Advertising
Advertising
07 Février

Ferona, un restaurant argentin à Madeleine

 

À deux pas de la Madeleine, le restaurant Ferona met à l'honneur la gastronomie argentine. Au programme : empanadas, viande rouge et maté.

par Léa Zetlaoui

1/9
2/9
3/9
4/9
5/9
6/9
7/9
8/9
9/9
  • En poussant la porte de Ferona, rue du Chevalier Saint-georges, le dépaysement est total. Une décoration chaleureuse signée par le duo Friedmann & Versace (Matilda, Baby Doll) dans les tons beige, orange, et ocre, une douce lumière, des tables en marbre rose, des chaises en bois et des banquettes recouvertes de velours bordeaux, de larges miroirs ornés de trumeaux d'inspirations Belle Époque... On se retrouve transporté dans un intérieur aux allures d'estancia en Argentine. Au fond du restaurant, derrière une arche également de style Belle Époque, le bar entièrement tapissé de céramiques vertes évoque la pampa. Intime et convivial, Ferona fait souffler un vent de nouveauté dans le quartier.

     

    La cheffe Flavia Isla, argentine évidemment, est passée par le restaurant solidaire de Massimo Bottura, Le Reffetorio. Naturellement spécialisée dans la cuisson de la viande, elle propose des recettes typiques de son pays natal, d'Amérique Latine et d'origine hispanique : cecina de buey, empanadas (viande au fromage), guacamole, ris de veau grillé, ceviche ou provoleta en entrée. En plat, tartare, hamburger (à la sauce chimichurri et au cheddar fumé), chorizo argentin, lomo ou pluma iberica. Pour finir, on se laisse séduire par un maté délicieusement amer.

     

     

    Ferrona,

     7 Rue du Chevalier de Saint-George, Paris VIII

  • En poussant la porte de Ferona, rue du Chevalier Saint-georges, le dépaysement est total. Une décoration chaleureuse signée par le duo Friedmann & Versace (Matilda, Baby Doll) dans les tons beige, orange, et ocre, une douce lumière, des tables en marbre rose, des chaises en bois et des banquettes recouvertes de velours bordeaux, de larges miroirs ornés de trumeaux d'inspirations Belle Époque... On se retrouve transporté dans un intérieur aux allures d'estancia en Argentine. Au fond du restaurant, derrière une arche également de style Belle Époque, le bar entièrement tapissé de céramiques vertes évoque la pampa. Intime et convivial, Ferona fait souffler un vent de nouveauté dans le quartier.

     

    La cheffe Flavia Isla, argentine évidemment, est passée par le restaurant solidaire de Massimo Bottura, Le Reffetorio. Naturellement spécialisée dans la cuisson de la viande, elle propose des recettes typiques de son pays natal, d'Amérique Latine et d'origine hispanique : cecina de buey, empanadas (viande au fromage), guacamole, ris de veau grillé, ceviche ou provoleta en entrée. En plat, tartare, hamburger (à la sauce chimichurri et au cheddar fumé), chorizo argentin, lomo ou pluma iberica. Pour finir, on se laisse séduire par un maté délicieusement amer.

     

     

    Ferrona,

     7 Rue du Chevalier de Saint-George, Paris VIII

  • En poussant la porte de Ferona, rue du Chevalier Saint-georges, le dépaysement est total. Une décoration chaleureuse signée par le duo Friedmann & Versace (Matilda, Baby Doll) dans les tons beige, orange, et ocre, une douce lumière, des tables en marbre rose, des chaises en bois et des banquettes recouvertes de velours bordeaux, de larges miroirs ornés de trumeaux d'inspirations Belle Époque... On se retrouve transporté dans un intérieur aux allures d'estancia en Argentine. Au fond du restaurant, derrière une arche également de style Belle Époque, le bar entièrement tapissé de céramiques vertes évoque la pampa. Intime et convivial, Ferona fait souffler un vent de nouveauté dans le quartier.

     

    La cheffe Flavia Isla, argentine évidemment, est passée par le restaurant solidaire de Massimo Bottura, Le Reffetorio. Naturellement spécialisée dans la cuisson de la viande, elle propose des recettes typiques de son pays natal, d'Amérique Latine et d'origine hispanique : cecina de buey, empanadas (viande au fromage), guacamole, ris de veau grillé, ceviche ou provoleta en entrée. En plat, tartare, hamburger (à la sauce chimichurri et au cheddar fumé), chorizo argentin, lomo ou pluma iberica. Pour finir, on se laisse séduire par un maté délicieusement amer.

     

     

    Ferrona,

     7 Rue du Chevalier de Saint-George, Paris VIII

  • En poussant la porte de Ferona, rue du Chevalier Saint-georges, le dépaysement est total. Une décoration chaleureuse signée par le duo Friedmann & Versace (Matilda, Baby Doll) dans les tons beige, orange, et ocre, une douce lumière, des tables en marbre rose, des chaises en bois et des banquettes recouvertes de velours bordeaux, de larges miroirs ornés de trumeaux d'inspirations Belle Époque... On se retrouve transporté dans un intérieur aux allures d'estancia en Argentine. Au fond du restaurant, derrière une arche également de style Belle Époque, le bar entièrement tapissé de céramiques vertes évoque la pampa. Intime et convivial, Ferona fait souffler un vent de nouveauté dans le quartier.

     

    La cheffe Flavia Isla, argentine évidemment, est passée par le restaurant solidaire de Massimo Bottura, Le Reffetorio. Naturellement spécialisée dans la cuisson de la viande, elle propose des recettes typiques de son pays natal, d'Amérique Latine et d'origine hispanique : cecina de buey, empanadas (viande au fromage), guacamole, ris de veau grillé, ceviche ou provoleta en entrée. En plat, tartare, hamburger (à la sauce chimichurri et au cheddar fumé), chorizo argentin, lomo ou pluma iberica. Pour finir, on se laisse séduire par un maté délicieusement amer.

     

     

    Ferrona,

     7 Rue du Chevalier de Saint-George, Paris VIII

  • En poussant la porte de Ferona, rue du Chevalier Saint-georges, le dépaysement est total. Une décoration chaleureuse signée par le duo Friedmann & Versace (Matilda, Baby Doll) dans les tons beige, orange, et ocre, une douce lumière, des tables en marbre rose, des chaises en bois et des banquettes recouvertes de velours bordeaux, de larges miroirs ornés de trumeaux d'inspirations Belle Époque... On se retrouve transporté dans un intérieur aux allures d'estancia en Argentine. Au fond du restaurant, derrière une arche également de style Belle Époque, le bar entièrement tapissé de céramiques vertes évoque la pampa. Intime et convivial, Ferona fait souffler un vent de nouveauté dans le quartier.

     

    La cheffe Flavia Isla, argentine évidemment, est passée par le restaurant solidaire de Massimo Bottura, Le Reffetorio. Naturellement spécialisée dans la cuisson de la viande, elle propose des recettes typiques de son pays natal, d'Amérique Latine et d'origine hispanique : cecina de buey, empanadas (viande au fromage), guacamole, ris de veau grillé, ceviche ou provoleta en entrée. En plat, tartare, hamburger (à la sauce chimichurri et au cheddar fumé), chorizo argentin, lomo ou pluma iberica. Pour finir, on se laisse séduire par un maté délicieusement amer.

     

     

    Ferrona,

     7 Rue du Chevalier de Saint-George, Paris VIII

  • En poussant la porte de Ferona, rue du Chevalier Saint-georges, le dépaysement est total. Une décoration chaleureuse signée par le duo Friedmann & Versace (Matilda, Baby Doll) dans les tons beige, orange, et ocre, une douce lumière, des tables en marbre rose, des chaises en bois et des banquettes recouvertes de velours bordeaux, de larges miroirs ornés de trumeaux d'inspirations Belle Époque... On se retrouve transporté dans un intérieur aux allures d'estancia en Argentine. Au fond du restaurant, derrière une arche également de style Belle Époque, le bar entièrement tapissé de céramiques vertes évoque la pampa. Intime et convivial, Ferona fait souffler un vent de nouveauté dans le quartier.

     

    La cheffe Flavia Isla, argentine évidemment, est passée par le restaurant solidaire de Massimo Bottura, Le Reffetorio. Naturellement spécialisée dans la cuisson de la viande, elle propose des recettes typiques de son pays natal, d'Amérique Latine et d'origine hispanique : cecina de buey, empanadas (viande au fromage), guacamole, ris de veau grillé, ceviche ou provoleta en entrée. En plat, tartare, hamburger (à la sauce chimichurri et au cheddar fumé), chorizo argentin, lomo ou pluma iberica. Pour finir, on se laisse séduire par un maté délicieusement amer.

     

     

    Ferrona,

     7 Rue du Chevalier de Saint-George, Paris VIII

  • En poussant la porte de Ferona, rue du Chevalier Saint-georges, le dépaysement est total. Une décoration chaleureuse signée par le duo Friedmann & Versace (Matilda, Baby Doll) dans les tons beige, orange, et ocre, une douce lumière, des tables en marbre rose, des chaises en bois et des banquettes recouvertes de velours bordeaux, de larges miroirs ornés de trumeaux d'inspirations Belle Époque... On se retrouve transporté dans un intérieur aux allures d'estancia en Argentine. Au fond du restaurant, derrière une arche également de style Belle Époque, le bar entièrement tapissé de céramiques vertes évoque la pampa. Intime et convivial, Ferona fait souffler un vent de nouveauté dans le quartier.

     

    La cheffe Flavia Isla, argentine évidemment, est passée par le restaurant solidaire de Massimo Bottura, Le Reffetorio. Naturellement spécialisée dans la cuisson de la viande, elle propose des recettes typiques de son pays natal, d'Amérique Latine et d'origine hispanique : cecina de buey, empanadas (viande au fromage), guacamole, ris de veau grillé, ceviche ou provoleta en entrée. En plat, tartare, hamburger (à la sauce chimichurri et au cheddar fumé), chorizo argentin, lomo ou pluma iberica. Pour finir, on se laisse séduire par un maté délicieusement amer.

     

     

    Ferrona,

     7 Rue du Chevalier de Saint-George, Paris VIII

  • En poussant la porte de Ferona, rue du Chevalier Saint-georges, le dépaysement est total. Une décoration chaleureuse signée par le duo Friedmann & Versace (Matilda, Baby Doll) dans les tons beige, orange, et ocre, une douce lumière, des tables en marbre rose, des chaises en bois et des banquettes recouvertes de velours bordeaux, de larges miroirs ornés de trumeaux d'inspirations Belle Époque... On se retrouve transporté dans un intérieur aux allures d'estancia en Argentine. Au fond du restaurant, derrière une arche également de style Belle Époque, le bar entièrement tapissé de céramiques vertes évoque la pampa. Intime et convivial, Ferona fait souffler un vent de nouveauté dans le quartier.

     

    La cheffe Flavia Isla, argentine évidemment, est passée par le restaurant solidaire de Massimo Bottura, Le Reffetorio. Naturellement spécialisée dans la cuisson de la viande, elle propose des recettes typiques de son pays natal, d'Amérique Latine et d'origine hispanique : cecina de buey, empanadas (viande au fromage), guacamole, ris de veau grillé, ceviche ou provoleta en entrée. En plat, tartare, hamburger (à la sauce chimichurri et au cheddar fumé), chorizo argentin, lomo ou pluma iberica. Pour finir, on se laisse séduire par un maté délicieusement amer.

     

     

    Ferrona,

     7 Rue du Chevalier de Saint-George, Paris VIII

  • En poussant la porte de Ferona, rue du Chevalier Saint-georges, le dépaysement est total. Une décoration chaleureuse signée par le duo Friedmann & Versace (Matilda, Baby Doll) dans les tons beige, orange, et ocre, une douce lumière, des tables en marbre rose, des chaises en bois et des banquettes recouvertes de velours bordeaux, de larges miroirs ornés de trumeaux d'inspirations Belle Époque... On se retrouve transporté dans un intérieur aux allures d'estancia en Argentine. Au fond du restaurant, derrière une arche également de style Belle Époque, le bar entièrement tapissé de céramiques vertes évoque la pampa. Intime et convivial, Ferona fait souffler un vent de nouveauté dans le quartier.

     

    La cheffe Flavia Isla, argentine évidemment, est passée par le restaurant solidaire de Massimo Bottura, Le Reffetorio. Naturellement spécialisée dans la cuisson de la viande, elle propose des recettes typiques de son pays natal, d'Amérique Latine et d'origine hispanique : cecina de buey, empanadas (viande au fromage), guacamole, ris de veau grillé, ceviche ou provoleta en entrée. En plat, tartare, hamburger (à la sauce chimichurri et au cheddar fumé), chorizo argentin, lomo ou pluma iberica. Pour finir, on se laisse séduire par un maté délicieusement amer.

     

     

    Ferrona,

     7 Rue du Chevalier de Saint-George, Paris VIII

Advertising

NuméroNews