9


Commandez-le
Numéro
13

Au Café de Luce, Amandine Chaignot sublime la gastronomie française

Food

Près de deux ans après l’ouverture de son bistrot Pouliche, la cheffe Amandine Chaignot dévoile son tout nouveau bijou : le Café de Luce, un petit café-brasserie typique parisien en plein cœur de Montmartre, qui propose le meilleur de la gastronomie française.

Photos par Anne-Claire Héraud

1/22

C’est sur la place Charles Dullin, devant le très charmant Théâtre de l’Atelier, que le Café de Luce a posé ses valises. Imaginé par la cheffe Amandine Chaignot, ancienne jurée de Masterchef qui a fait ses classes dans les plus grands palaces parisiens (Bristol, Meurice, Crillon, Plaza Athénée), ce petit café-brasserie typique de la capitale, ouvert de 8h à minuit, propose une cuisine française classique préparée à partir de bons produits frais ultra-sourcés. Si la jeune cheffe a d’abord ouvert son bistrot Pouliche il y a bientôt deux ans, elle retourne désormais dans le quartier de Montmartre, dans lequel elle vit depuis dix ans, pour sa nouvelle table en hommage à sa grand-mère, Luce, qui lui rappelle ses premiers souvenirs culinaires, à l’instar de feuilletés au fromage ou de tartes aux pommes à l’ancienne. C’est cette sensation réconfortante qu’Amandine Chaignot a alors souhaité transmettre à travers le Café de Luce, en proposant une cuisine traditionnelle et gourmande typique des brasseries parisiennes.

 

Au menu, on retrouve alors les fameux œufs mayonnaise agrémentés de croutons et d’herbes folles ou encore une tête de veau sauce gribibichette en guise d’entrée, puis un délicieux tartare de bœuf de salers aux herbes potagères (qui peut être également surplombé de huit grammes de caviar Sturia) ou une salade gourmande composée de pomme de terre sautées, œuf, lardons, radis, et oignons rôtis en guise de plat principal. Autres mets signature du restaurant : les croissants salés, agrémentés soit de jambon de Paris et de comté, ou bien d’escargots en persillade, ou encore de burrata, artichaut rôti et truffe d’été. Pour terminer le repas, le Café de Luce propose une belle carte de desserts, à l’instar d’une île flottante ultra légère aux pralines roses, d’une belle salade de pêches et de framboises à la verveine et de parts de tartes à la tranche selon l’humeur de la cheffe.

 

Le Café de Luce, 2 rue des Trois Frères, Paris 18e.