Advertising
567

Le jardin des délices de Pierpaolo Piccioli chez Valentino

 

Chez Valentino, l’attente était vive : Pierpaolo Piccioli signe pour cette saison printemps-été 2017 sa première collection en solo...

 

 

 

L’exercice ne se révèle pas seulement probant : il émerveille le public rassemblé à l’hôtel Salomon de Rotschild, comme l’avait fait le dernier défilé haute couture de la maison. Pour esquisser ce nouveau départ, le créateur romain est allé puiser comme il aime à le faire parmi les richesses de l’histoire. C’est Le Jardin des délices, triptyque édifiant de Jérôme Bosch, qui lui fournit cette fois la matière d’une exploration hors des strictes limites de l’air du temps. Ce monument de l’histoire de l’art rencontre ici l’histoire, certes plus humble, de la mode : le directeur artistique de Valentino a demandé à Zandra Rhodes, créatrice anglaise dont la coiffure rose vif et les motifs psychédéliques arty ont marqué les années 70 et 80, de dessiner des motifs inspirés du tableau de Bosch. Le résultat se lit sur des robes longues d’une délicatesse absolue. Le vestiaire décline les brocarts, le satin, le velours dévoré, le crêpe, que viennent réchauffer des manteaux de cuir ou de fourrure. Pierpaolo Piccioli démontre ses propres talents de peintre dans la palette, association subtile de tons riches dignes de l’habit de cour, de pastels poétiques, et de tons sombres qui viennent ancrer sa proposition dans un quotidien citadin. Le rose indien cohabite avec le rouge carmin, le jaune pâle avec le beige, le satin rose poudre se porte même en total look. Un vrai moment de grâce.

 

1/79
2/79
3/79
4/79
5/79
6/79
7/79
8/79
9/79
10/79
11/79
12/79
13/79
14/79
15/79
16/79
17/79
18/79
19/79
20/79
21/79
22/79
23/79
24/79
25/79
26/79
27/79
28/79
29/79
30/79
31/79
32/79
33/79
34/79
35/79
36/79
37/79
38/79
39/79
40/79
41/79
42/79
43/79
44/79
45/79
46/79
47/79
48/79
49/79
50/79
51/79
52/79
53/79
54/79
55/79
56/79
57/79
58/79
59/79
60/79
61/79
62/79
63/79
64/79
65/79
66/79
67/79
68/79
69/79
70/79
71/79
72/79
73/79
74/79
75/79
76/79
77/79
78/79
79/79
Alessandro Michele retire Gucci du calendrier officiel de la mode
698

Alessandro Michele retire Gucci du calendrier officiel de la mode

Mode Alors que les prochaines Fashion Weeks européennes seront 100% digitales et que la maison Saint Laurent décidait récemment de ne plus participer à la semaine de la mode parisienne, c'est au tour de la maison Gucci de se retirer du calendrier officiel. À travers un journal publié sur son compte Instagram, son directeur artistique Alessandro Michele a annoncé que ses futures collections adopteraient un nouveau rythme, plus lent et aléatoire, hors de la traditionnelle saisonnalité des présentations et défilés.  Alors que les prochaines Fashion Weeks européennes seront 100% digitales et que la maison Saint Laurent décidait récemment de ne plus participer à la semaine de la mode parisienne, c'est au tour de la maison Gucci de se retirer du calendrier officiel. À travers un journal publié sur son compte Instagram, son directeur artistique Alessandro Michele a annoncé que ses futures collections adopteraient un nouveau rythme, plus lent et aléatoire, hors de la traditionnelle saisonnalité des présentations et défilés. 

La Fashion Week homme de Paris aura lieu en ligne
709

La Fashion Week homme de Paris aura lieu en ligne

Fashion Week Après Londres et Milan, c'est au tour de Paris d'annoncer la nouvelle : la prochaine Fashion Week homme, organisée traditionnellement à la fin du mois de juin, se tiendra intégralement sur internet. L'occasion d'y découvrir les collections de la saison printemps-été 2021 à travers des vidéos et autres contenus numériques inédits. Après Londres et Milan, c'est au tour de Paris d'annoncer la nouvelle : la prochaine Fashion Week homme, organisée traditionnellement à la fin du mois de juin, se tiendra intégralement sur internet. L'occasion d'y découvrir les collections de la saison printemps-été 2021 à travers des vidéos et autres contenus numériques inédits.

Advertising
Saint Laurent annonce ne plus défiler pendant les Fashion Weeks
1

Saint Laurent annonce ne plus défiler pendant les Fashion Weeks

Fashion Week Hier la maison Saint Laurent a annoncé quitter le calendrier officiel des Fashion Weeks femme (février et septembre). Un bouleversement majeur en conséquence de l'épidémie de Covid-19. Hier la maison Saint Laurent a annoncé quitter le calendrier officiel des Fashion Weeks femme (février et septembre). Un bouleversement majeur en conséquence de l'épidémie de Covid-19.

La prochaine Fashion Week de Londres sera 100% digitale
709

La prochaine Fashion Week de Londres sera 100% digitale

Fashion Week Suite à l'annulation des prochaines Fashion Weeks européennes afin de limiter la propagation de la pandémie de Covid-19, le British Fashion Council a annoncé ce mardi 21 avril une décision inédite : la Fashion Week de Londres aura lieu en ligne et sera non-genrée. Du 12 au 14 juin prochains, les internautes pourront donc se rendre sur une plateforme digitale afin de découvrir les collections homme et femme de la saison printemps-été 2021. Suite à l'annulation des prochaines Fashion Weeks européennes afin de limiter la propagation de la pandémie de Covid-19, le British Fashion Council a annoncé ce mardi 21 avril une décision inédite : la Fashion Week de Londres aura lieu en ligne et sera non-genrée. Du 12 au 14 juin prochains, les internautes pourront donc se rendre sur une plateforme digitale afin de découvrir les collections homme et femme de la saison printemps-été 2021.

5 défilés engloutis par les eaux
896

5 défilés engloutis par les eaux

Mode Dimanche 1er mars dernier, la maison Balenciaga présentait son nouveau défilé dans un décor apocalyptique noyant le sol et les sièges dans une immense flaque d'eau. S’invitant régulièrement dans les plus grands défilés de mode, l'eau s'y présente souvent comme un élément fondamental à la force dramatique inéluctable. Entre la plage grandeur nature installée par Chanel au Grand Palais et la pluie diluvienne provoquée par Alexander McQueen, retour sur cinq défilés particulièrement trempés.    Dimanche 1er mars dernier, la maison Balenciaga présentait son nouveau défilé dans un décor apocalyptique noyant le sol et les sièges dans une immense flaque d'eau. S’invitant régulièrement dans les plus grands défilés de mode, l'eau s'y présente souvent comme un élément fondamental à la force dramatique inéluctable. Entre la plage grandeur nature installée par Chanel au Grand Palais et la pluie diluvienne provoquée par Alexander McQueen, retour sur cinq défilés particulièrement trempés.