223


Commandez-le
Numéro
01

Les mules fantaisistes imaginées par Y/Project et Melissa débarquent en boutique

Fashion Week

Révélée aux pieds des mannequins lors du dernier défilé Y/Project automne-hiver 2021-2022, les mules à talons imaginées par le label en collaboration avec la marque de chaussures Mélissa sont désormais disponibles en magasin. Détournant le plastique pour en faire une matière noble, si ce n’est précieuse, ces modèles éco-responsables semblent tout droit sortis d’un conte de fée.

Une des photos de campagne d'Arnaud Lajeunie ainsi que les photographies du défilé automne-hiver 2021-2022

1/4

Pantoufle de verre perdue de Cendrillon ou simple clin d’œil aux souliers de l’aristocratie de la Renaissance, les mules dévoilées par Y/Project en janvier dernier, lors de son défilé automne-hiver 2021-2022, avaient de quoi surprendre. Pointues au bout, couvertes de capitons géométriques sur le dessus, ornées de contours en arabesques et déclinées dans des couleurs allant du pastel au bronze en passant par le doré, ces chaussures à talons entièrement fabriquées en plastique éco-responsable se mariaient complètement aux ensembles vestimentaires mettant la déconstruction, la superposition et l'asymétrie à l'honneur, tout en reflétant les préoccupations éthiques propres aux deux labels à l’origine de cette collaboration. Car ces accessoires insolites ne sont pas la seule œuvre de Y/Project, mais le fruit d'une rencontre avec la marque Mélissa, spécialisée dans les chaussures en plastique recyclé et végan. D’abord montrée lors du dernier défilé Y/project automne-hiver 2021-2022, cette série accompagnée de sandales à une bride conçues dans la même matière et décorées de motifs de tapisserie, est disponible en boutique depuis le 31 mai.

 

Directeur artistique de Y/Project depuis 2013 suite au décès de son co-fondateur Yohan Serafty, le créateur Glenn Martens prolonge par cette collaboration le positionnement écologique souhaité pour le label français. L'année dernière, ce dernier créait la ligne Evergreen, consistant en la reproduction, par des procédés de fabrication durable, de pièces iconiques du label. De son côté, Mélissa a fait du soulier en plastique son fer de lance depuis maintenant 42 ans. Inauguré en 1979, le label brésilien a su diversifier sa gamme de produit au fil des ans et des collaborations, aussi bien capable de proposer des sandalettes à bride que des baskets futuristes, comme lors de sa collaboration en avril dernier avec le label parisien Rombaut, spécialisée dans les sneakers vegan. Y/Project s’ajoute ainsi à la liste déjà longues des maisons et créateurs renommés – Thierry Mugler , Viktor&Rolf, Jean Paul Gaultier, pour ne citer qu'elles – attirées par les matériaux éco-responsables employés par la marque, notamment le Melflex, un type de plastique 100% recyclable et vegan. Pour annoncer la sortie en boutique des mules et sandales Y/Project x Mélissa, le photographe Arnaud Lajeunie s'est inspiré de leur décalage fantaisiste entre ce matériau non noble qu’est le plastique et leur dessin raffiné convoquant l'imaginaire d'un conte, et s'est amusé à les mettre en scène dans des compositions florales extravagantes où émergent des jambes féminines chaussées de ces précieux souliers.

 

 

Les chaussures femme de la collaboration de Y/Project avec Mélissa sont disponibles sur leur site et dans leurs différents points de vente.