Advertising
11 Février

Le vestiaire hivernal et sensuel de Proenza Schouler

 

Pour sa collection automne-hiver 2020-2021, Proenza Schouler insuffle une sensualité à sa collection avant-gardiste.

par Léa Zetlaoui

1/35
2/35
3/35
4/35
5/35
6/35
7/35
8/35
9/35
10/35
11/35
12/35
13/35
14/35
15/35
16/35
17/35
18/35
19/35
20/35
21/35
22/35
23/35
24/35
25/35
26/35
27/35
28/35
29/35
30/35
31/35
32/35
33/35
34/35
35/35
  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

  • Si l'on retrouve les silhouettes contemporaines et avant-gardistes qui sont la signature du label depuis bientôt 20 ans, cette saison, le duo Jack McCollough et Lazaro Hernandez réussit brillament à injecter de la sensualité dans un vestiaire hivernal dont la pièce maitresse semble être la couverture.

     

    Quoi de mieux en effet pour se réchauffer qu'une épaisse pièce de tissu soyeux ou moelleux? Ainsi, la couverture se retrouve tantôt en référence immédiate, accrochée ou enveloppant des robes, tantôt dans des effets de tombé des manteaux. Ces derniers se portent d'ailleurs épaule dénudée, une allure qui ne manque pas d'apporter une touche de sensualité appropriée. Idem sur des robes structurées en jersey épais ou cuir stretch, dont des jeux de boutons et de ceintures viennent suligner les lignes du corps. Enfin, le satin et les laines épaisses apportent à l'ensemble somptuosité et élégance.

Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising