Advertising
26 Septembre

Le défilé Courrèges printemps-été 2020

 

C’est au bord du canal Saint Martin, sur le quai et l’une de ses passerelles que Courrèges a présenté son nouveau défilé : au cœur de ce tableau décoré de néons orange, une péniche a fait son entrée dans une nuée de fumée, d’où a émergé la chanteuse Lafawndah. Avec cette troisième collection pour la maison française, la créatrice allemande Yolanda Zobel a célébré l’histoire de Courrèges avec la ville de Paris en revisitant plusieurs de ses codes phares, échelonnés en différents volets : l’association de la maille et du vinyle – avec la création d’un nouveau vinyle éco-responsable à partir d’algues –, la déclinaison d’un vichy estampillé Courrèges sur des imperméables, pantalons ou robes-chemises, des ensembles aux couleurs vives et contrastées pourvus de fentes et d’ajours triangulaires… Mais surtout, l’utilisation de deux teintes phares de la maison : l’orange et le blanc, signalant sur ces silhouettes contemporaines la preuve d’une réinterprétation réussie.

Par La rédaction

1/35
2/35
3/35
4/35
5/35
6/35
7/35
8/35
9/35
10/35
11/35
12/35
13/35
14/35
15/35
16/35
17/35
18/35
19/35
20/35
21/35
22/35
23/35
24/35
25/35
26/35
27/35
28/35
29/35
30/35
31/35
32/35
33/35
34/35
35/35
Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising