231


Commandez-le
Numéro
08 Chez Chocho, la cuisine loufoque, inventive et savoureuse d'un ancien Top Chef

Chez Chocho, la cuisine loufoque, inventive et savoureuse d'un ancien Top Chef

Food

Au restaurant Chocho, fraîchement installé rue de Paradis dans le Xe arrondissement parisien, on s'amuse avec des plats loufoques, inventifs et savoureux…

  • Chez Chocho, la cuisine loufoque, inventive et savoureuse d'un ancien Top Chef Chez Chocho, la cuisine loufoque, inventive et savoureuse d'un ancien Top Chef
  • Chez Chocho, la cuisine loufoque, inventive et savoureuse d'un ancien Top Chef Chez Chocho, la cuisine loufoque, inventive et savoureuse d'un ancien Top Chef
  • Chez Chocho, la cuisine loufoque, inventive et savoureuse d'un ancien Top Chef Chez Chocho, la cuisine loufoque, inventive et savoureuse d'un ancien Top Chef
  • Chez Chocho, la cuisine loufoque, inventive et savoureuse d'un ancien Top Chef Chez Chocho, la cuisine loufoque, inventive et savoureuse d'un ancien Top Chef
  • © Antoine Motard

    © Antoine Motard © Antoine Motard
  • Chez Chocho, la cuisine loufoque, inventive et savoureuse d'un ancien Top Chef Chez Chocho, la cuisine loufoque, inventive et savoureuse d'un ancien Top Chef
  • © Antoine Motard

    © Antoine Motard © Antoine Motard
1/7

Certains lieux sont si chargés d'histoire, parfois funeste, qu'il fait bon d'y faire la fête et d'y célébrer la vie. À la place du Bel Ordinaire, une adresse ouverte en 2017 et dont la durée de vie s'est vue réduite suite au décès de son dirigeant, le regretté critique gastronomique Sébastien Demorand – qui s'était fait connaître du grand public pour son rôle de juré de l’émission Masterchef –, est installé le restaurant Chocho, d'où émane une ambiance naturellement chaleureuse… Ouvert par une autre tête d'une émission culinaire française, le chef Thomas Chisholm, qui a participé à Top Chef 12, le restaurant propose, dans une salle ou de grandes tables en bois sont disposées au centre et où plusieurs couverts sont dressés sur un bar, en face de la cuisine ouverte, des plats loufoques, inventifs et savoureux. Des mets qui célèbrent l'inventivité gastronomique… Et l'amusement.

 

Ici, tout est à partager, à l'exception d'un plat, le plus saugrenu de la carte : le ceviche comme une “teq paf”. Présenté sous forme d'entrée déstructurée, on commence par lécher du sel au piment directement sur sa main, on boit un jus de ceviche directement sur sa main, avant de croquer le lieu jaune cru directement sur un quartier de citron vert. Celui qui est passé, de 2016 à 2017, par les cuisines du Mandarin Oriental sous les commandes de Thierry Marx, imagine une carte qui sublime, évidemment, les produits de saison – on retrouve des asperges vertes et blanches dans deux plats de la carte – et de qualité, en proposant, par exemple, un agneau de lait extra fondant servi avec des sardines, une purée d'artichauts Camus (gros artichaut, le plus cultivé en France) et des brins de menthe. Les plus joueurs se laisseront tenter par le plat à saucer, un mélange toutefois très (trop ?) cocasse exclusivement imaginé pour venir y tremper son pain. 

 

Chocho

54, rue de Paradis

Paris Xe