224


Commandez-le
Numéro
16

Le défilé Givenchy homme automne-hiver 2020-2021

Fashion Week

Des chaînes entremêlées de médailles de perles bleu électrique brodées de sequins sur une veste noire impeccablement coupée : par cette seule pièce, on pourrait résumer la nouvelle collection homme de Clare Waight Keller pour Givenchy, qui a cette saison trouvé son inspiration auprès d’une figure historique intrigante.

1/37

Grand collectionneur d’art de la première moitié du XXe siècle et proche des plus grands artistes de l'époque, le 14e Maharajah d’Indore est à l'honneur depuis quelques mois. Suite à l'exposition que le MAD Paris lui consacrait depuis septembre dernier, c'est au tour de la maison Givenchy de célébrer son héritage avec une collection homme toute en élégance et en sobriété. Mêlant l’inspiration queue de pie aux revers gothiques des années rock, les coupes des costumes imaginés par Clare Waight Keller étaient droites et efficaces. La musique du défilé s’accordait d’ailleurs à ce mélange des genres, des mélodies indiennes pleines de cithares au dernier album de Charlotte Gainsbourg.

 

Les trois couleurs majeures de la collection – le rouge, le noir et le marron – étaient entrecoupées de rares silhouettes violettes et bleues pastel, tandis que les matières étaient brutes, associant laine, cuir, cachemire ou vinyle. Détail à noter : le revers d’un manteau croisé cintré accroché par une épingle à nourrice, accessoire clé de la collection, que l'on retrouve en médaille ou en pendentif sur de nombreuses pièces. Cette collection riche en costumes propose également des pièces plus sportswear, à l'instar d'une parka grunge doublée de fourrure de mouton, et d'autres plus audacieuses, comme un col montant en vinyle. Presque chaque ensemble est complété d'une paire de bottes à bout carré (rappelant des bottes western) dans une variété de couleurs et de styles – rouges, blanches, à clou ou à imprimé python.