Advertising
10 Janvier

Le défilé Telfar homme automne-hiver 2020-2021

 

Pour sa 97e édition, le salon Pitti Uomo a invité Telfar Clemens dans la catégorie Projet Spécial. C'est au cœur d’un palais Renaissance Florentin que le créateur new-yorkais, connu pour son sens du spectacle et ses défilés originaux, présentait sa collection dans ce qui ressemblait à l’after-party d’un dîner orgiaque. La veille de la présentation de la collection, une trentaine de ses amis proches étaient conviés à un dîner luxurieux, dont les restes formaient le lendemain le décor du défilé. Contournant une carcasse d’agneau, les mannequins circulaient et dansaient entre les mets oubliés de la veille sur la musique du groupe Standing on the Corner et de la chanteuse Solange, performances courronnées par un live du rappeur Hawa. Fortement inspiré par les tableaux de la Renaissance italienne, Telfar Clemens signe pour cette collection une réinterprétation intéressante de pièces phares du vestiaire masculins, entre blousons en cuir, vêtements matelassés et manteaux torsadés en laine. Les pièces sont à la hauteur de l'originalité de la scénographie : des guêtres-doudounes côtoient des blouses lacées à l'allure médiévale et des pantacourts bouffants à rayures inspirés par les hauts-de-chausse d'époque. Modèle phare du label, le “Bushwick Birkin”, grand cabas en cuir marqué du logo du label, réapparaissait aux bras des mannequins comme un véritable It-Bag, devenu depuis un symbole d’inclusivité pour la communauté queer.

Par Camille Moulin

1/36
2/36
3/36
4/36
5/36
6/36
7/36
8/36
9/36
10/36
11/36
12/36
13/36
14/36
15/36
16/36
17/36
18/36
19/36
20/36
21/36
22/36
23/36
24/36
25/36
26/36
27/36
28/36
29/36
30/36
31/36
32/36
33/36
34/36
35/36
36/36
Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising