224


Commandez-le
Numéro
05

Coperni présente le tout premier défilé en drive-in

Fashion Week

Ce jeudi 4 mars au soir, pour sa collection automne-hiver 2021-2022, le label français Coperni présente le tout premier défilé en drive-in – véhicules à ciel ouvert – dans l'enceinte de l'AccorHotels Arena à Paris.

1/29

Coperni a toujours donné la priorité au soleil, à la lumière du jour, aux idées claires et distinctes. Mais avec le soleil vient la nuit. Elle montre le monde différemment - en nous guidant comme toujours mais aussi en nous exhortant dans un temps nouveau, un temps pour accueillir l'imprévisible. Que ce soit minuit ou midi, la nuit est notre fenêtre pour entre voir ce qui est possible”, expliquent Arnaud Vaillant et Sebastien Meyer, fondateurs de Coperni dans la note qui accompagne le défilé. Et pour présenter cette collection automne-hiver 2021-2022, éloignée de ses codes habituels, le label a proposé un format tout aussi inattendu : le drive-in. Ce jeudi 4 mars au soir, quelques 70 chanceux invités se sont ainsi vus acompagnés en voiture au sein de l’AccorHotels Arena avant de regarder le show depuis leur véhicule, à la manière des séances de cinéma à ciel ouvert.

 

Cet hommage à la nuit n’a rien de surprenant, la pandémie de Covid-19 ayant annihilé toute forme de vie nocturne, emportant dans son sillage diners au restaurant et verres dans les bars, soirées clubbing et concerts, festivals en plein air et célébrations clandestines. Une absence difficile qui fait naître un fort sentiment de nostalgie de la part des noctambules parisiens, français et internationaux. 

 

À une collection printemps-été 2021 futuriste et technique, portée par des pièces aux matériaux ergonomiques et innovants, succède un cru automne-hiver 2021-2022 tout en sensualité et en séduction. Si l’on y retrouve les coupes franches et minimalistes qui font le succès du label, s’invitent également des décolletés Bardot qui dévoilent franchement les épaules, des drapés qui enveloppent la silhouette, des robes et hauts raccourcis qui dévoilent les jambes, des franges qui vibrent, des découpes qui montrent la peau, de la fausse fourrure, des paillettes glamour et, pour finir, une robe en tissu transparent dont le motif tacheté évoque les lampes à UV des boîtes de nuit. Le tout s’accompagne de cuissardes noires, blanches ou intégralement recouvertes de strass, de chaussons sportswear et d'escarpins déclinés en noir, blanc, rouge, jaune ou vert fluo.