Numero

217


Commandez-le
Numéro

Le défilé Burberry automne-hiver 2020-2021

Fashion Week

Présentée hier soir au National Hall de Kensington Olympia (palais des expositions) à Londres, “Memories”, la nouvelle collection de Burberry imaginée par Riccardo Tisci, est un hommage du directeur artistique de la maison à l'héritage british, à l'éclectisme caractéristique de Londres et à ses années en tant qu'étudiant en mode dans la capitale britannique. Un défilé empreint de nostalgie, qui clôture avec force la fashion week londonienne.

1/120

Lundi soir, Riccardo Tisci, le plus Britannique des créateurs de mode italiens a rendu hommage à sa patrie d'adoption : l'Angleterre. Avec les looks de sa collection automne-hiver 2020-2021, le directeur artistque de Burberry a réinventé la silhouette iconique de la maison – célèbre pour son motif tartan sur les trenchs ou les chemisiers, le tailoring et les duffle-coat  – en la modernisant, à travers l'utilisation de tissus et de motifs nouveaux (fausse fourure ou imprimé léopard).

 

Sur des musiques live du producteur de musique électronique Arca, reprennant des compositions de Philipp Glass ou même de Franz Schubert, les mannequins hommes et femmes (dont Irina Shayk, Kendall Jenner, Joan Smalls ou Bella et Gigi Hadid) ont défilé, aborant des tenues tout aussi fidèles à la tradition Burberry qu'iconoclastes : le célèbre tartan est décliné sous toutes les formes – du tailleur à la doudoune –, le trench est coupé sur tout le devant à la taille, et les chemises à carreaux sont nouées autour de la taille.

 

Riccardo Tisci s'inspire aussi de l'imagerie du monde équestre pour produire des jodhpurs beiges ou noirs et des manteaux et vestes matelassés, emmenant une touche de campagne à la ville, injectant des touches du vestiaire d'un sportif à celui d'un citadin – à l'instar des bracelets éponge des tennismen twistés en colliers de tissus. Fidèle à ses influences multiples (il est passé par la France, l'Italie, l'Inde et l'Angleterre), le directeur artistique fait une lecture urbaine de l'esthétique anglaise parfois associée, à tort, au classique duo trench/bottes : l'homme et la femme portent des baskets sobres (noires ou blanches), des cabas XXL à l'imprimé Burberry bleu ou en cuir, des robes à carreaux drapées et fermées jusqu'au cou, de grosses lunettes transparentes rappelant les lunettes de protection ou des trenchs à la coupe classique, mais cette fois agrémentés de fausse fourrure ou en vinyle. 

Lire aussi

loading loading