222


Commandez-le
Numéro
18

Le défilé JW Anderson automne hiver 2020-2021

Fashion Week

Cette saison, JW Anderson imagine une garde-robe romantique, entre drapés de satin et plumes irisées.

1/42

Séduit par le mélange des textures, JW Anderson enveloppe ses mannequins dans des étoffes chimériques. Les pièces du défilé se succèdent comme autant d’expérimentations sur les matières, grâce aux tissus créés sur mesure au sein du label. Des fils métalliques s’insèrent dans les robes et jupes en maille, créant des reflets irisés. Le tissu le plus intriguant, comme un plumage d’autruche, est en fait recouvert de milliers de chutes de fils créant un relief duveteux. Cet entremêlement de fils forme ainsi des châles brillants, qui encadrent les épaules des mannequins comme des fourrures modernisées cousues sur des ensembles ou de longs manteaux. Ces étoffes impressionnantes rivalisent avec des pièces atemporelles comme les costumes fluides ou les trenchs ceinturés. Au-delà des matières, JW Anderson repense également les proportions des manteaux aux épaules volumineuses, à travers des manches ballons ou des revers amples. Les drapés apportent une touche romantique aux robes de satin noir. Aux pieds des mannequins, les ballerines sont tapissées de fausse-fourrure et ajustées par une bride faite de strass.