227


Commandez-le
Numéro
11

La brasserie Silencio-des-Prés réveille la rive gauche de Paris

Food

Dans la discrète rue Guillaume-Apollinaire, entre l’église Saint-Germain-des-Prés, les rues Bonaparte et Saint-Benoît, le mythique cinéma Étoile Saint-Germain-des-Prés et la brasserie mitoyenne ont fusionné pour le Silencio-des-Prés, avec en cuisine, le chef Guillaume Sanchez, qui revisite avec brio les classiques de brasserie.

©Yann Deret

1/22

Il y a 10 ans David Lynch inaugurait dans le 2ème arrondissement le Silencio, un club privé aux murs tapissés de feuilles d'or qui allait devenir un lieu incontournable de la nuit parisienne. Après une adresse à Ibiza cet été, le Silencio ouvre un restaurant dans la discrète rue Guillaume-Apollinaire, à deux pas de l’église Saint-Germain-des-Prés. Fusion du mythique cinéma Étoile Saint-Germain-des-Prés et de la brasserie mitoyenne, le Silencio-des-Prés, entièrement repensé par le Studio KO à qui l’on doit également le musée Yves Saint Laurent, vient réveiller le quartier.

 

Aux fourneaux, on retrouve le chef Guillaume Sanchez, chef étoilé de Neso s'illustrant par sa cuisine expérimentale autour de la fermentation, qui propose des classiques de brasserie revisités : un sobre tartare de thon s'égaye au contact du shizo et et de la fraise fermentée ou alors un très frais carpaccio de saint-jacques en entrée, suivi d'un sublime tartare de boeuf mature, oeufs de poisson et clous de girofle ou d'une fondante épaule d'agneau confite à la purée de celeri et en dessert on se permet une généreuse mousse au chocolat à la fleur de sel ou un saint-honoré au caramel. Le tout s'accompagne de bons cocktails signés Remy Savage tandis que le week end, la fête est au rendez-vous.

 

Le Silencio-des-Prés

Place Saint-Germain-des-Prés
22, rue Guillaume Apollinaire – 75006 Paris