Cette année, Queen B s’invite dans l’assiette de ses fans. La diva, qui a récemment adopté un régime végane, invite ses fans à en faire de même. Et pour les motiver, elle a eu une idée de génie : offrir un billet d’entrée pour chacun de ses concerts et ceux de Jay-Z, valable à vie. "What is your greenprint?" (Quelle est votre empreinte verte ?) demande la chanteuse à ses abonnés sur Instagram. "Greenprint", une référence au livre publié par son coach personnel Marco Borges, physiologiste et fondateur de 22 Days Nutrition, une société qui conseille d’adopter un style de vie dans lequel les plantes sont reines. La compagnie propose également des programmes de nutrition, que Beyoncé a suivi, notamment avant ses représentations au festival Coachella en 2018. "Nous voulons vous mettre au défi de passer à un mode de vie plus végane, défendre votre santé et celle de la planète." Mais la Beyhive française [communauté de fans de Beyoncé] n’aura pas la chance de suivre le même régime que la reine des abeilles... seuls les résidents américains majeurs sont éligibles au concours. Et le ticket n'est valable que pendant trente ans, à raison d’un concert par tournée.  

 

 

“Nous pourrions réduire les émissions de carbone, une baisse équivalente à l’alimentation de douze foyers en électricité pendant un an.” greenprintproject

 

 

Malgré tout, les participants les plus audacieux auront le choix entre plusieurs déclinaisons de régimes véganes : adopter le véganisme à plein temps, manger au moins un repas végane tous les matins au petit déjeuner, manger au moins un repas au travail, manger deux repas véganes par jour, manger un repas végane tous les lundis, ou manger végane tous les jours de la semaine, sauf le week-end. Le site greenprintproject.com, créé spécialement pour le concours, présente des arguments en béton, comme si la seule adhésion du couple Beyoncé/Jay-Z n’était pas suffisante : “Si l'un de vos amis mangeait également plus de repas véganes, nous pourrions réduire les émissions de carbone, une baisse équivalente à l’alimentation de douze foyers en électricité pendant un an." Des chiffres qui font réfléchir, et qui donnerait presque envie de remixer le tube de Beyoncé par "Who run the world ? Vegans !"