222


Commandez-le
Numéro
03

Ambiance de club déserté pour le défilé Eckhaus Latta automne-hiver 2022

Fashion Week

Après avoir fait défiler des mannequins près du pont de Brooklyn la saison dernière, les deux fondateurs du label Eckhaus Latta nous embarquent, pour leur collection automne-hiver 2022, dans une ambiance de club déserté new-yorkais.

© Thomas McCarty, Mary Manning, Darian DiCianno/BFA.com

1/23

En avril dernier, la ville de New York confinait pour la première fois sa population, entrainant la fermeture des lieux publics et, forcément, de tous les clubs de la ville. C'est donc sans doute avec une nostalgie pour l'ère où l'on pouvait faire la fête et s'abandonner dans les coins sombres d'un dancefloor que Mike Eckhaus et Zoe Latta, fondateurs du label Eckhaus Latta, présentent leur nouvelle collection dans un décor morose, celui d'un club déserté, presque un an pile après que leur ville ait été mise à l'arrêt. Pourtant, dans cette ambiance sombre et même pesante, les deux associés ont pensé à une ligne qui serait synonyme de réconfort, valorisant l'expression poétique et, malgré tout, l'optimisme. 

 

Avec des looks confortables, faits de laine tricotée, de nylon ou de tissus matelassés, mais aussi destructurés – les hauts tombent sur le derrière et sont coupés devant (ou inversement), les manches sont fendues sur le coude, les jupes sont trouées ou nouées – les mannequins ont défilé, peu nombreux, présentant une collection minimale mais complète, où le demin côtoie le synthétique et la laine, le cuir vegan.