Advertising
Advertising
05 Juillet

Le défilé Fendi haute couture automne-hiver 2019-2020 à Rome

 

Afin de présenter sa première collection haute couture depuis la disparition de Karl Lagerfeld, la maison Fendi donne rendez-vous dans un cadre exceptionnel : sur le mont Palatin en plein cœur des vestiges du Temple de Vénus et de Rome, dont la construction fut initiée par l’empereur Hadrien en 141 après J.-C. Pour imaginer la collection, Silvia Venturini Fendi a pioché parmi les esquisses de Karl Lagerfeld : au coucher du soleil, les 54 modèles se succèdent vêtus de pièces résonnant avec les édifices de la Rome antique, tels que des robes coupe empire fluides structurées par de fins ajours, costumes en soie, brassières et jupes crayon. Emblèmes de la maison italienne, d’épais manteaux de fourrure chamarrés de tons bruns rencontrent la légèreté des ensembles lumineux et translucides. Sur un grand nombre de pièces, de somptueux imprimés explorent les richesses miroitantes du marbre et des mosaïques, déclinées dans des nuances de blancs, de jaunes, de verts et de roses, attribuant aux ensembles une grande régalité. Fendi rend ici un bel hommage au regretté directeur artistique de sa maison pendant plus de cinquante ans, aussi bien qu’au précieux patrimoine antique : la maison italienne fera en effet restaurer le Temple de Vénus et de Rome.

Par La rédaction

1/54
2/54
3/54
4/54
5/54
6/54
7/54
8/54
9/54
10/54
11/54
12/54
13/54
14/54
15/54
16/54
17/54
18/54
19/54
20/54
21/54
22/54
23/54
24/54
25/54
26/54
27/54
28/54
29/54
30/54
31/54
32/54
33/54
34/54
35/54
36/54
37/54
38/54
39/54
40/54
41/54
42/54
43/54
44/54
45/54
46/54
47/54
48/54
49/54
50/54
51/54
52/54
53/54
54/54
Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising