Advertising
28 Septembre

Le défilé Paco Rabanne printemps-été 2019

 

Multipliant les influences et imprimés, Julien Dossena s'extirpe de l'héritage sixties du fondateur ainsi que de la grammaire sportswear qu'il avait instauré. Des fleurs, du tie and dye, des ornements orientaux, des superspositions et jeux de transparence évoquent moins l'ambiance futuriste habituelle que des vacances au soleil. Une collection d'une sophistication extrême où l'avant autant que l'arrière des silhouettes fascinent.

Par La rédaction

1/36
2/36
3/36
4/36
5/36
6/36
7/36
8/36
9/36
10/36
11/36
12/36
13/36
14/36
15/36
16/36
17/36
18/36
19/36
20/36
21/36
22/36
23/36
24/36
25/36
26/36
27/36
28/36
29/36
30/36
31/36
32/36
33/36
34/36
35/36
36/36
Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising