9


Commandez-le
Numéro
12

Itacoa, la pépite bistronomique d’inspiration brésilienne

Food

C’est en plein cœur de Paris, rue Saint-Denis, qu’Itacoa s’est installé il y a désormais trois ans. Pilotée par le chef brésilien Rafael Gomes, l’adresse propose une cuisine bistronomique à la croisée des gastronomies brésiliennes, françaises et méditerranéennes.

Le restaurant Itacoa Paris

1/7

Tout commence à Itacoatiara, une large plage de sable blanc nichée dans la baie de Rio de Janeiro. C’est au sein de ce lieu paradisiaque que le jeune Rafael Gomes naît. Quelques années plus tard, le jeune chef en devenir quitte son Brésil natal pour se former auprès des plus grands et sillonner le monde entier. Après avoir fait ses armes dans des établissements prestigieux à l’instar des restaurants triplement étoilés l’Eleven Madison Park à New York et le Mirazur à Menton, il devient le chef du restaurant parisien Grand Cœur en 2015. Alors qu’il se lie d’amitié avec le rugbyman néo-zelandais et ancien pilier des All Blacks Casey Laulala, le duo décide d’ouvrir leur propre restaurant. En 2018, Itacoa (en référence au lieu de naissance du chef) voit alors le jour, et le duo devient trio deux ans plus tard lorsqu’il est rejoint par Vincent Schirmer, chef d’orchestre du restaurant en salle et en coulisses. Si Rafael Gomes vient tout juste d’ouvrir son premier établissement, le chef participe également à l’émission culinaire MasterChef: The Professionals au Brésil (l’équivalent de Top Chef en France) la même année et la remporte. Une énième consécration qui le mènera ensuite à ouvrir un second restaurant Itacoa à Rio de Janeiro.

 

Aujourd’hui, le chef imagine alors chacune des recettes de ses deux restaurants et traverse régulièrement l’Atlantique pour gérer ses différentes adresses. Lorsqu’il est sous le soleil brésilien, Rafael Gomes compte alors sur Marco, son second, pour mettre en œuvre ses recettes parisiennes. Quant à la carte du restaurant, saine, composée de produits locaux et renouvelée tous les mois en fonction des saisons, elle contient seulement trois entrées, trois plats et trois desserts, comprenant toujours une option végétarienne. C’est alors au cœur d’une petite échoppe ultra conviviale que l’on découvre une cuisine bistronomique à la croisée des gastronomies brésiliennes, françaises et méditerranéennes. Pour commencer, impossible de ne pas succomber aux fameux Pão de Queijo, une spécialité brésilienne composée de petits pains aériens à la farine de manioc farcis de fromage ou de chorizo. Après avoir goûté ces petites merveilles, le repas débute véritablement avec une sélection d’entrées variées, dont une délicieuse burrata des Pouilles accompagnée de textures de betteraves et radis ou encore des savoureux mini-tacos de “carnitas”, guacamole et coleslaw.

 

Puis, on continue avec une note de fraîcheur grâce à un poisson du jour associé à une sauce miso, carottes et furikake (condiment japonais fait d'algues séchées, de poisson séché et de sésame), et, pour les végétariens, le restaurant propose cette fois-ci une belle portion de lasagnes aux champignons, chou kale, ricotta et ail noir. Pour finir le repas en douceur, Itacoa propose une belle carte de desserts, composée d’un financier aux figues, mascarpone et fève de tonka, mais aussi du dessert signature de la maison (dont le contenant reste méconnu jusqu’à la dégustation) : un incroyable crémeux au chocolat blanc, dont la douceur est réveillée par un sorbet et un coulis acidulé au fruit de la passion. Pour les amateurs du brunch dominical, Itacoa propose également une carte spéciale pour le week-end, composée par exemple d’un avocado toast et son œuf parfait sur une base de bruschetta au guacamole légèrement épicé, d’un sandwich de poitrine de veau à la stracciatella ou encore de pancakes salés à la feta de Lemnos, bacon et sirop d’érable.

 

Itacoa Paris, 185 Rue Saint-Denis, Paris 2e.