224


Commandez-le
Numéro
20

Moncler dévoile ses 8 nouvelles collections mode

Fashion Week

Mercredi 19 février 2020 à Milan, le célèbre label de doudounes présentait ses 8 nouvelles collections mode avec notamment JW Anderson, Simone Rocha, Craig Green, Richard Quinn, Alyx et Fragment par Hiroshi Fujiwara.

Évènement désormais incontournable de la fashion week de Milan, la présentation Moncler Genius est l’occasion pour le label italien de dévoiler ses collaborations pour l’année à venir.

 

 

Pour sa troisième édition, Moncler accueille un nouveau créateur en la personne de Jonathan Anderson, également à la tête de son propre label ainsi qu’à la direction artistique de la maison Loewe. Le créateur irlandais délivre une collection non-binaire et radicale qui rompt avec les doudounes couture de son prédécesseur Pierpaolo Piccioli de Valentino. Celle-ci débute par des silhouettes color block entièrement matelassées et ornées de pics tons sur tons qui se composent de shorts volantés, doudounes, maxi écharpes, capelines ou capuches et sacs assortis. Par la suite, le créateur vient apporter une touche british à l’esthétique Moncler, comme si ces propres créations se voyaient gonflées à l’hélium.

Retrouvez toute la collection 1 Moncler JW Anderson ici.

 

 

Présente depuis les débuts de l’aventure Moncler Genius, l’Irlandaise Simone Rocha présente ici sa collection la plus dramatique et romantique pour la maison : inspirée par Fellini, celle-ci était d’ailleurs présentée dans un théâtre. On retrouve évidemment les références victoriennes de la créatrice qui émaillent chacune de ses collections. Ici, elle introduit le tulle  - qui vient se superposer ou alors agrémenter les créations ainsi que de délicats motifs floraux aux effets passés. Au noir et blanc viennent se télescoper un bleu layette, des rouges vibrants ainsi qu’un jaune pâle poétique. Depuis maintenant trois ans, Simone Rocha féminise avec brio la silhouette Moncler et propose un vestiaire d'extérieur teinté d’une séduction éthérée.

Retrouvez toute la collection 4 Moncler Simone Rocha ici.

 

 

Depuis les débuts de son label Alyx, Matthew Williams se distingue par des propositions où le tailoring se dévergondent au contact des influences streetwear et punk, le tout proposé avec une énergie brute. Le créateur, proche de Virgil Abloh et Kim Jones, propose ici une version luxe de son esthétique brute et sophistiquée. Déclinées en noir, beige et blanc les silhouettes sont affutées, ceinturées (rappelons que les boucles sont le point fort du créateur), les manteaux longs ou courts, parfois rembourrés se portent avec des pantalons fuseaux à epiècements ou plus larges façon pantalons de costumes, les matières sont mates ou brillantes et parfois satinées, l'ensemble forment une collection d'une grande élégance de laquelle émane un luxe moderne et désirable. Mention spéciale pour la doudoune ornée de cristaux Swarovski.

Retrouvez toute la collection 6 Moncler 1017 Alyx 9SM ici.

 

 

Au contraire, l’Anglais Craig Green apporte une force inédite au célèbre manteau matelassé. Radicales et expérimentales, ses pièces explorent la notion de protection, fonction première de la célèbre doudoune. Après huit silhouettes noires et blanches agrémentées de nouveaux zips et ouvertures fonctionnelles succèdent dix silhouettes dans des matières transparentes et fluo. Celles-ci évoquent davantage des piscines gonflables et apportent une touche pop et colorée à la vision ainsi qu’un sentiment de légèreté inédits.

Retrouvez toute la collection 5 Moncler Craig Green ici.

 

 

Pour Hiroshi Fujiwara, fondateur du label Fragment, c’est une vision éminemment contemporaine de la culture streetwear qui est évoquée. Notamment en mixant des pièces vintage, militaire et urbaines mais également en apportant un lot de collaboration inédite avec Lewis Leathern Pokemon et Kool and the Gangs – à travers des imprimés –, et un projet spécial avec Converse. Ultra cool et abordable, cette collection confirme la grande capacité du créateur japonais à percevoir les attentes des Millennials tout en apportant sa vision unique aux pièces Moncler.

Retrouvez toute la collection 7 Moncler Hiroshi Fujiwara ici.

 

 

Sous les doigts de Richard Quinn, jamais la doudoune Moncler n’aura été aussi fantasque et glamour. Le créateur anglais, qui a présenté sa toute première collection en nom propre en 2017 et a depuis été salué par la reine d’Angleterre, reproduit les imprimés rétro-pop – fleuris ou animalier – qui ont fait son succès sur des silhouettes sixties, à la fois élancées et ouatées. Ses propositions sont en tension permanente entre maximalisme et élégance couture, à l’instar des 6 dernières silhouettes, des manteaux d’apparat aux allures de robes de bal gonflés et colorés. L’ensemble évoque le vestiaire fantasmé d’une jet-setteuse extravagante qui refuse toute discrétion.

Retrouvez toute la collection 8 Moncler Richard Quinn ici.

 

Le label italien a également présenté ses nouvelles collections 2 Moncler 1952 et 3 Moncler Grenoble ainsi que ses nouvelles collaborations de valises avec Rimowa, d'accessoires pour chiens avec Poldo Dog Couture et le label de vélos électriques Mate.Bike.

1/29

Moncler Poldo Dog Couture

Moncler Rimowa

Moncler Mate.Bike