Advertising
Advertising
02 Mars

Le défilé Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood automne-hiver 2019-2020

 

Aux tintillements de la “Toccata et Fugue en Ré Mineur” de Jean Sébastien Bach, la septième collection d’Andreas Kronthaler pour Vivienne Westwood inspirait la stupeur. Déstructurés, superposant des motifs, textures et couleurs qui n’inspirent pas l’harmonie de prime abord, “Transfiguration” avait la vocation de donner vie à une autre forme d’esthétique, moins tapageuse mais plus hardie. Perruques et voiles perlés ornaient alors les pièces éthiques, issues de l’upcycling et de l’artisanat traditionnel burkinabé.

Par La rédaction

1/54
2/54
3/54
4/54
5/54
6/54
7/54
8/54
9/54
10/54
11/54
12/54
13/54
14/54
15/54
16/54
17/54
18/54
19/54
20/54
21/54
22/54
23/54
24/54
25/54
26/54
27/54
28/54
29/54
30/54
31/54
32/54
33/54
34/54
35/54
36/54
37/54
38/54
39/54
40/54
41/54
42/54
43/54
44/54
45/54
46/54
47/54
48/54
49/54
50/54
51/54
52/54
53/54
54/54
Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising