee Alexander McQueen, elle fusionne tailoring anglais et vêtements religieux ou royaux, le tout sublimé par des techniques artisanales comme la broderie et la dentelle, tandis que depuis plusieurs collections le surcyclage s’invite dans son processus de création.

 

 

Alors que  la semaine dernière, la maison anglaise dévoilait une sublime collection masculine, les silhouettes femme printemps-été 2021 subjuguent par des coupes aussi complexes que dépouillées, qui invitent à admirer la beauté dans la sobriété. Dans cette collection resserrée de 25 silhouettes, Sarah Burton crée un jeu de contrastes époustouflant entre des coupes nettes et des volumes imposants, contrebalancés par des couleurs sobres et une absence remarquée d’ornements. Des manteaux aux manches gonflées ; des robes bustier aux jupons froncés, asymétriques, et volumineux ; un total look jean surprenant ou des silhouettes en cuir faussement rock ; des jeux de trompe-l'œil, d’hybridation et de superposition… derrière une apparente simplicité, c'est un véritable condensé de féminité, de savoir-faire et de créativité que nous offre la créatrice anglaise. Finalement, cette collection d’un raffinement extrême ne serait-elle pas la plus punk conçue par Sarah Burton?