225


Commandez-le
Numéro
05

Loewe dévoile sa collection automne-hiver 2021-2022 dans un journal

Fashion Week

En dépit de l'absence de défilés, Jonathan Anderson ne redouble pas d'idée pour présenter ses créations. Après les boîtes et les livres pop-ups, le créateur irlandais dévoile sa collection automne-hiver 2021-2022 pour la maison Loewe à travers un journal en papier, réalisé avec le duo M/M (Paris).

1/45

“Le défilé Loewe est annulé”, “La mode tourne une page”. Centrées, écrites en grand, noir sur blanc et en lettres capitales, les deux phrases se présentent comme la une d’un quotidien. Et c’est là toute l’idée : face à l’impossibilité persistante d’organiser des défilés avec un public, le créateur irlandais Jonathan Anderson choisit pour la maison espagnole de s’en amuser en proposant son propre journal, mis en page avec la complicité du duo de designers français M/M (Paris) qui travaille fidèlement avec la maison depuis plusieurs années, puis imprimé sur papier et envoyé aux professionnels de la mode. Telle une mise en abyme, la première page de ce journal explicite sous la forme d’un article journalistique la démarche de la maison et introduit tous les collaborateurs à ce nouveau projet, de la photographe Fumiko Imano à la mannequin Freja Beha Erichsen, visage exclusif de cette nouvelle collection, en passant par la romancière américaine Danielle Steel, dont le nouveau live La Liaison se dévoile au fil du journal par quelques extraits réinterprétés par M/M (Paris). Entre le siège parisien de Loewe, un restaurant de la gare de Lyon et un hôtel particulier proche des Champs-Elysées, la maison espagnole dévoile dans au fil des pages suivantes sa collection dans des décors somptueux qui réveillent ses nombreux impacts colorés et ses formes pures et radicales.

 

Car si la relation très forte qui unit à la fois Loewe et Jonathan Anderson à l’art n’est pas un secret, cette nouvelle collection ne saurait que mieux l’expliciter. Au fil de ses nouvelles silhouettes, on croit reconnaître les motifs et les teintes qui ont caractérisé la peinture abstraite du début du XXe siècle : les cercles de Robert Delaunay, les lignes orthogonales de Piet Mondrian, les aplats colorés de Nicolas de Staël sont tous évoqués indirectement et réinterprétés dans ces nouvelles pièces, à travers des motifs souvent intégrés au tissage jacquard même ou brodés par-dessus. Au-delà de ces rayures, ces lignes courbes, droites et angulaires, Jonathan Anderson propose comme souvent des coupes très larges non moins structurées, pensées comme des compositions picturales. Une parka matelassée aux deux pans tombants se voient ainsi agrémentée de deux manches vertes en viscose qui dessinent un demi-cercle, un haut asymétrique porté avec un pantalon évasé et court s’orne de boucles carrées et circulaires que l’on retrouve plusieurs fois au fil de ce vestiaire, une croix rayée noir et blanche esquisse un grand X sur une robe écrue longue et fluide, un plissé de laine et de soie enveloppe une veste comme un accordéon tandis qu'au centre de deux chemises, un cercle parfait en laine est brodé pour y apposer tantôt son jaune éclatant comme un soleil, tantôt son bleu profond tel une étendue d’eau. Portée par ces couleurs joyeuses, ces motifs graphiques, ces volumes étonnants et ces matières exceptionnelles – jusqu’aux cuirs vernis des sacs et chaussures –, la nouvelle collection Loewe démontre toute l’excellence de la maison où se mêlent à la fois l’audace artistique et la créativité technique.

LOEWE Fall Winter 2021 Women's collection walkthrough with Jonathan Anderson