14 Janvier

Que retenir de la 95e édition du Pitti Uomo ?

 

Du 8 au 11 janvier 2019 s’est tenue la grande fête biannuelle de la mode masculine à Florence. Grandes maisons de mode, jeunes créateurs et labels sportswear, que faut-il retenir de cette 95e édition?

Sélection : Jean Michel Clerc, Texte : Estelle Laurent

Le créateur belge Glenn Martens, invité d’honneur, a présenté sa collection Y/Project automne-hiver 2019-2020 au cœur du grand cloître Santa Maria Novella…
1/12
Le créateur belge Glenn Martens, invité d’honneur, a présenté sa collection Y/Project automne-hiver 2019-2020 au cœur du grand cloître Santa Maria Novella…
2/12
Portrait du créateur Aldo Maria Camillo, (Ermenegildo Zegna, Valentino et Cerruti), qui vient de fonder sa propre marque. La collection automne-hiver 2019 vient d'être présentée au 95 Pitti Uomo.
3/12
Le mannequin Victor Air de l'agence "City Models” défile pour la première collection automne-hiver 2019 d'Aldo Maria Camillo.
4/12
Collection automne-hiver Fila Fjord, nouvelle ligne premium imaginée par la scandinave Astrid Andersen.
5/12
Rappelant le street art de New York, ce décor du défilé Haculla automne-hiver 2019 a marqué tous les esprits.
6/12
Cette botte en daim automne-hiver 2019 Bally à la particularité d'avoir une semelle qui permet de marcher sur la glace. Si le sol est gelé, celle-ci change et son emprise se renforce.
7/12
Le nouveau livre d’Ari Marcopoulos sur Dapper Dan en édition limitée inauguré au Gucci Garden.
8/12
Présentée au Pitti Uomo 95, cette parka holographique est le fruit d'une collaboration entre la Commune de Paris et le collectif H5.
9/12
L’historique marque de menswear de luxe Canali revient à Florence pour présenter sa nouvelle collection automne-hiver 2019-2020.
10/12
Bomber "Buffalo" de la collection automne-hiver 2019 Woolrich, présenté lors de la 95ème édition du Pitti Uomo à Florence.
11/12
Tel un clin d'oeil aux années 80, la collection de vêtements de ski Originals by Originals de Colmar automne-hiver 2019 se distingue par ses couleurs vives.
12/12
Le créateur belge Glenn Martens, invité d’honneur, a présenté sa collection Y/Project automne-hiver 2019-2020 au cœur du grand cloître Santa Maria Novella…
Le créateur belge Glenn Martens, invité d’honneur, a présenté sa collection Y/Project automne-hiver 2019-2020 au cœur du grand cloître Santa Maria Novella…
Portrait du créateur Aldo Maria Camillo, (Ermenegildo Zegna, Valentino et Cerruti), qui vient de fonder sa propre marque. La collection automne-hiver 2019 vient d'être présentée au 95 Pitti Uomo.
Le mannequin Victor Air de l'agence
Collection automne-hiver Fila Fjord, nouvelle ligne premium imaginée par la scandinave Astrid Andersen.
Rappelant le street art de New York, ce décor du défilé Haculla automne-hiver 2019 a marqué tous les esprits.
Cette botte en daim automne-hiver 2019 Bally à la particularité d'avoir une semelle qui permet de marcher sur la glace. Si le sol est gelé, celle-ci change et son emprise se renforce.
Le nouveau livre d’Ari Marcopoulos sur Dapper Dan en édition limitée inauguré au Gucci Garden.
Présentée au Pitti Uomo 95, cette parka holographique est le fruit d'une collaboration entre la Commune de Paris et le collectif H5.
L’historique marque de menswear de luxe Canali revient à Florence pour présenter sa nouvelle collection automne-hiver 2019-2020.
Bomber
Tel un clin d'oeil aux années 80, la collection de vêtements de ski Originals by Originals de Colmar automne-hiver 2019 se distingue par ses couleurs vives.
  • Considéré comme le salon de mode masculine le plus important d’Europe, le Pitti Uomo s’est imposé comme le rendez-vous immanquable pour les acheteurs et la presse du monde entier. Grandes maisons de mode, jeunes designers, labels sportswear… Numéro a sélectionné le meilleur de la mode masculine pour la saison automne-hiver 2019-2020.

     

    Invité d’honneur de cette 95ème édition, organisée comme chaque saison par le comité Pitti Immagine, le créateur flamand Glenn Martens, a fait sensation avec le défilé Y/Project homme automne-hiver 2019-2020 et pre-fall 2019 présenté au cœur du grand cloître Santa Maria Novella … Sublimée par l’obscurité et des jeux de lumière, la collection associe jeux de construction et déconstruction, volumes architecturés, et silhouettes sophistiquées. 

     

    Pour son premier défilé, l'Italien Aldo Maria Camillo (qui a fait ses classes chez Ermenegildo Zegna, Valentino et Cerruti) marquait quant a lui tous les esprits avec une collection inspirée du minimalisme et des années 90. Sur le podium illuminé d' une lumière bleue électrique, le mannequin Victor Air de l’agence City Models, aussi présent chez Y/Project, s'est érigé comme new face à suivre.

     

    Du nouveau aussi du côté de la marque sportswear Fila, qui dévoilait la ligne Fila Fjord, née d'une collaboration avec la créatrice scandinave Astrid Andersen, également fondatrice du label londonien homonyme. Par ailleurs, la jeune marque Haculla s’est fait remarquer par son installation délirante inspirée du street art new-yorkais.

     

    Repérées comme nouvelles pièces incontournables de l'hiver prochain, les bottes pour escalader les glaciers de chez Bally, le nouveau livre édité par Gucci consacré au spécialiste du tailleur Dapper Dan avec des photos d'Ari Marcopoulos présenté au Gucci Garden, ou bien la parka holographique issue de la collab Commune de Paris x H5, le bomber Buffalo de Woolrich, les vêtements de ski colorés Colmar ou le manteau à motif pied-de-poule Canali.

  • Considéré comme le salon de mode masculine le plus important d’Europe, le Pitti Uomo s’est imposé comme le rendez-vous immanquable pour les acheteurs et la presse du monde entier. Grandes maisons de mode, jeunes designers, labels sportswear… Numéro a sélectionné le meilleur de la mode masculine pour la saison automne-hiver 2019-2020.

     

    Invité d’honneur de cette 95ème édition, organisée comme chaque saison par le comité Pitti Immagine, le créateur flamand Glenn Martens, a fait sensation avec le défilé Y/Project homme automne-hiver 2019-2020 et pre-fall 2019 présenté au cœur du grand cloître Santa Maria Novella … Sublimée par l’obscurité et des jeux de lumière, la collection associe jeux de construction et déconstruction, volumes architecturés, et silhouettes sophistiquées. 

     

    Pour son premier défilé, l'Italien Aldo Maria Camillo (qui a fait ses classes chez Ermenegildo Zegna, Valentino et Cerruti) marquait quant a lui tous les esprits avec une collection inspirée du minimalisme et des années 90. Sur le podium illuminé d' une lumière bleue électrique, le mannequin Victor Air de l’agence City Models, aussi présent chez Y/Project, s'est érigé comme new face à suivre.

     

    Du nouveau aussi du côté de la marque sportswear Fila, qui dévoilait la ligne Fila Fjord, née d'une collaboration avec la créatrice scandinave Astrid Andersen, également fondatrice du label londonien homonyme. Par ailleurs, la jeune marque Haculla s’est fait remarquer par son installation délirante inspirée du street art new-yorkais.

     

    Repérées comme nouvelles pièces incontournables de l'hiver prochain, les bottes pour escalader les glaciers de chez Bally, le nouveau livre édité par Gucci consacré au spécialiste du tailleur Dapper Dan avec des photos d'Ari Marcopoulos présenté au Gucci Garden, ou bien la parka holographique issue de la collab Commune de Paris x H5, le bomber Buffalo de Woolrich, les vêtements de ski colorés Colmar ou le manteau à motif pied-de-poule Canali.

  • Considéré comme le salon de mode masculine le plus important d’Europe, le Pitti Uomo s’est imposé comme le rendez-vous immanquable pour les acheteurs et la presse du monde entier. Grandes maisons de mode, jeunes designers, labels sportswear… Numéro a sélectionné le meilleur de la mode masculine pour la saison automne-hiver 2019-2020.

     

    Invité d’honneur de cette 95ème édition, organisée comme chaque saison par le comité Pitti Immagine, le créateur flamand Glenn Martens, a fait sensation avec le défilé Y/Project homme automne-hiver 2019-2020 et pre-fall 2019 présenté au cœur du grand cloître Santa Maria Novella … Sublimée par l’obscurité et des jeux de lumière, la collection associe jeux de construction et déconstruction, volumes architecturés, et silhouettes sophistiquées. 

     

    Pour son premier défilé, l'Italien Aldo Maria Camillo (qui a fait ses classes chez Ermenegildo Zegna, Valentino et Cerruti) marquait quant a lui tous les esprits avec une collection inspirée du minimalisme et des années 90. Sur le podium illuminé d' une lumière bleue électrique, le mannequin Victor Air de l’agence City Models, aussi présent chez Y/Project, s'est érigé comme new face à suivre.

     

    Du nouveau aussi du côté de la marque sportswear Fila, qui dévoilait la ligne Fila Fjord, née d'une collaboration avec la créatrice scandinave Astrid Andersen, également fondatrice du label londonien homonyme. Par ailleurs, la jeune marque Haculla s’est fait remarquer par son installation délirante inspirée du street art new-yorkais.

     

    Repérées comme nouvelles pièces incontournables de l'hiver prochain, les bottes pour escalader les glaciers de chez Bally, le nouveau livre édité par Gucci consacré au spécialiste du tailleur Dapper Dan avec des photos d'Ari Marcopoulos présenté au Gucci Garden, ou bien la parka holographique issue de la collab Commune de Paris x H5, le bomber Buffalo de Woolrich, les vêtements de ski colorés Colmar ou le manteau à motif pied-de-poule Canali.

  • Considéré comme le salon de mode masculine le plus important d’Europe, le Pitti Uomo s’est imposé comme le rendez-vous immanquable pour les acheteurs et la presse du monde entier. Grandes maisons de mode, jeunes designers, labels sportswear… Numéro a sélectionné le meilleur de la mode masculine pour la saison automne-hiver 2019-2020.

     

    Invité d’honneur de cette 95ème édition, organisée comme chaque saison par le comité Pitti Immagine, le créateur flamand Glenn Martens, a fait sensation avec le défilé Y/Project homme automne-hiver 2019-2020 et pre-fall 2019 présenté au cœur du grand cloître Santa Maria Novella … Sublimée par l’obscurité et des jeux de lumière, la collection associe jeux de construction et déconstruction, volumes architecturés, et silhouettes sophistiquées. 

     

    Pour son premier défilé, l'Italien Aldo Maria Camillo (qui a fait ses classes chez Ermenegildo Zegna, Valentino et Cerruti) marquait quant a lui tous les esprits avec une collection inspirée du minimalisme et des années 90. Sur le podium illuminé d' une lumière bleue électrique, le mannequin Victor Air de l’agence City Models, aussi présent chez Y/Project, s'est érigé comme new face à suivre.

     

    Du nouveau aussi du côté de la marque sportswear Fila, qui dévoilait la ligne Fila Fjord, née d'une collaboration avec la créatrice scandinave Astrid Andersen, également fondatrice du label londonien homonyme. Par ailleurs, la jeune marque Haculla s’est fait remarquer par son installation délirante inspirée du street art new-yorkais.

     

    Repérées comme nouvelles pièces incontournables de l'hiver prochain, les bottes pour escalader les glaciers de chez Bally, le nouveau livre édité par Gucci consacré au spécialiste du tailleur Dapper Dan avec des photos d'Ari Marcopoulos présenté au Gucci Garden, ou bien la parka holographique issue de la collab Commune de Paris x H5, le bomber Buffalo de Woolrich, les vêtements de ski colorés Colmar ou le manteau à motif pied-de-poule Canali.

  • Considéré comme le salon de mode masculine le plus important d’Europe, le Pitti Uomo s’est imposé comme le rendez-vous immanquable pour les acheteurs et la presse du monde entier. Grandes maisons de mode, jeunes designers, labels sportswear… Numéro a sélectionné le meilleur de la mode masculine pour la saison automne-hiver 2019-2020.

     

    Invité d’honneur de cette 95ème édition, organisée comme chaque saison par le comité Pitti Immagine, le créateur flamand Glenn Martens, a fait sensation avec le défilé Y/Project homme automne-hiver 2019-2020 et pre-fall 2019 présenté au cœur du grand cloître Santa Maria Novella … Sublimée par l’obscurité et des jeux de lumière, la collection associe jeux de construction et déconstruction, volumes architecturés, et silhouettes sophistiquées. 

     

    Pour son premier défilé, l'Italien Aldo Maria Camillo (qui a fait ses classes chez Ermenegildo Zegna, Valentino et Cerruti) marquait quant a lui tous les esprits avec une collection inspirée du minimalisme et des années 90. Sur le podium illuminé d' une lumière bleue électrique, le mannequin Victor Air de l’agence City Models, aussi présent chez Y/Project, s'est érigé comme new face à suivre.

     

    Du nouveau aussi du côté de la marque sportswear Fila, qui dévoilait la ligne Fila Fjord, née d'une collaboration avec la créatrice scandinave Astrid Andersen, également fondatrice du label londonien homonyme. Par ailleurs, la jeune marque Haculla s’est fait remarquer par son installation délirante inspirée du street art new-yorkais.

     

    Repérées comme nouvelles pièces incontournables de l'hiver prochain, les bottes pour escalader les glaciers de chez Bally, le nouveau livre édité par Gucci consacré au spécialiste du tailleur Dapper Dan avec des photos d'Ari Marcopoulos présenté au Gucci Garden, ou bien la parka holographique issue de la collab Commune de Paris x H5, le bomber Buffalo de Woolrich, les vêtements de ski colorés Colmar ou le manteau à motif pied-de-poule Canali.

  • Considéré comme le salon de mode masculine le plus important d’Europe, le Pitti Uomo s’est imposé comme le rendez-vous immanquable pour les acheteurs et la presse du monde entier. Grandes maisons de mode, jeunes designers, labels sportswear… Numéro a sélectionné le meilleur de la mode masculine pour la saison automne-hiver 2019-2020.

     

    Invité d’honneur de cette 95ème édition, organisée comme chaque saison par le comité Pitti Immagine, le créateur flamand Glenn Martens, a fait sensation avec le défilé Y/Project homme automne-hiver 2019-2020 et pre-fall 2019 présenté au cœur du grand cloître Santa Maria Novella … Sublimée par l’obscurité et des jeux de lumière, la collection associe jeux de construction et déconstruction, volumes architecturés, et silhouettes sophistiquées. 

     

    Pour son premier défilé, l'Italien Aldo Maria Camillo (qui a fait ses classes chez Ermenegildo Zegna, Valentino et Cerruti) marquait quant a lui tous les esprits avec une collection inspirée du minimalisme et des années 90. Sur le podium illuminé d' une lumière bleue électrique, le mannequin Victor Air de l’agence City Models, aussi présent chez Y/Project, s'est érigé comme new face à suivre.

     

    Du nouveau aussi du côté de la marque sportswear Fila, qui dévoilait la ligne Fila Fjord, née d'une collaboration avec la créatrice scandinave Astrid Andersen, également fondatrice du label londonien homonyme. Par ailleurs, la jeune marque Haculla s’est fait remarquer par son installation délirante inspirée du street art new-yorkais.

     

    Repérées comme nouvelles pièces incontournables de l'hiver prochain, les bottes pour escalader les glaciers de chez Bally, le nouveau livre édité par Gucci consacré au spécialiste du tailleur Dapper Dan avec des photos d'Ari Marcopoulos présenté au Gucci Garden, ou bien la parka holographique issue de la collab Commune de Paris x H5, le bomber Buffalo de Woolrich, les vêtements de ski colorés Colmar ou le manteau à motif pied-de-poule Canali.

  • Considéré comme le salon de mode masculine le plus important d’Europe, le Pitti Uomo s’est imposé comme le rendez-vous immanquable pour les acheteurs et la presse du monde entier. Grandes maisons de mode, jeunes designers, labels sportswear… Numéro a sélectionné le meilleur de la mode masculine pour la saison automne-hiver 2019-2020.

     

    Invité d’honneur de cette 95ème édition, organisée comme chaque saison par le comité Pitti Immagine, le créateur flamand Glenn Martens, a fait sensation avec le défilé Y/Project homme automne-hiver 2019-2020 et pre-fall 2019 présenté au cœur du grand cloître Santa Maria Novella … Sublimée par l’obscurité et des jeux de lumière, la collection associe jeux de construction et déconstruction, volumes architecturés, et silhouettes sophistiquées. 

     

    Pour son premier défilé, l'Italien Aldo Maria Camillo (qui a fait ses classes chez Ermenegildo Zegna, Valentino et Cerruti) marquait quant a lui tous les esprits avec une collection inspirée du minimalisme et des années 90. Sur le podium illuminé d' une lumière bleue électrique, le mannequin Victor Air de l’agence City Models, aussi présent chez Y/Project, s'est érigé comme new face à suivre.

     

    Du nouveau aussi du côté de la marque sportswear Fila, qui dévoilait la ligne Fila Fjord, née d'une collaboration avec la créatrice scandinave Astrid Andersen, également fondatrice du label londonien homonyme. Par ailleurs, la jeune marque Haculla s’est fait remarquer par son installation délirante inspirée du street art new-yorkais.

     

    Repérées comme nouvelles pièces incontournables de l'hiver prochain, les bottes pour escalader les glaciers de chez Bally, le nouveau livre édité par Gucci consacré au spécialiste du tailleur Dapper Dan avec des photos d'Ari Marcopoulos présenté au Gucci Garden, ou bien la parka holographique issue de la collab Commune de Paris x H5, le bomber Buffalo de Woolrich, les vêtements de ski colorés Colmar ou le manteau à motif pied-de-poule Canali.

  • Considéré comme le salon de mode masculine le plus important d’Europe, le Pitti Uomo s’est imposé comme le rendez-vous immanquable pour les acheteurs et la presse du monde entier. Grandes maisons de mode, jeunes designers, labels sportswear… Numéro a sélectionné le meilleur de la mode masculine pour la saison automne-hiver 2019-2020.

     

    Invité d’honneur de cette 95ème édition, organisée comme chaque saison par le comité Pitti Immagine, le créateur flamand Glenn Martens, a fait sensation avec le défilé Y/Project homme automne-hiver 2019-2020 et pre-fall 2019 présenté au cœur du grand cloître Santa Maria Novella … Sublimée par l’obscurité et des jeux de lumière, la collection associe jeux de construction et déconstruction, volumes architecturés, et silhouettes sophistiquées. 

     

    Pour son premier défilé, l'Italien Aldo Maria Camillo (qui a fait ses classes chez Ermenegildo Zegna, Valentino et Cerruti) marquait quant a lui tous les esprits avec une collection inspirée du minimalisme et des années 90. Sur le podium illuminé d' une lumière bleue électrique, le mannequin Victor Air de l’agence City Models, aussi présent chez Y/Project, s'est érigé comme new face à suivre.

     

    Du nouveau aussi du côté de la marque sportswear Fila, qui dévoilait la ligne Fila Fjord, née d'une collaboration avec la créatrice scandinave Astrid Andersen, également fondatrice du label londonien homonyme. Par ailleurs, la jeune marque Haculla s’est fait remarquer par son installation délirante inspirée du street art new-yorkais.

     

    Repérées comme nouvelles pièces incontournables de l'hiver prochain, les bottes pour escalader les glaciers de chez Bally, le nouveau livre édité par Gucci consacré au spécialiste du tailleur Dapper Dan avec des photos d'Ari Marcopoulos présenté au Gucci Garden, ou bien la parka holographique issue de la collab Commune de Paris x H5, le bomber Buffalo de Woolrich, les vêtements de ski colorés Colmar ou le manteau à motif pied-de-poule Canali.

  • Considéré comme le salon de mode masculine le plus important d’Europe, le Pitti Uomo s’est imposé comme le rendez-vous immanquable pour les acheteurs et la presse du monde entier. Grandes maisons de mode, jeunes designers, labels sportswear… Numéro a sélectionné le meilleur de la mode masculine pour la saison automne-hiver 2019-2020.

     

    Invité d’honneur de cette 95ème édition, organisée comme chaque saison par le comité Pitti Immagine, le créateur flamand Glenn Martens, a fait sensation avec le défilé Y/Project homme automne-hiver 2019-2020 et pre-fall 2019 présenté au cœur du grand cloître Santa Maria Novella … Sublimée par l’obscurité et des jeux de lumière, la collection associe jeux de construction et déconstruction, volumes architecturés, et silhouettes sophistiquées. 

     

    Pour son premier défilé, l'Italien Aldo Maria Camillo (qui a fait ses classes chez Ermenegildo Zegna, Valentino et Cerruti) marquait quant a lui tous les esprits avec une collection inspirée du minimalisme et des années 90. Sur le podium illuminé d' une lumière bleue électrique, le mannequin Victor Air de l’agence City Models, aussi présent chez Y/Project, s'est érigé comme new face à suivre.

     

    Du nouveau aussi du côté de la marque sportswear Fila, qui dévoilait la ligne Fila Fjord, née d'une collaboration avec la créatrice scandinave Astrid Andersen, également fondatrice du label londonien homonyme. Par ailleurs, la jeune marque Haculla s’est fait remarquer par son installation délirante inspirée du street art new-yorkais.

     

    Repérées comme nouvelles pièces incontournables de l'hiver prochain, les bottes pour escalader les glaciers de chez Bally, le nouveau livre édité par Gucci consacré au spécialiste du tailleur Dapper Dan avec des photos d'Ari Marcopoulos présenté au Gucci Garden, ou bien la parka holographique issue de la collab Commune de Paris x H5, le bomber Buffalo de Woolrich, les vêtements de ski colorés Colmar ou le manteau à motif pied-de-poule Canali.

  • Considéré comme le salon de mode masculine le plus important d’Europe, le Pitti Uomo s’est imposé comme le rendez-vous immanquable pour les acheteurs et la presse du monde entier. Grandes maisons de mode, jeunes designers, labels sportswear… Numéro a sélectionné le meilleur de la mode masculine pour la saison automne-hiver 2019-2020.

     

    Invité d’honneur de cette 95ème édition, organisée comme chaque saison par le comité Pitti Immagine, le créateur flamand Glenn Martens, a fait sensation avec le défilé Y/Project homme automne-hiver 2019-2020 et pre-fall 2019 présenté au cœur du grand cloître Santa Maria Novella … Sublimée par l’obscurité et des jeux de lumière, la collection associe jeux de construction et déconstruction, volumes architecturés, et silhouettes sophistiquées. 

     

    Pour son premier défilé, l'Italien Aldo Maria Camillo (qui a fait ses classes chez Ermenegildo Zegna, Valentino et Cerruti) marquait quant a lui tous les esprits avec une collection inspirée du minimalisme et des années 90. Sur le podium illuminé d' une lumière bleue électrique, le mannequin Victor Air de l’agence City Models, aussi présent chez Y/Project, s'est érigé comme new face à suivre.

     

    Du nouveau aussi du côté de la marque sportswear Fila, qui dévoilait la ligne Fila Fjord, née d'une collaboration avec la créatrice scandinave Astrid Andersen, également fondatrice du label londonien homonyme. Par ailleurs, la jeune marque Haculla s’est fait remarquer par son installation délirante inspirée du street art new-yorkais.

     

    Repérées comme nouvelles pièces incontournables de l'hiver prochain, les bottes pour escalader les glaciers de chez Bally, le nouveau livre édité par Gucci consacré au spécialiste du tailleur Dapper Dan avec des photos d'Ari Marcopoulos présenté au Gucci Garden, ou bien la parka holographique issue de la collab Commune de Paris x H5, le bomber Buffalo de Woolrich, les vêtements de ski colorés Colmar ou le manteau à motif pied-de-poule Canali.

  • Considéré comme le salon de mode masculine le plus important d’Europe, le Pitti Uomo s’est imposé comme le rendez-vous immanquable pour les acheteurs et la presse du monde entier. Grandes maisons de mode, jeunes designers, labels sportswear… Numéro a sélectionné le meilleur de la mode masculine pour la saison automne-hiver 2019-2020.

     

    Invité d’honneur de cette 95ème édition, organisée comme chaque saison par le comité Pitti Immagine, le créateur flamand Glenn Martens, a fait sensation avec le défilé Y/Project homme automne-hiver 2019-2020 et pre-fall 2019 présenté au cœur du grand cloître Santa Maria Novella … Sublimée par l’obscurité et des jeux de lumière, la collection associe jeux de construction et déconstruction, volumes architecturés, et silhouettes sophistiquées. 

     

    Pour son premier défilé, l'Italien Aldo Maria Camillo (qui a fait ses classes chez Ermenegildo Zegna, Valentino et Cerruti) marquait quant a lui tous les esprits avec une collection inspirée du minimalisme et des années 90. Sur le podium illuminé d' une lumière bleue électrique, le mannequin Victor Air de l’agence City Models, aussi présent chez Y/Project, s'est érigé comme new face à suivre.

     

    Du nouveau aussi du côté de la marque sportswear Fila, qui dévoilait la ligne Fila Fjord, née d'une collaboration avec la créatrice scandinave Astrid Andersen, également fondatrice du label londonien homonyme. Par ailleurs, la jeune marque Haculla s’est fait remarquer par son installation délirante inspirée du street art new-yorkais.

     

    Repérées comme nouvelles pièces incontournables de l'hiver prochain, les bottes pour escalader les glaciers de chez Bally, le nouveau livre édité par Gucci consacré au spécialiste du tailleur Dapper Dan avec des photos d'Ari Marcopoulos présenté au Gucci Garden, ou bien la parka holographique issue de la collab Commune de Paris x H5, le bomber Buffalo de Woolrich, les vêtements de ski colorés Colmar ou le manteau à motif pied-de-poule Canali.

  • Considéré comme le salon de mode masculine le plus important d’Europe, le Pitti Uomo s’est imposé comme le rendez-vous immanquable pour les acheteurs et la presse du monde entier. Grandes maisons de mode, jeunes designers, labels sportswear… Numéro a sélectionné le meilleur de la mode masculine pour la saison automne-hiver 2019-2020.

     

    Invité d’honneur de cette 95ème édition, organisée comme chaque saison par le comité Pitti Immagine, le créateur flamand Glenn Martens, a fait sensation avec le défilé Y/Project homme automne-hiver 2019-2020 et pre-fall 2019 présenté au cœur du grand cloître Santa Maria Novella … Sublimée par l’obscurité et des jeux de lumière, la collection associe jeux de construction et déconstruction, volumes architecturés, et silhouettes sophistiquées. 

     

    Pour son premier défilé, l'Italien Aldo Maria Camillo (qui a fait ses classes chez Ermenegildo Zegna, Valentino et Cerruti) marquait quant a lui tous les esprits avec une collection inspirée du minimalisme et des années 90. Sur le podium illuminé d' une lumière bleue électrique, le mannequin Victor Air de l’agence City Models, aussi présent chez Y/Project, s'est érigé comme new face à suivre.

     

    Du nouveau aussi du côté de la marque sportswear Fila, qui dévoilait la ligne Fila Fjord, née d'une collaboration avec la créatrice scandinave Astrid Andersen, également fondatrice du label londonien homonyme. Par ailleurs, la jeune marque Haculla s’est fait remarquer par son installation délirante inspirée du street art new-yorkais.

     

    Repérées comme nouvelles pièces incontournables de l'hiver prochain, les bottes pour escalader les glaciers de chez Bally, le nouveau livre édité par Gucci consacré au spécialiste du tailleur Dapper Dan avec des photos d'Ari Marcopoulos présenté au Gucci Garden, ou bien la parka holographique issue de la collab Commune de Paris x H5, le bomber Buffalo de Woolrich, les vêtements de ski colorés Colmar ou le manteau à motif pied-de-poule Canali.

NuméroNews