Exclusif : suivez le défilé Louis Vuitton printemps-été 2019 en direct à 20h
874

Exclusif : suivez le défilé Louis Vuitton printemps-été 2019 en direct à 20h

Fashion Week Ce mardi 2 octobre 2018, NIcolas Ghesquière présentera sa collection printemps-été 2019 pour la maison Louis Vuitton. Regardez le défilé en direct dès 20h.  Ce mardi 2 octobre 2018, NIcolas Ghesquière présentera sa collection printemps-été 2019 pour la maison Louis Vuitton. Regardez le défilé en direct dès 20h. 

Le défilé Balmain printemps-été 2019
1

Le défilé Balmain printemps-été 2019

Fashion Week Dans la continuité de sa collection automne-hiver 2018-2019, Olivier Rousteing propose un cru printemps-été 2019 aux influences rétrofuturistes. Déclinée dans des tons principalement noirs, blancs et pastels, la collection fusionne références architecturales et estétiques 80's. Dans la continuité de sa collection automne-hiver 2018-2019, Olivier Rousteing propose un cru printemps-été 2019 aux influences rétrofuturistes. Déclinée dans des tons principalement noirs, blancs et pastels, la collection fusionne références architecturales et estétiques 80's.

Le défilé Ann Demeulemeester printemps-été 2019
869

Le défilé Ann Demeulemeester printemps-été 2019

Fashion Week Du noir et blanc, un jeu de volume qui déstructure les silhouettes, une soie légère et des voiles qui jouent la transparence de pièces tout droit sorties d’une réception mondaine gothique... Un élan romantique toujours aussi présent chez Ann Demeulemeester pour sa collection printemps-été 2019. Du noir et blanc, un jeu de volume qui déstructure les silhouettes, une soie légère et des voiles qui jouent la transparence de pièces tout droit sorties d’une réception mondaine gothique... Un élan romantique toujours aussi présent chez Ann Demeulemeester pour sa collection printemps-été 2019.

Le défilé Sacai printemps-été 2019
871

Le défilé Sacai printemps-été 2019

Fashion Week Pour la collection Sacai printemps-été 2019, Chitose Abe continue son accumulation d'influences disparates et opposées pour des silhouettes bigarrées. La fondatrice du label japonais combine l'élégance et la légèreté d'un vestiaire féminin avec la dureté de certaines pièces masculines. Elle fait de la cape militaire la colonne vertébrale de sa garde-robe, qu'elle transforme tour à tour en élégante veste de smoking, en blouse vaporeuse ou robe en mousseline dont l'impression florale s'inspire d'un design vintage créé par Henri Kvasnevski. Pour la collection Sacai printemps-été 2019, Chitose Abe continue son accumulation d'influences disparates et opposées pour des silhouettes bigarrées. La fondatrice du label japonais combine l'élégance et la légèreté d'un vestiaire féminin avec la dureté de certaines pièces masculines. Elle fait de la cape militaire la colonne vertébrale de sa garde-robe, qu'elle transforme tour à tour en élégante veste de smoking, en blouse vaporeuse ou robe en mousseline dont l'impression florale s'inspire d'un design vintage créé par Henri Kvasnevski.

Le défilé Balenciaga printemps-été 2019
774

Le défilé Balenciaga printemps-été 2019

Fashion Week Pour son défilé printemps-été 2019, Demna Gvasalia nous embarque dans un tunnel supersonique imaginé par Jon Rafman, au cœur de la Cité du cinéma. Demna Gvasalia débute sa collection par une série de manteaux en impression 3D aux larges épaules. Par la suite, des robes droites, des mini robes moulantes, des costumes et ensembles, avec toujours ses proportions inédites et ses coupes impeccables.  Pour son défilé printemps-été 2019, Demna Gvasalia nous embarque dans un tunnel supersonique imaginé par Jon Rafman, au cœur de la Cité du cinéma. Demna Gvasalia débute sa collection par une série de manteaux en impression 3D aux larges épaules. Par la suite, des robes droites, des mini robes moulantes, des costumes et ensembles, avec toujours ses proportions inédites et ses coupes impeccables. 

Le défilé Thom Browne printemps-été 2019
887

Le défilé Thom Browne printemps-été 2019

Fashion Week Une fois de plus Thom Browne nous plonge dans son monde merveilleux à l'occasion de son défilé printemps-été 2019 où les références aux univers maritimes et nautiques sont présentes partout : Crabes peints, baleines brodées sur des blazers couture, pinces de homard, rayures, bateaux, étoiles de mer… L'Américain prend le large avec des silhouettes au glamour absurde, à l'image de cette sirène en tailleur jupe de paillettes dorées. On apprécie toujours autant les pièces complexes qui démontrent le savoir-faire en matière de tailoring du designer.  Une fois de plus Thom Browne nous plonge dans son monde merveilleux à l'occasion de son défilé printemps-été 2019 où les références aux univers maritimes et nautiques sont présentes partout : Crabes peints, baleines brodées sur des blazers couture, pinces de homard, rayures, bateaux, étoiles de mer… L'Américain prend le large avec des silhouettes au glamour absurde, à l'image de cette sirène en tailleur jupe de paillettes dorées. On apprécie toujours autant les pièces complexes qui démontrent le savoir-faire en matière de tailoring du designer. 

Le défilé Alexander McQueen printemps-été 2019
1

Le défilé Alexander McQueen printemps-été 2019

Fashion Week Pour l'été 2019, Sarah Burton propose une collection à la féminité exarcerbée qui puise dans l'Angleterre victorienne. Des bustiers rigides, des broderies folkloriques, des jeux de découpes, des robes ajourées, des volumes féminins et toujours cette poésie et cette splendeur qui font des défilés Alexander McQueen de véritables momens de grâce. Pour l'été 2019, Sarah Burton propose une collection à la féminité exarcerbée qui puise dans l'Angleterre victorienne. Des bustiers rigides, des broderies folkloriques, des jeux de découpes, des robes ajourées, des volumes féminins et toujours cette poésie et cette splendeur qui font des défilés Alexander McQueen de véritables momens de grâce.

Le défilé Giambattista Valli printemps-été 2019
874

Le défilé Giambattista Valli printemps-été 2019

Fashion Week C’est sur une mélodie de John Lennon que Giambattista Valli a fait défiler ses mannequins pour présenter sa collection printemps-été 2019. Un glamour bohème résolument seventies où les robes monochromes ont précédé des pièces aux imprimés léopard ou floraux. Le dégradé de couleur du créateur italien – du blanc au noir en passant par différentes nuances de rouge – se déploie sur des robes en tulle et un vestiaire influencé par les icônes du rock’n‘roll. C’est sur une mélodie de John Lennon que Giambattista Valli a fait défiler ses mannequins pour présenter sa collection printemps-été 2019. Un glamour bohème résolument seventies où les robes monochromes ont précédé des pièces aux imprimés léopard ou floraux. Le dégradé de couleur du créateur italien – du blanc au noir en passant par différentes nuances de rouge – se déploie sur des robes en tulle et un vestiaire influencé par les icônes du rock’n‘roll.

Le défilé Sonia Rykiel printemps-été 2019
862

Le défilé Sonia Rykiel printemps-été 2019

Fashion Week Pour la collection Sonia Rykiel printemps-été 2019, Julie de Libran rend hommage à l'iconique rousse de Saint-Germain-des-Prés et à son Paris, avec un vestiaire qui renoue avec la douceur et l'insouciance. Paris lui rend hommage également, avec l'inauguration de l'allée Sonia Rykiel, boulevard Raspail. A travers cette collection, on retrouve le désir infini de célébrer et libérer le corps féminin, les iconiques rayures multicolores sur des robes en crocher, aussi faciles à enfiler qu'à enlever, qui, parfois, se terminent par des franges, “parce que rien ne doit finir jamais”, disait l'énergique rousse. Mannequins, femmes, hommes et enfants, chiens en laisse et cabas à la main, ont donc foulé l’allée fraîchement baptisée vêtus de grands pulls confortables, de costumes, d'ensembles de maille, de combinaisons en soie et dentelle, de pyjamas glissés sous les trenchs… Jour de marché ou fin de soirée.  Pour la collection Sonia Rykiel printemps-été 2019, Julie de Libran rend hommage à l'iconique rousse de Saint-Germain-des-Prés et à son Paris, avec un vestiaire qui renoue avec la douceur et l'insouciance. Paris lui rend hommage également, avec l'inauguration de l'allée Sonia Rykiel, boulevard Raspail. A travers cette collection, on retrouve le désir infini de célébrer et libérer le corps féminin, les iconiques rayures multicolores sur des robes en crocher, aussi faciles à enfiler qu'à enlever, qui, parfois, se terminent par des franges, “parce que rien ne doit finir jamais”, disait l'énergique rousse. Mannequins, femmes, hommes et enfants, chiens en laisse et cabas à la main, ont donc foulé l’allée fraîchement baptisée vêtus de grands pulls confortables, de costumes, d'ensembles de maille, de combinaisons en soie et dentelle, de pyjamas glissés sous les trenchs… Jour de marché ou fin de soirée. 

loading
Plus d'articles