9


Commandez-le
Numéro
03

Bulgari organise une exposition d’art contemporain pendant la Design Week de Milan

Joaillerie

À l’occasion de la Design Week de Milan qui aura lieu du 5 au 10 septembre prochain, la maison de joaillerie Bulgari organise une exposition d’art contemporain autour du thème de la métamorphose, raconté à travers le symbole du serpent, en invitant quatre artistes internationaux à réaliser quatre œuvres.

  • Azuma Makoto, "The Garden of Eden"

  • Ann Veronica Janssens, "gam gam gam"

  • Daan Roosegaarde, "Lotus Oculus"

  • Vincent Van Duysen, "Shelter", croquis

1/4

Après avoir dévoilé une collection de haute joaillerie composée des pierres les plus rares, Bulgari va présenter non pas une nouvelle collection, mais bel et bien une exposition d’art contemporain. C’est lors de la Design Week de Milan, prévue du 5 au 10 septembre prochain, que la maison de joaillerie organise une exposition inédite sur le thème de la métamorphose, raconté à travers le symbole du serpent, emblématique de Bulgari depuis la fin des années 40. Intitulée “Metamorphosis”, l’exposition sera présentée à partir du 6 septembre au sein des espaces de la Galerie d’Art Moderne (GAM) de Milan, et mettre en scène quatre œuvres de quatre artistes internationaux : la Belge Ann Veronica Janssens, le Japonais Azuma Makoto, le Néerlandais Daan Roosegaarde, et le Belge Vincent Van Duysen. Pour l’occasion, ils ont chacun réinterprété le thème de l’exposition pour réaliser une œuvre unique sous la forme d’installations in situ. D’ailleurs, chacune d'entre elle a été conçue à partir de matériaux naturels comme le métal, l’eau et le verre.

 

Pour son œuvre, l’artiste japonais — réputé pour ses sculptures à base de fleurs, de plantes et de fruits — Azuma Makoto présente son interprétation personnelle du jardin d’Éden, à travers un arbre graphique en cuivre composé de fruits, fleurs et plantes. Quant à Daan Roosegaarde, l’artiste s’est inspiré du Panthéon antique de Rome pour imaginer une œuvre d’art vivante composée de centaines de fleurs qui réagissent à la lumière. Pour sa part, Ann Veronica Janssen, spécialisée dans les phénomènes optiques naturels, a conçu une série d’œuvres, dont les reflets produisent des impressions sans cesse changeantes, et dont l’esthétique minimaliste contraste avec le décor architectural somptueux du GAM. Enfin, l’architecte Vincent Van Duysen a imaginé quant à lui un véritable espace contemplatif, qui émerge du parquet en bois et se développe comme un labyrinthe à la surface opaque, revêtue de différentes couleurs métalliques, rappelant le design des créations Serpenti de Bulgari.

 

Exposition “Metamorphosis” de Bulgari, à la Galerie d’Art Moderne (GAM) de Milan, du 6 septembre au 10 septembre 2021.