Advertising
14 Janvier

Le défilé Giorgio Armani homme automne-hiver 2020-2021

 

Le défilé Armani s’est ouvert sur des silhouettes sportives aux proportions futuristes. Les doudounes possèdent des cols larges et imposants et sont accessoirisées de lunettes de ski rondes déstabilisantes et de moufles aussi épaisses que des gants de motars. 

Par La rédaction

1/84
2/84
3/84
4/84
5/84
6/84
7/84
8/84
9/84
10/84
11/84
12/84
13/84
14/84
15/84
16/84
17/84
18/84
19/84
20/84
21/84
22/84
23/84
24/84
25/84
26/84
27/84
28/84
29/84
30/84
31/84
32/84
33/84
34/84
35/84
36/84
37/84
38/84
39/84
40/84
41/84
42/84
43/84
44/84
45/84
46/84
47/84
48/84
49/84
50/84
51/84
52/84
53/84
54/84
55/84
56/84
57/84
58/84
59/84
60/84
61/84
62/84
63/84
64/84
65/84
66/84
67/84
68/84
69/84
70/84
71/84
72/84
73/84
74/84
75/84
76/84
77/84
78/84
79/84
80/84
81/84
82/84
83/84
84/84
  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

  • Ces looks très sportifs cèdent la place à un panorama de costumes aux inspirations différentes : uni ou imprimés, en laine ou en velours, tandis que les couleurs, elles, demeurent sombres et envoutantes. La collection, riche en associations osées, dépoussière le manteau en astrakan qui se porte sur un pantalon de survêtement. Des inspirations sportwear se confrontent à la tradition du costume, pensé autour du col Mao. Chaque silhouette est monochrome, ce qui souligne la fluidité des pantalons et la netteté des coupes larges. Le costume trois-pièces est repensé autour d'un gilet asymétrique. Les sacs sont minimalistes chez Armani comme ce porte-monnaie porté autour du cou.

Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising