Advertising
Le défilé Tommy Hilfiger automne-hiver 2019-2020
879

Le défilé Tommy Hilfiger automne-hiver 2019-2020

Fashion Week Une fois de plus, Tommy Hilfiger a transformé son show en véritabe spectacle. Après une première partie clubbing où des danseurs endiablés se déhanchaient sur une piste de dalles lumineuses digne du Studio 54, le défilé dévoilait une collection capsule réalisée en collaboration avec l’actrice et chanteuse américaine Zendaya. Pantalon pattes d’eph’, robes lamées, lurex et paillettes… Véritablement inclusif, ce défilé aux accents seventies se terminait avec un final flamboyant : l’arrivée de l’icône Grace Jones, qui a littéralement enflammé le podium. Une fois de plus, Tommy Hilfiger a transformé son show en véritabe spectacle. Après une première partie clubbing où des danseurs endiablés se déhanchaient sur une piste de dalles lumineuses digne du Studio 54, le défilé dévoilait une collection capsule réalisée en collaboration avec l’actrice et chanteuse américaine Zendaya. Pantalon pattes d’eph’, robes lamées, lurex et paillettes… Véritablement inclusif, ce défilé aux accents seventies se terminait avec un final flamboyant : l’arrivée de l’icône Grace Jones, qui a littéralement enflammé le podium.

Le défilé Comme des Garçons automne-hiver 2019-2020
989

Le défilé Comme des Garçons automne-hiver 2019-2020

Fashion Week Intitulé “Le rassemblement des ombres” le défilé de Rei Kawakubo était peuplé de sorcières sombres et envoûtantes. Protégée par une armure en cuir qui faisait office de carapace, d’harnais orné de chérubins doré ainsi que d’une immense capuche victorienne, la femme Comme des Garçons s'apparente à une véritable guerrière qui part au combat.  Intitulé “Le rassemblement des ombres” le défilé de Rei Kawakubo était peuplé de sorcières sombres et envoûtantes. Protégée par une armure en cuir qui faisait office de carapace, d’harnais orné de chérubins doré ainsi que d’une immense capuche victorienne, la femme Comme des Garçons s'apparente à une véritable guerrière qui part au combat. 

Advertising
Advertising
Le défilé Balenciaga automne-hiver 2019-2020
700

Le défilé Balenciaga automne-hiver 2019-2020

Fashion Week Au cœur d'une obscurité insondable, la nouvelle collection de Demna Gvasalia oscille entre les noirs kapooriens, les fluorescences et les reflets de cuir. S’il s’agit d’une véritable ode au punk anglais, l'esthétique Balenciaga se fait plus séductrice que jamais. Célébrant le streetwear, tendant vers l’unisexe, les pièces renferment aussi l’idée d'un vêtement porté comme comme une protection pour mieux affronter la jungle urbaine. Au cœur d'une obscurité insondable, la nouvelle collection de Demna Gvasalia oscille entre les noirs kapooriens, les fluorescences et les reflets de cuir. S’il s’agit d’une véritable ode au punk anglais, l'esthétique Balenciaga se fait plus séductrice que jamais. Célébrant le streetwear, tendant vers l’unisexe, les pièces renferment aussi l’idée d'un vêtement porté comme comme une protection pour mieux affronter la jungle urbaine.

Le défilé Haider Ackermann automne-hiver 2019-2020
858

Le défilé Haider Ackermann automne-hiver 2019-2020

Fashion Week Manteau color block, pantalon à motifs graphiques, veste queue-de-pie… Pour cette collection automne-hiver 2019-2020, Haider Ackermann continue de fusionner les archétypes masculin-féminin avec des looks interchangeables à la coupe impeccable. Manteau color block, pantalon à motifs graphiques, veste queue-de-pie… Pour cette collection automne-hiver 2019-2020, Haider Ackermann continue de fusionner les archétypes masculin-féminin avec des looks interchangeables à la coupe impeccable.

Le défilé Valentino automne-hiver 2019-2020
12

Le défilé Valentino automne-hiver 2019-2020

Fashion Week À l’Hôtel des Invalides sous fond de “Kissing You”, B.O du long-métrage “Roméo et Juliette”, Valentino célébrait l’amour céleste cristallisé dans une poétique de l’éternité. Par des imprimées de baisers d’amants célèbres - les deux protagonistes de la sculpture de Rodin ou encore Roméo et Juliette - Valentino affermit sa position dans la mode, en tant que symbole du romantisme nimbé de grâce. Cette essence, elle l’exprime d’emblée par les imprimés graphiques ou écrits - sous formes d’aphorismes et calembours iconographiques de quatre poètes contemporains (Yrsa Daley-Ward, Mustafa The Poet, Robert Montgomery et Greta Bellamacina) - mais également à travers la légèreté, la transparence et la brillance mate des matières. Merveilleuses, les pièces Valentino se hissent telles des ex-voto gageurs d’une promesse de l’au-delà.    À l’Hôtel des Invalides sous fond de “Kissing You”, B.O du long-métrage “Roméo et Juliette”, Valentino célébrait l’amour céleste cristallisé dans une poétique de l’éternité. Par des imprimées de baisers d’amants célèbres - les deux protagonistes de la sculpture de Rodin ou encore Roméo et Juliette - Valentino affermit sa position dans la mode, en tant que symbole du romantisme nimbé de grâce. Cette essence, elle l’exprime d’emblée par les imprimés graphiques ou écrits - sous formes d’aphorismes et calembours iconographiques de quatre poètes contemporains (Yrsa Daley-Ward, Mustafa The Poet, Robert Montgomery et Greta Bellamacina) - mais également à travers la légèreté, la transparence et la brillance mate des matières. Merveilleuses, les pièces Valentino se hissent telles des ex-voto gageurs d’une promesse de l’au-delà.   

Le défilé Nina Ricci automne-hiver 2019-2020
895

Le défilé Nina Ricci automne-hiver 2019-2020

Fashion Week Lauréats du grand prix du festival d’Hyères en 2018, Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh était très attendus pour cette collection automne-hiver 2019-2020. Robe en organza transparente à volants, tailleurs monochromes qui se déclinent dans une palette de ton blanc, chair, noir et marine, chapeaux cloches bleu Klein… Pari réussi pour le couple de néerlandais, qui signe une collection rafraîchissante aussi élégante que romantique. Lauréats du grand prix du festival d’Hyères en 2018, Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh était très attendus pour cette collection automne-hiver 2019-2020. Robe en organza transparente à volants, tailleurs monochromes qui se déclinent dans une palette de ton blanc, chair, noir et marine, chapeaux cloches bleu Klein… Pari réussi pour le couple de néerlandais, qui signe une collection rafraîchissante aussi élégante que romantique.

Le défilé Givenchy automne-hiver 2019-2020
670

Le défilé Givenchy automne-hiver 2019-2020

Fashion Week À travers ce défilé contrasté aux inspirations éclectiques, Clare Waight Keller illustre une nouvelle fois sa science de la coupe, comme dans ce trench revisité ouvrant le défilé, dont les contours semblent littéralement surlignés. Les manches s'autorisent toutes les audaces. Tantôt ballons, tantôt tubes, tantôt en arc de cercle, elles structurent les silhouettes. Les pantalons et les hauts affirment la féminité avec des cols, des poignets ou des ourlets volantés. Fleuries, les robes s’ornent de motifs végétaux s’apparentant à des détails Ukiyo-e ou à des taches colorées inspirant le rêve ou le romantisme.  À travers ce défilé contrasté aux inspirations éclectiques, Clare Waight Keller illustre une nouvelle fois sa science de la coupe, comme dans ce trench revisité ouvrant le défilé, dont les contours semblent littéralement surlignés. Les manches s'autorisent toutes les audaces. Tantôt ballons, tantôt tubes, tantôt en arc de cercle, elles structurent les silhouettes. Les pantalons et les hauts affirment la féminité avec des cols, des poignets ou des ourlets volantés. Fleuries, les robes s’ornent de motifs végétaux s’apparentant à des détails Ukiyo-e ou à des taches colorées inspirant le rêve ou le romantisme. 

Le défilé Celine automne-hiver 2019-2020
850

Le défilé Celine automne-hiver 2019-2020

Fashion Week Présenté en face des Invalides, le défilé Celine par Hedi Slimane automne-hiver 2019-2020 allie élégance parisienne et sensualité rétro. Les silhouettes se parent de pantalon en denim, de blousons courts et ajustés et de cuissardes doublées en shearling entre autres. Les looks sont finalisés par de nombreux accessoires : des lunettes d’aviateur, des foulards à imprimés ou des sacs à main délicatement posés sur l’épaule.   Présenté en face des Invalides, le défilé Celine par Hedi Slimane automne-hiver 2019-2020 allie élégance parisienne et sensualité rétro. Les silhouettes se parent de pantalon en denim, de blousons courts et ajustés et de cuissardes doublées en shearling entre autres. Les looks sont finalisés par de nombreux accessoires : des lunettes d’aviateur, des foulards à imprimés ou des sacs à main délicatement posés sur l’épaule.  

Le défilé Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood automne-hiver 2019-2020
700

Le défilé Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood automne-hiver 2019-2020

Fashion Week Aux tintillements de la “Toccata et Fugue en Ré Mineur” de Jean Sébastien Bach, la septième collection d’Andreas Kronthaler pour Vivienne Westwood inspirait la stupeur. Déstructurés, superposant des motifs, textures et couleurs qui n’inspirent pas l’harmonie de prime abord, “Transfiguration” avait la vocation de donner vie à une autre forme d’esthétique, moins tapageuse mais plus hardie. Perruques et voiles perlés ornaient alors les pièces éthiques, issues de l’upcycling et de l’artisanat traditionnel burkinabé. Aux tintillements de la “Toccata et Fugue en Ré Mineur” de Jean Sébastien Bach, la septième collection d’Andreas Kronthaler pour Vivienne Westwood inspirait la stupeur. Déstructurés, superposant des motifs, textures et couleurs qui n’inspirent pas l’harmonie de prime abord, “Transfiguration” avait la vocation de donner vie à une autre forme d’esthétique, moins tapageuse mais plus hardie. Perruques et voiles perlés ornaient alors les pièces éthiques, issues de l’upcycling et de l’artisanat traditionnel burkinabé.

Le défilé Off-White automne-hiver 2019-2020
957

Le défilé Off-White automne-hiver 2019-2020

Fashion Week T-shirt et top à manches longues reprenant la toile “Vega”, short et manteau à l’image du tableau “Re.Na II A”… Alors que la rétrospective “Vasarely, le partage des formes” bat son plein au Centre Pompidou, Virgil Abloh s’inspire directement du pionner de l’art optique pour sa nouvelle collection. Coïncidence ou acte prémédité ? Après avoir saturé l’espace visuel des français pendant les sixties et seventies, l'oeuvre de l'artiste ainsi réinterprétée prend un véritable second souffle. T-shirt et top à manches longues reprenant la toile “Vega”, short et manteau à l’image du tableau “Re.Na II A”… Alors que la rétrospective “Vasarely, le partage des formes” bat son plein au Centre Pompidou, Virgil Abloh s’inspire directement du pionner de l’art optique pour sa nouvelle collection. Coïncidence ou acte prémédité ? Après avoir saturé l’espace visuel des français pendant les sixties et seventies, l'oeuvre de l'artiste ainsi réinterprétée prend un véritable second souffle.

Le défilé Redemption automne-hiver 2019-2020
12

Le défilé Redemption automne-hiver 2019-2020

Fashion Week Outrageusement rebelle mais toujours élégante, la collection Redemption automne-hiver 2019-2020 s'empare de l'esprit heavy metal pour proposer des modèles tantôt structurées tantôt voluptueuses. Parmi les pièces phares Bebe Moratti, le directeur artistique du label, présente des vestes queue-de-pie, des robes drappées, des smokings ou encore des blouses ondulantes asymétriques. Découvrez tous les looks du défilé Redemption automne-hiver 2019-2020. Outrageusement rebelle mais toujours élégante, la collection Redemption automne-hiver 2019-2020 s'empare de l'esprit heavy metal pour proposer des modèles tantôt structurées tantôt voluptueuses. Parmi les pièces phares Bebe Moratti, le directeur artistique du label, présente des vestes queue-de-pie, des robes drappées, des smokings ou encore des blouses ondulantes asymétriques. Découvrez tous les looks du défilé Redemption automne-hiver 2019-2020.

loading
Plus d'articles

Advertising