225


Commandez-le
Numéro
23

Wales Bonner entremêle les cultures dans sa collection hybride homme printemps-été 2022

Fashion Week

Après une collection automne-hiver 2021-2022 consacrée aux intellectuels noirs britanniques et aux artistes des Caraïbes, d'Inde et d'Afrique de l'Ouest dont les travaux ont fait progresser le discours postcolonial, dans sa collection homme printemps-été 2022, Wales Bonner porte l’hybridité culturelle à son apogée.

1/31

Depuis la création de son label en 2014, Grace Wales Bonner, londonnienne de naissance et jamaïcaine d’origine par son père, imagine des collections ambivalentes entre tailoring très britannique et culture noire. Déjà lauréate du prix LVMH en 2016, la jeune femme est aussi finaliste du prix de l’ANDAM 2021, dont la finale se tiendra le 1er juillet prochain à Paris. Pour sa collection homme printemps-été 2022, intitulée “Volta Jazz”, elle s’est inspirée du jazz orchestral du Burkina Faso des années 60 et 70, ainsi que de la tradition du portrait de studio en Afrique de l’Ouest. C’est plus particulièrement le travail de l’artiste burkinabé Sanlé Sory, qui photographiait ses modèles en noir et blanc dans son studio nommé “Volta Photo”, qui a retenu l’attention de la créatrice.

 

Cette collection met en scène ce que Wales Bonner fait de mieux depuis ses débuts : des pièces à l’élégance nonchalante et des silhouettes mêlant tailoring décontracté et années 70. Chemises légères, tricots en mohair, costumes fluides… On retrouve les coupes précises propres à la créatrice avec des coutures artisanales brodées à la main, du coton tissé à la main au Burkina Faso et du jacquard d'Afrique de l'Ouest. Certaines silhouettes présentent aussi des looks plus sportswear, avec des vestes, des ensembles et des tricots athlétiques issus de la collaboration entre Wales Bonner et Adidas Originals, initiée en mars dernier. La collection comprend aussi des robes raffinées, noires, à crochet ou à rayures, avec d’autres pièces imprimées de motifs floraux d'inspiration japonaise, motifs graphiques ou encore dégradés faisant penser à des couchers de soleil.