Advertising
08 Octobre

Où découvrir la cuisine péruvienne à Paris?

 

Après avoir essayé “La Mezcaleria” et son bar caché “La Malicia”, Numéro a dîné à l'hôtel Inka qui célèbre la cuisine péruvienne. 

par La rédaction

1/10
2/10
3/10
4/10
5/10
6/10
7/10
8/10
9/10
10/10
  • Un peu plus tôt cette année, Numéro avait testé La Mezcaleria, un bar clandestin dans l'hôte Inka à République dédié au Mezcal, ainsi que son bar secret accessible uniquement sur invitation, La Malicia. Avant de plonger dans ces ambiances mystérieuses, l'établissement propose de diner au sein de son restaurant péruvien qui promet un agréable voyage visuel et gustatif.

     

    Le restaurant de l'hôtel Inka, c'est tout d'abord une décoration bien typique qui transporte immédiatement les visiteurs au Pérou : murs et banquettes d'un bleu ultra-pigmentée, tapis tissés colorés, susension en bois légér, des gravures et inscriptions incas, des plantes, du cuivre, de l'or et du bronze. 

     

    Ensuite, côté cuisine, la carte assure un dépaysement garanti. On commence par des tortillas de maïs bleu accompagner de mousse d'avocat à partager, puis on enchaine sur un tartare de boeuf sur une tartine d'os à moëlle. C'est plein de saveurs mélangés et inattendus. Pourvu d'un ceviche bar, l'Inka propose 6 versions différentes de ce plat désormais célèbre : poisson blanc, thon, crevette, épicé où nous accompagné de différentes huiles, chacun choisit selon ses goûts la saveur qu'il désire. Puis les plats avec du poisson, du canard ou du poulpe, ainsi qu'un plat du jour, encore une fois le choix des accompagnements et des épices est très réussi et ne ressemble à rien de ce que l'on goûte d'habitude. Enfin pour le sdesserts, le sorbet d'avocat au chocolat blanc et croustuillant de maïs est à essayer. Le tout garantit un diner surprenant.

     

    Restaurant Inka

    13 Boulevard du Temple, 75003 Paris

    Réservation : 01 42 71 20 00 

  • Un peu plus tôt cette année, Numéro avait testé La Mezcaleria, un bar clandestin dans l'hôte Inka à République dédié au Mezcal, ainsi que son bar secret accessible uniquement sur invitation, La Malicia. Avant de plonger dans ces ambiances mystérieuses, l'établissement propose de diner au sein de son restaurant péruvien qui promet un agréable voyage visuel et gustatif.

     

    Le restaurant de l'hôtel Inka, c'est tout d'abord une décoration bien typique qui transporte immédiatement les visiteurs au Pérou : murs et banquettes d'un bleu ultra-pigmentée, tapis tissés colorés, susension en bois légér, des gravures et inscriptions incas, des plantes, du cuivre, de l'or et du bronze. 

     

    Ensuite, côté cuisine, la carte assure un dépaysement garanti. On commence par des tortillas de maïs bleu accompagner de mousse d'avocat à partager, puis on enchaine sur un tartare de boeuf sur une tartine d'os à moëlle. C'est plein de saveurs mélangés et inattendus. Pourvu d'un ceviche bar, l'Inka propose 6 versions différentes de ce plat désormais célèbre : poisson blanc, thon, crevette, épicé où nous accompagné de différentes huiles, chacun choisit selon ses goûts la saveur qu'il désire. Puis les plats avec du poisson, du canard ou du poulpe, ainsi qu'un plat du jour, encore une fois le choix des accompagnements et des épices est très réussi et ne ressemble à rien de ce que l'on goûte d'habitude. Enfin pour le sdesserts, le sorbet d'avocat au chocolat blanc et croustuillant de maïs est à essayer. Le tout garantit un diner surprenant.

     

    Restaurant Inka

    13 Boulevard du Temple, 75003 Paris

    Réservation : 01 42 71 20 00 

  • Un peu plus tôt cette année, Numéro avait testé La Mezcaleria, un bar clandestin dans l'hôte Inka à République dédié au Mezcal, ainsi que son bar secret accessible uniquement sur invitation, La Malicia. Avant de plonger dans ces ambiances mystérieuses, l'établissement propose de diner au sein de son restaurant péruvien qui promet un agréable voyage visuel et gustatif.

     

    Le restaurant de l'hôtel Inka, c'est tout d'abord une décoration bien typique qui transporte immédiatement les visiteurs au Pérou : murs et banquettes d'un bleu ultra-pigmentée, tapis tissés colorés, susension en bois légér, des gravures et inscriptions incas, des plantes, du cuivre, de l'or et du bronze. 

     

    Ensuite, côté cuisine, la carte assure un dépaysement garanti. On commence par des tortillas de maïs bleu accompagner de mousse d'avocat à partager, puis on enchaine sur un tartare de boeuf sur une tartine d'os à moëlle. C'est plein de saveurs mélangés et inattendus. Pourvu d'un ceviche bar, l'Inka propose 6 versions différentes de ce plat désormais célèbre : poisson blanc, thon, crevette, épicé où nous accompagné de différentes huiles, chacun choisit selon ses goûts la saveur qu'il désire. Puis les plats avec du poisson, du canard ou du poulpe, ainsi qu'un plat du jour, encore une fois le choix des accompagnements et des épices est très réussi et ne ressemble à rien de ce que l'on goûte d'habitude. Enfin pour le sdesserts, le sorbet d'avocat au chocolat blanc et croustuillant de maïs est à essayer. Le tout garantit un diner surprenant.

     

    Restaurant Inka

    13 Boulevard du Temple, 75003 Paris

    Réservation : 01 42 71 20 00 

  • Un peu plus tôt cette année, Numéro avait testé La Mezcaleria, un bar clandestin dans l'hôte Inka à République dédié au Mezcal, ainsi que son bar secret accessible uniquement sur invitation, La Malicia. Avant de plonger dans ces ambiances mystérieuses, l'établissement propose de diner au sein de son restaurant péruvien qui promet un agréable voyage visuel et gustatif.

     

    Le restaurant de l'hôtel Inka, c'est tout d'abord une décoration bien typique qui transporte immédiatement les visiteurs au Pérou : murs et banquettes d'un bleu ultra-pigmentée, tapis tissés colorés, susension en bois légér, des gravures et inscriptions incas, des plantes, du cuivre, de l'or et du bronze. 

     

    Ensuite, côté cuisine, la carte assure un dépaysement garanti. On commence par des tortillas de maïs bleu accompagner de mousse d'avocat à partager, puis on enchaine sur un tartare de boeuf sur une tartine d'os à moëlle. C'est plein de saveurs mélangés et inattendus. Pourvu d'un ceviche bar, l'Inka propose 6 versions différentes de ce plat désormais célèbre : poisson blanc, thon, crevette, épicé où nous accompagné de différentes huiles, chacun choisit selon ses goûts la saveur qu'il désire. Puis les plats avec du poisson, du canard ou du poulpe, ainsi qu'un plat du jour, encore une fois le choix des accompagnements et des épices est très réussi et ne ressemble à rien de ce que l'on goûte d'habitude. Enfin pour le sdesserts, le sorbet d'avocat au chocolat blanc et croustuillant de maïs est à essayer. Le tout garantit un diner surprenant.

     

    Restaurant Inka

    13 Boulevard du Temple, 75003 Paris

    Réservation : 01 42 71 20 00 

  • Un peu plus tôt cette année, Numéro avait testé La Mezcaleria, un bar clandestin dans l'hôte Inka à République dédié au Mezcal, ainsi que son bar secret accessible uniquement sur invitation, La Malicia. Avant de plonger dans ces ambiances mystérieuses, l'établissement propose de diner au sein de son restaurant péruvien qui promet un agréable voyage visuel et gustatif.

     

    Le restaurant de l'hôtel Inka, c'est tout d'abord une décoration bien typique qui transporte immédiatement les visiteurs au Pérou : murs et banquettes d'un bleu ultra-pigmentée, tapis tissés colorés, susension en bois légér, des gravures et inscriptions incas, des plantes, du cuivre, de l'or et du bronze. 

     

    Ensuite, côté cuisine, la carte assure un dépaysement garanti. On commence par des tortillas de maïs bleu accompagner de mousse d'avocat à partager, puis on enchaine sur un tartare de boeuf sur une tartine d'os à moëlle. C'est plein de saveurs mélangés et inattendus. Pourvu d'un ceviche bar, l'Inka propose 6 versions différentes de ce plat désormais célèbre : poisson blanc, thon, crevette, épicé où nous accompagné de différentes huiles, chacun choisit selon ses goûts la saveur qu'il désire. Puis les plats avec du poisson, du canard ou du poulpe, ainsi qu'un plat du jour, encore une fois le choix des accompagnements et des épices est très réussi et ne ressemble à rien de ce que l'on goûte d'habitude. Enfin pour le sdesserts, le sorbet d'avocat au chocolat blanc et croustuillant de maïs est à essayer. Le tout garantit un diner surprenant.

     

    Restaurant Inka

    13 Boulevard du Temple, 75003 Paris

    Réservation : 01 42 71 20 00 

  • Un peu plus tôt cette année, Numéro avait testé La Mezcaleria, un bar clandestin dans l'hôte Inka à République dédié au Mezcal, ainsi que son bar secret accessible uniquement sur invitation, La Malicia. Avant de plonger dans ces ambiances mystérieuses, l'établissement propose de diner au sein de son restaurant péruvien qui promet un agréable voyage visuel et gustatif.

     

    Le restaurant de l'hôtel Inka, c'est tout d'abord une décoration bien typique qui transporte immédiatement les visiteurs au Pérou : murs et banquettes d'un bleu ultra-pigmentée, tapis tissés colorés, susension en bois légér, des gravures et inscriptions incas, des plantes, du cuivre, de l'or et du bronze. 

     

    Ensuite, côté cuisine, la carte assure un dépaysement garanti. On commence par des tortillas de maïs bleu accompagner de mousse d'avocat à partager, puis on enchaine sur un tartare de boeuf sur une tartine d'os à moëlle. C'est plein de saveurs mélangés et inattendus. Pourvu d'un ceviche bar, l'Inka propose 6 versions différentes de ce plat désormais célèbre : poisson blanc, thon, crevette, épicé où nous accompagné de différentes huiles, chacun choisit selon ses goûts la saveur qu'il désire. Puis les plats avec du poisson, du canard ou du poulpe, ainsi qu'un plat du jour, encore une fois le choix des accompagnements et des épices est très réussi et ne ressemble à rien de ce que l'on goûte d'habitude. Enfin pour le sdesserts, le sorbet d'avocat au chocolat blanc et croustuillant de maïs est à essayer. Le tout garantit un diner surprenant.

     

    Restaurant Inka

    13 Boulevard du Temple, 75003 Paris

    Réservation : 01 42 71 20 00 

  • Un peu plus tôt cette année, Numéro avait testé La Mezcaleria, un bar clandestin dans l'hôte Inka à République dédié au Mezcal, ainsi que son bar secret accessible uniquement sur invitation, La Malicia. Avant de plonger dans ces ambiances mystérieuses, l'établissement propose de diner au sein de son restaurant péruvien qui promet un agréable voyage visuel et gustatif.

     

    Le restaurant de l'hôtel Inka, c'est tout d'abord une décoration bien typique qui transporte immédiatement les visiteurs au Pérou : murs et banquettes d'un bleu ultra-pigmentée, tapis tissés colorés, susension en bois légér, des gravures et inscriptions incas, des plantes, du cuivre, de l'or et du bronze. 

     

    Ensuite, côté cuisine, la carte assure un dépaysement garanti. On commence par des tortillas de maïs bleu accompagner de mousse d'avocat à partager, puis on enchaine sur un tartare de boeuf sur une tartine d'os à moëlle. C'est plein de saveurs mélangés et inattendus. Pourvu d'un ceviche bar, l'Inka propose 6 versions différentes de ce plat désormais célèbre : poisson blanc, thon, crevette, épicé où nous accompagné de différentes huiles, chacun choisit selon ses goûts la saveur qu'il désire. Puis les plats avec du poisson, du canard ou du poulpe, ainsi qu'un plat du jour, encore une fois le choix des accompagnements et des épices est très réussi et ne ressemble à rien de ce que l'on goûte d'habitude. Enfin pour le sdesserts, le sorbet d'avocat au chocolat blanc et croustuillant de maïs est à essayer. Le tout garantit un diner surprenant.

     

    Restaurant Inka

    13 Boulevard du Temple, 75003 Paris

    Réservation : 01 42 71 20 00 

  • Un peu plus tôt cette année, Numéro avait testé La Mezcaleria, un bar clandestin dans l'hôte Inka à République dédié au Mezcal, ainsi que son bar secret accessible uniquement sur invitation, La Malicia. Avant de plonger dans ces ambiances mystérieuses, l'établissement propose de diner au sein de son restaurant péruvien qui promet un agréable voyage visuel et gustatif.

     

    Le restaurant de l'hôtel Inka, c'est tout d'abord une décoration bien typique qui transporte immédiatement les visiteurs au Pérou : murs et banquettes d'un bleu ultra-pigmentée, tapis tissés colorés, susension en bois légér, des gravures et inscriptions incas, des plantes, du cuivre, de l'or et du bronze. 

     

    Ensuite, côté cuisine, la carte assure un dépaysement garanti. On commence par des tortillas de maïs bleu accompagner de mousse d'avocat à partager, puis on enchaine sur un tartare de boeuf sur une tartine d'os à moëlle. C'est plein de saveurs mélangés et inattendus. Pourvu d'un ceviche bar, l'Inka propose 6 versions différentes de ce plat désormais célèbre : poisson blanc, thon, crevette, épicé où nous accompagné de différentes huiles, chacun choisit selon ses goûts la saveur qu'il désire. Puis les plats avec du poisson, du canard ou du poulpe, ainsi qu'un plat du jour, encore une fois le choix des accompagnements et des épices est très réussi et ne ressemble à rien de ce que l'on goûte d'habitude. Enfin pour le sdesserts, le sorbet d'avocat au chocolat blanc et croustuillant de maïs est à essayer. Le tout garantit un diner surprenant.

     

    Restaurant Inka

    13 Boulevard du Temple, 75003 Paris

    Réservation : 01 42 71 20 00 

  • Un peu plus tôt cette année, Numéro avait testé La Mezcaleria, un bar clandestin dans l'hôte Inka à République dédié au Mezcal, ainsi que son bar secret accessible uniquement sur invitation, La Malicia. Avant de plonger dans ces ambiances mystérieuses, l'établissement propose de diner au sein de son restaurant péruvien qui promet un agréable voyage visuel et gustatif.

     

    Le restaurant de l'hôtel Inka, c'est tout d'abord une décoration bien typique qui transporte immédiatement les visiteurs au Pérou : murs et banquettes d'un bleu ultra-pigmentée, tapis tissés colorés, susension en bois légér, des gravures et inscriptions incas, des plantes, du cuivre, de l'or et du bronze. 

     

    Ensuite, côté cuisine, la carte assure un dépaysement garanti. On commence par des tortillas de maïs bleu accompagner de mousse d'avocat à partager, puis on enchaine sur un tartare de boeuf sur une tartine d'os à moëlle. C'est plein de saveurs mélangés et inattendus. Pourvu d'un ceviche bar, l'Inka propose 6 versions différentes de ce plat désormais célèbre : poisson blanc, thon, crevette, épicé où nous accompagné de différentes huiles, chacun choisit selon ses goûts la saveur qu'il désire. Puis les plats avec du poisson, du canard ou du poulpe, ainsi qu'un plat du jour, encore une fois le choix des accompagnements et des épices est très réussi et ne ressemble à rien de ce que l'on goûte d'habitude. Enfin pour le sdesserts, le sorbet d'avocat au chocolat blanc et croustuillant de maïs est à essayer. Le tout garantit un diner surprenant.

     

    Restaurant Inka

    13 Boulevard du Temple, 75003 Paris

    Réservation : 01 42 71 20 00 

  • Un peu plus tôt cette année, Numéro avait testé La Mezcaleria, un bar clandestin dans l'hôte Inka à République dédié au Mezcal, ainsi que son bar secret accessible uniquement sur invitation, La Malicia. Avant de plonger dans ces ambiances mystérieuses, l'établissement propose de diner au sein de son restaurant péruvien qui promet un agréable voyage visuel et gustatif.

     

    Le restaurant de l'hôtel Inka, c'est tout d'abord une décoration bien typique qui transporte immédiatement les visiteurs au Pérou : murs et banquettes d'un bleu ultra-pigmentée, tapis tissés colorés, susension en bois légér, des gravures et inscriptions incas, des plantes, du cuivre, de l'or et du bronze. 

     

    Ensuite, côté cuisine, la carte assure un dépaysement garanti. On commence par des tortillas de maïs bleu accompagner de mousse d'avocat à partager, puis on enchaine sur un tartare de boeuf sur une tartine d'os à moëlle. C'est plein de saveurs mélangés et inattendus. Pourvu d'un ceviche bar, l'Inka propose 6 versions différentes de ce plat désormais célèbre : poisson blanc, thon, crevette, épicé où nous accompagné de différentes huiles, chacun choisit selon ses goûts la saveur qu'il désire. Puis les plats avec du poisson, du canard ou du poulpe, ainsi qu'un plat du jour, encore une fois le choix des accompagnements et des épices est très réussi et ne ressemble à rien de ce que l'on goûte d'habitude. Enfin pour le sdesserts, le sorbet d'avocat au chocolat blanc et croustuillant de maïs est à essayer. Le tout garantit un diner surprenant.

     

    Restaurant Inka

    13 Boulevard du Temple, 75003 Paris

    Réservation : 01 42 71 20 00 

Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising