Londres fut la première, Milan s’en inspira et Paris lui emboîta le pas : pour ces trois capitales de la mode, les Fashion Weks de la prochaine saison se tiendront intégralement en ligne. En réponse à la crise sanitaire mondiale actuelle et aux mesures de protection qui s’imposent, ces trois rendez-vous majeurs du calendrier de la mode en Europe étaient officiellement annulés le 27 mars dernier, fait particulièrement rare dans l’histoire des défilés. Suite à cette annonce, le futur de ces événements cruciaux pour les créateurs, labels, maisons, acheteurs et journalistes était alors très incertain, pendant que fleurissaient dans le monde de la mode de nombreuses initiatives numériques : défilés en live, interviews exclusives, défis créatifs ou encore plongeons dans les archives… 

 

C’est au 21 avril que le British Fashion Council prit les devants en annonçant la première Fashion Week de Londres exclusivement digitale. Prévue du 12 au 14 juin, celle-ci invitera les labels à présenter des visuels de leurs prochaines collections, évoquer leur univers et leurs coulisses à travers des vidéos et podcasts, ou encore initier des collaborations créatives sur une plateforme en ligne. Six jours plus tard, la maison Saint Laurent déclara quitter le calendrier officiel des présentations des collections de prêt-à-porter femme, une décision majeure sonnant comme une révolution dans le domaine en conséquence de la pandémie de Covid-19. La semaine passée, ce fut au tour de la ville de Milan d’annoncer sa Fashion Week exclusivement digitale, qui rassemblera entre le 14 et le 17 juillet les collections homme printemps-été 2021 et les pré-collections printemps 2021. Paris ne tarda pas à suivre, dévoilant le 6 mai dernier les dates de sa première Fashion Week en ligne qui précédera celle de Milan du 9 au 13 juillet. 

 

Sur un site prévu à cet effet, dont le nom et l’adresse n’ont pas encore été dévoilés, la Fédération de la haute Couture et de la Mode s’inspirera donc de l’organisation du calendrier officiel en invitant à parcourir les différents labels et leurs collections masculines. Toutes seront présentées en vidéo, les créateurs ayant carte blanche sur la forme qu’ils souhaiteront leur donner. Mais au-delà des prestigieux défilés du calendrier officiel, la Fashion Week offre aussi aux plus jeunes labels une visibilité et un tremplin non négligeable : afin de ne pas les laisser de côté, SPHERE  – Paris Fashion Week® Showroom, l’un des nombreux showrooms parisiens consacrés aux créateurs émergents, sera également intégré à la plateforme virtuelle. Consacrée exclusivement à la saison printemps-été 2021 masculine, cette première Fashion Week parisienne en ligne ne sera toutefois pas mixte comme son homologue londonienne. Reste à savoir si la prochaine saison haute couture, prenant traditionnellement sa suite à Paris début juillet, suivra le même modèle.

 

Paris Fashion Week online, mode masculine saison printemps-été 2021, du 9 au 13 juillet 2020.