Numero

La couleur s'invite au défilé Salvatore Ferragamo printemps-été 2018

Fashion Week

Individualité et féminité sont les maîtres-mots du défilé Salvatore Ferragamo printemps-été 2018 avec une déclinaison de looks colorés, des coupes sensuelles et des matières précieuses.

1/52

Lire aussi

    Le nomadisme selon Craig Green dans sa collection printemps-été 2021

    Quelques mois après la Fashion Week londonienne masculine, le créateur britannique Craig Green dévoile enfin sa collection printemps-été 2021 où apparaissent des hommes nomades parés à toutes les aventures.

    Envisager le vêtement masculin comme une sculpture : voilà un défi que relève Craig Green depuis 2012. Au fil des années, le Britannique n’a cessé de repenser le corps à travers des silhouettes composites et symétriques formées de sangles et de volumes. Une approche qu’il prolonge dans sa collection printemps-été 2021 témoignant, une fois de plus, de son goût presque plastique pour l’expérimentation. Chacun des ensembles, le créateur les imagine par jeux d’assemblages et de superpositions : tandis que des pièces plus classiques – chemises, vestes,  pantalons et même cravates – s’agrémentent de sacs volumineux en bandoulière, attachés par ceintures ou encore ses fameux modèles de chapeaux à corde, des modèles similaires se voient renversés, pliés, retournés dans des compositions maintenues par des structures en métal derrière lesquelles le corps s’efface presque totalement. Présentées comme des tenues manifestes davantage que des vêtements portables, celles-ci affirment dès le début de la collection le pouvoir protéiforme des créations Craig Green.
     

    Saison après saison, le Britannique met également à l’honneur son matériau de prédilection : le matelassé doudoune à rainures verticales, qui vient ici rembourrer de nombreuses vestes et les sacs assortis, pendant que des cotons et autre tissus plus fins et moins techniques accordent à ses hauts et bas une légèreté caractéristique tandis qu’aux pieds, les mannequins se chaussent des paires de baskets et sandales imaginées par le créateur avec adidas Originals. Si comme à son habitude ce dernier opte pour des ensembles monochromes, déclinés en noir, blanc et marine mais également en kaki et rouge, ses dernières silhouettes font la part belle au contraste. Composées d’immenses capes bicolores, de tuniques, vestes ou combinaisons à sangles, de sacs matelots et de larges chapeaux assortis, celles-ci identifient avec clarté l’homme Craig Green : un aventurier nomade des temps modernes, paré à toute épreuve mais aussi prêt à explorer tous les rêves.

    3 choses à retenir de la collection Celine printemps-été 2021

    Après une collection homme printemps-été 2021 pensée comme une ode à l’adolescence et au clubbing, Hedi Slimane imagine une collection femme pour celles qui ont 20 ans en 2020. Découvrez trois choses à retenir.

    Pour sa collection automne-hiver 2020-2021, Hedi Slimane proposait un vestiaire homme et femme qui croisait les codes de la bourgeoise à l’esprit new wave des années 70, à travers des silhouettes affûtées tout en luxe discret et élégant. En juillet dernier, le styliste français présentait une collection masculine printemps-été 2021 s’inspirant des stars de TikTok, telle une ode à l’adolescence et au clubbing, sur une playlist du rappeur Tiagz. Dans la continuité de cette réflexion sur la jeunesse d’aujourd’hui, Hedi Slimane a dévoilé une collection femme printemps-été 2021 où les codes bourgeois sont confrontés à une esthétique sportswear pour un nouveau cool ultra contemporain. 

     

    Les joggings, survêtements, vestes et anoraks se déclinent dans des matières soyeuses et légères ornées de motifs maillons ou du logo. Ces éléments typiques du vestiaire sportswear sont associés ici à des Perfecto en cuir, des vestes tailoring ou des robes en soie, pour une allure élégante et décontractée. 

     

    Les jeans slims et flare laissent la place à un nouveau modèle droit et taille haute nommé “Fold”, et se portent avec des crop tops en soie, des tee-shirts sport ou des chemises classiques, tandis que les vestes en tweed et des mailles moelleuses parachèvent les looks.  

     

    Enfin, les casquettes sont omniprésentes, tandis que la ballerine - en cuir et ultra-plate - opère son grand retour. Les silhouettes s'accompagnent aussi de sneakers immaculées ou des boots rangers et façon randonnée. Un nouveau sac, le “lunch box”, fait également son apparition avec sa forme rigide et déclinée en cuir ou osier tressé. 

    Mugler célèbre la force des femmes avec sa collection printemps-été 2021

    Passé maître dans l'art de sublimer le corps de toutes les femmes et d'exalter leurs forces, Casey Cadwallader dévoile une collection printemps-été 2021 pour Mugler à la sensualité théâtrale et architecturale.

    Tandis que Mugler dévoile sa collection printemps-été 2021, la maison annonce également un nouveau calendrier. Ainsi les quinze looks présentés aujourd'hui constituent uniquement la première partie d'une collection, dont la suite sera dévoilée à l'occasion de la prochaine fashion week en mars prochain, selon une logique de see-now/buy-now. 

     

    Dans la continuité de ses collections Casey Cadwallader, directeur artistique depuis 2018, perpétue l'héritage de la maison Mugler en réinterprétant le power-suit et les pièces lingerie qui viennent souligner ou dévoiler les courbes du corps féminin. Les jeux de coupes et de découpes ainsi que les lignes structurées des créations rappellent indéniablement l'attrait du créateur américain pour l'architecture, et offrent un contraste puissant avec des pièces seconde peau en tulle stretch. Par ailleurs, le casting est une fois de plus très éclectique et inclusif, célébrant tous les corps et toutes les femmes. Une façon de montrer que force et féminité se retrouvent davantage dans l'attitude et la confiance en soi. 

loading loading