231


Commandez-le
Numéro
14 Découvrez les secrets de 3 broches iconiques de Tiffany & Co.

Découvrez les secrets de 3 broches iconiques de Tiffany & Co.

Joaillerie

Installée sur la prestigieuse avenue Montaigne au sein d'une boutique éphémère jusqu'en mai 2023, la maison de joaillerie Tiffany & Co. y expose des créations iconiques qui ont marqué son histoire, initiée à New-York en 1837. L’occasion de découvrir les secrets de trois broches d’exception emblématiques du savoir-faire qui a forgé sa célébrité.

Découvrez les secrets de 3 broches iconiques de Tiffany & Co. Découvrez les secrets de 3 broches iconiques de Tiffany & Co.

Propriété du groupe LVMH, le joaillier américain Tiffany & Co. opère depuis l’été 2021, un retour fracassant. Marquant les esprits avec des campagnes exceptionnelles qui mettent en scène Beyoncé et Jay-Z ou bien Rosé des Blackpink, des collaborations avec des artistes, des labels contemporains comme Suprême, et des rétrospectives sur son héritage, la maison joaillère fondée à New-York en 1837 rebat les cartes de la séduction pour galvaniser les nouvelles générations.

 

Tandis que du 10 juin au 19 août 2022, le joaillier américain s’expose à la Saatchi Gallery de Londres, pour célébrer ses 150 ans de présence dans la capitale britannique, du côté de Paris, Tiffany & Co. s'offre un sublime pop-up immersif sur l'avenue Montaigne au sein duquel se rencontrent créations vintage et contemporaines. Derrière les portes de cet écrin, tapissé de moquette bleu roi, sont notamment exposées les créations remarquables de deux directeurs artistiques emblématiques de la maison : Jean Schlumberger et George Paulding Farnham. Sur le thème de l'histoire d'amour entre Tiffany & Co. et Paris, ce pop-up est l’occasion de replonger dans l’héritage de la maison joaillère à travers de ravissantes broches pavées de diamants et des objets d’exceptions. Numéro a sélectionné trois broches iconiques qui ont façonné la renommée et le savoir-faire de Tiffany & Co....

© Tiffany & Co. © Tiffany & Co.
© Tiffany & Co.

La broche Thorns par Jean Schlumberger 

 

Derrière son aspect dangereux se révèle toute la délicatesse d’une exceptionnelle pierre de morganite. En effetd’une pureté exquise, cette gemme d’un rose captivant de près de 65 carats, sertie sur une monture atypique, constitue aujourd'hui le plus grand exemple de l’héritage exceptionnel de Tiffany & Co.. Retour en 1947. Millicent Rogers, héritière de la fortune de la compagnie pétrolière Standard Oil, icône de la mode américaine, créatrice de bijoux et collectionneuse d’art convoque le célèbre joaillier français Jean Schlumberger pour créer une monture de broche où sa ravissante morganite pourrait scintiller de toutes ses facettes. De taille Asscher, la pierre précieuse est alors sertie sur une structure en or. De part et d'autre, une accumulation d’épines menaçantes se chevauchent, tandis que des rubans sertis de diamants blancs et jaunes viennent s’entremêler délicatement dans les épines. Cette broche iconique intitulée Thorns (épines) uniquement créée en deux exemplaires fait référence aux amours complexes de Millicent Rogers. Selon la rumeur, la pierre précieuse encerclée d’épines incarnerait le cœur de sa propriétaire. Véritable objet d’art, les deux seules brochesThorns de Rogers ont été présentées lors de l'exposition de 1961 à la Galerie Wildenstein de New York, cristallisant le talent de Jean Schlumberger, en passe de devenir le vice-président de Tiffany & Co. en 1956.

© Tiffany & Co. © Tiffany & Co.
© Tiffany & Co.

L'orchidée exotique par George Paulding Farnham

 

La fin du XIXe siècle est une époque marquée par de nombreuses découvertes botaniques. George Paulding Farnham, directeur artistique de Tiffany & Co. de 1885 à 1908, s’intéresse tout particulièrement aux délicates orchidées exotiques, à leurs couleurs palpitantes et à leurs formes ravissantes. En 1889, lors de l’exposition universelle de Paris, il propose une collection de broches d’exceptions sur le thème de l’orchidée, véritable promesse de rêverie et d’un ailleurs fantasmé. “Si parfaites, si vivantes dans leur grâce et leur charme, qu'elles donnent l'illusion d'être naturelles” décrit un critique d’art français en 1889. Donnant l’impression d’avoir été cueillie à la rosé du matin, cette orchidée en or et émail blanc d’une extrême finesse et d’un réalisme envoûtant représente un Phalaenopsis schilleriana, une espèce d'orchidée originaire des Philippines. En son centre est serti quarante-cinq diamants méticuleusement taillés tandis qu'une tige en or pavé de rubis se remarque derrière les pétales. Ces broches étaient si populaires que Tiffany & Co. proposa d'autres modèles reprenant le thème de l’orchidée mais aussi d'autres espèces de fleurs pour les vendre entre New York et Paris.

© Christie's © Christie's
© Christie's

L'iconique broche Bird on a Rock par Jean Schlumberger

 

C’est la pièce iconique de Tiffany Co.. Des plus connus et reconnus, la broche intitulée Bird on a Rock est devenue l’une des créations joaillières les plus emblématiques du XXIe siècle. Créée pour la première fois dans les années 60 par le créateur de bijoux français Jean Schlumberger, la broche exalte un adorable petit oiseau en or pavé de diamants délicatement perché sur une pierre précieuse de couleur exceptionnelle. C’est lorsque que le célèbre créateur, alors vice-président de la maison joaillère depuis 1956, rencontre un cacatoès à huppe jaune que l’idée de cette amusante broche voit le jour. Devant les réactions enjouées de ses collaborateurs, Schlumberger déclare que “l'oiseau est amusant plutôt que drôle... Je sais que la frontière est mince, mais je déteste les choses drôles. Les bijoux ne sont pas une blague.” Et c’est un fait avéré, la broche Bird on a Rock met en scène les gemmes de couleur les plus incroyables au monde : diamants, citrine, rubis, aigue marine, saphir… Devant la frénésie provoquée par cette pièce, Tiffany & Co. décide de faire de cette broche une de ces iconiques. Jusqu’à aujourd’hui, la broche Bird on a Rock a été rééditée à plusieurs reprises avec des variations de pierres précieuses et semi-précieuses, le tout dans des tailles multiples. Il n'est donc pas étonnant que la broche séduise encore les stars, comme Jay-Z qui l'arbore à sa veste pour la campagne de la maison joaillère en 2021.