24 Juin

Pourquoi le défilé Celine a-t-il marqué la Fashion Week homme?

 

C'est près de l'hôtel des Invalides que le créateur français a choisi de faire défiler sa deuxième collection homme, illustrant à l'aide de nombreuses collaborations artistiques son amour pour l'esprit des années 70.

Par Matthieu Jacquet

1/51
2/51
3/51
4/51
5/51
6/51
7/51
8/51
9/51
10/51
11/51
12/51
13/51
14/51
15/51
16/51
17/51
18/51
19/51
20/51
21/51
22/51
23/51
24/51
25/51
26/51
27/51
28/51
29/51
30/51
31/51
32/51
33/51
34/51
35/51
36/51
37/51
38/51
39/51
40/51
41/51
42/51
43/51
44/51
45/51
46/51
47/51
48/51
49/51
50/51
51/51

1. Un décor imaginé par Hedi Slimane

 

Pour sa nouvelle collection de prêt-à-porter masculin, la maison Celine a fait ériger une tente sur la place Vauban, tout près de l’opulent hôtel des Invalides. À l’intérieur, un podium épuré réveillé par un rideau écarlate donne le ton du défilé : Hedi Slimane invite son public au théâtre. Le rideau se lève alors, dévoilant une structure sombre habillée de nombreux spots de taille variées… débute alors une véritable chorégraphie lumineuse. La musique se fait entendre : Name Escape, un titre du groupe new-yorkais Bodega, où les riffs de guitare accompagnent la voix de Ben Hozie pour planter un décor définitivement rock. Au sein de cette cage imaginée par Hedi Slimane, un mannequin apparaît, vêtu d’un costume gris relevé par des paillettes et un œillet rouge. Dans ce tableau brillant de mille feux, entre magie et gloire, le défilé commence.

 

 

2. Une collection imprégnée par l’esprit des années 70

 

Dès ce premier ensemble éclatant, Hedi Slimane l’annonce : l’homme Celine puise dans l’esprit glam rock. Suite à ce premier ensemble, la présence de nombreux pantalons taille haute aux jambes larges, chemisiers fluides à cols larges, vestes courtes aux épaules marquées, bottines aux imprimés pythons ne fait aucun doute : les années 70 font ici un retour en force, célébrées une fois de plus par le créateur français. Pièce après pièce, la collection décline les cuirs et denims, complétant son esprit nostalgique par des coupes de cheveux longues et frangées ainsi que des lunettes aviateur. En fin de collection, des arabesques dorées ornent le noir profond des pièces : avec Hedi Slimane, les années 70 rencontrent le baroque.

Celine - Collection homme printemps-été 2020

3. De nombreuses collaborations artistiques

 

Pour imaginer cette nouvelle collection, Hedi Slimane a travaillé avec cinq artistes contemporains : trois Américains, David Kramer, Zach Bruder et Carlos Valencia, la Canadienne Darby Milbrath et l’Allemand André Butzer. Choisis pour leur approche novatrice de la peinture et du dessin, ceux-ci ont été invités à réaliser des imprimés pour la collection, revisitant des motifs chers au créateur : léopard, zèbre ou python, ainsi que des ornementations fleuries. En plus de cette création, le New-yorkais David Kramer, célèbre pour ses toiles colorées intégrant des phrases à des paysages aux accents vintage, a également réalisé l’invitation au défilé. De nombreuses collaborations fructueuses qui font de ce défilé l'un des moments mémorables de cette nouvelle saison.

NuméroNews