Le défilé Balmain printemps-été 2018 à l'Opéra de Paris
30

Le défilé Balmain printemps-été 2018 à l'Opéra de Paris

Fashion Week

Après avoir signé les costumes d'un ballet, Olivier Rousteing choisir l'Opéra Garnier pour présenter sa collection printemps-été 2018. Entre looks noirs et blancs, touches de couleurs primaires, ajourés sexy et pluie de strass, les silhouettes glamazone restent fidèles au style opulent du créateur.

Le défilé Balmain printemps-été 2018 à l'Opéra de Paris
1

Le défilé Balmain printemps-été 2018 à l'Opéra de Paris

Fashion Week Après avoir signé les costumes d'un ballet, Olivier Rousteing choisir l'Opéra Garnier pour présenter sa collection printemps-été 2018. Entre looks noirs et blancs, touches de couleurs primaires, ajourés sexy et pluie de strass, les silhouettes glamazone restent fidèles au style opulent du créateur. Après avoir signé les costumes d'un ballet, Olivier Rousteing choisir l'Opéra Garnier pour présenter sa collection printemps-été 2018. Entre looks noirs et blancs, touches de couleurs primaires, ajourés sexy et pluie de strass, les silhouettes glamazone restent fidèles au style opulent du créateur.

Artisanat, motifs ethniques et sensualité pour la collection Altuzarra printemps-été 2018
3

Artisanat, motifs ethniques et sensualité pour la collection Altuzarra printemps-été 2018

Fashion Week Pour son premier défilé parisien, Joseph Altuzarra livre une collection où nature et industrie s'opposent. Le créateur opère une véritable retour aux sources à travers 44 silhouettes où fusionnent artisanat, motifs ethniques et sensualité. Pour son premier défilé parisien, Joseph Altuzarra livre une collection où nature et industrie s'opposent. Le créateur opère une véritable retour aux sources à travers 44 silhouettes où fusionnent artisanat, motifs ethniques et sensualité.

Jeu de contrastes au défilé Redemption printemps-été 2018
1

Jeu de contrastes au défilé Redemption printemps-été 2018

Fashion Week Pour sa collection printemps-été 2018, Gabriele Moratti oppose flamboyance aristocratique et grunge 90's. Des robes en soie se frottent à des chemises en laine, des bustiers en soie cotoient du jean usé, la dentelle rencontre le cuir, le tout dans un esprit toujours aussi libre. Pour sa collection printemps-été 2018, Gabriele Moratti oppose flamboyance aristocratique et grunge 90's. Des robes en soie se frottent à des chemises en laine, des bustiers en soie cotoient du jean usé, la dentelle rencontre le cuir, le tout dans un esprit toujours aussi libre.

La femme du futur est chez Paco Rabanne
111

La femme du futur est chez Paco Rabanne

Fashion Week Pour la collection printemps-été 2018 de Paco Rabanne, Julien Dossena parvient une fois plus à associer influences futuristes, détails sportswear et matières d'exception réhaussés d'imprimés estivaux et de couleurs vives. Pour la collection printemps-été 2018 de Paco Rabanne, Julien Dossena parvient une fois plus à associer influences futuristes, détails sportswear et matières d'exception réhaussés d'imprimés estivaux et de couleurs vives.

Naomi Campbell enflamme le défilé Off-White printemps-été 2018
2222

Naomi Campbell enflamme le défilé Off-White printemps-été 2018

Fashion Week Comme annoncé sur son compte Instagram, le prolifique Virgil Abloh a pour inspiration Lady Diana, et son défilé printemps-été 2018 intitulé “Natural Woman” est une ode à la féminité. Au programme, donc : tailleurs, robes de bal, pantalons droits et robes seventies à la sauce Off-White, c’est-à-dire mâtinés d’une touche d’humour. En témoignent ces mannequins chaussées de baskets, leurs escarpins à la main. Enfin, le final porté par une Naomi Campbell plus radieuse que jamais a fini de créer l'émoi provoqué par cette collection, plus couture que streetwear, qui prouve la capacité de Virgil Abloh à se réinventer saison après saison. Comme annoncé sur son compte Instagram, le prolifique Virgil Abloh a pour inspiration Lady Diana, et son défilé printemps-été 2018 intitulé “Natural Woman” est une ode à la féminité. Au programme, donc : tailleurs, robes de bal, pantalons droits et robes seventies à la sauce Off-White, c’est-à-dire mâtinés d’une touche d’humour. En témoignent ces mannequins chaussées de baskets, leurs escarpins à la main. Enfin, le final porté par une Naomi Campbell plus radieuse que jamais a fini de créer l'émoi provoqué par cette collection, plus couture que streetwear, qui prouve la capacité de Virgil Abloh à se réinventer saison après saison.

Dumitrascu printemps-été2018 défile dans le métro
0

Dumitrascu printemps-été2018 défile dans le métro

Fashion Week Jusqu'à présent lieu quasi vierge de tous défilés, le métro parisien s'est vu investi par le label berlinois Dumitrascu.  Jusqu'à présent lieu quasi vierge de tous défilés, le métro parisien s'est vu investi par le label berlinois Dumitrascu. 

Le premier défilé de Serge Ruffieux chez Carven
9

Le premier défilé de Serge Ruffieux chez Carven

Fashion Week Serge Ruffieux a présenté sa première collection pour Carven, faisant la part belle aux fusions de volumes et de coupes, aux jeux de plissés et aux silhouettes de jeune fille. Serge Ruffieux a présenté sa première collection pour Carven, faisant la part belle aux fusions de volumes et de coupes, aux jeux de plissés et aux silhouettes de jeune fille.

loading
Plus d'articles