Advertising
565

Le défilé Dries Van Noten printemps-été 2017 vu par Mehdi Mendas

 

Retrouvez le défilé Dries Van Noten printemps-été 2017 photographié par Mehdi Mendas.

1/23
2/23
3/23
4/23
5/23
6/23
7/23
8/23
9/23
10/23
11/23
12/23
13/23
14/23
15/23
16/23
17/23
18/23
19/23
20/23
21/23
22/23
23/23
Advertising
Le défilé Eckhaus Latta printemps-été 2020
988

Le défilé Eckhaus Latta printemps-été 2020

Fashion Week Depuis les débuts de leur label en 2011, Mike Eckhaus et Zoe Latta y poursuivent un objectif commun : mettre en avant à travers le vêtement le matériau et sa conception, en insistant notamment sur le savoir-faire se cachant derrière. Cette nouvelle collection ne fait pas exception, témoignant du goût du duo américain pour les mailles plus ou moins lâches, les tissus à sequins colorés ou la popeline de coton. La ligne semble régner dès les premières silhouettes, structurant les pièces dans le détail des surpiqûres sur le denim ou se retrouvant sur de nombreux tissus et tricots à rayures ondoyantes, qui provoquent par la coupe de saisissantes vibrations visuelles. Aux pieds, les mannequins arborent les nouveaux modèles de la collaboration d’Eckhaus Latta avec le label de chaussures UGG, entamée depuis leur collection précédente : des sabots en daim aux épaisses semelles de bois ainsi que des sandales en corde témoignent d’un poétique retour à la tradition. Depuis les débuts de leur label en 2011, Mike Eckhaus et Zoe Latta y poursuivent un objectif commun : mettre en avant à travers le vêtement le matériau et sa conception, en insistant notamment sur le savoir-faire se cachant derrière. Cette nouvelle collection ne fait pas exception, témoignant du goût du duo américain pour les mailles plus ou moins lâches, les tissus à sequins colorés ou la popeline de coton. La ligne semble régner dès les premières silhouettes, structurant les pièces dans le détail des surpiqûres sur le denim ou se retrouvant sur de nombreux tissus et tricots à rayures ondoyantes, qui provoquent par la coupe de saisissantes vibrations visuelles. Aux pieds, les mannequins arborent les nouveaux modèles de la collaboration d’Eckhaus Latta avec le label de chaussures UGG, entamée depuis leur collection précédente : des sabots en daim aux épaisses semelles de bois ainsi que des sandales en corde témoignent d’un poétique retour à la tradition.



Advertising