8


Commandez-le
Numéro
22

Dior met la rose à l’honneur dans sa nouvelle collection de haute joaillerie

Joaillerie

Après une première collection de haute joaillerie consacrée à la rose dévoilée en mars, la directrice artistique des collections joaillerie de Dior, Victoire de Castellane, dévoile 116 nouvelles créations célébrant cette fleur, chère au cœur de la maison.

1/20

Depuis la première collection de haute couture de Christian Dior en 1947, intitulée “Corolle”, les fleurs et plus particulièrement les roses sont devenues l’une des inspirations majeures de la maison. Cette année 2021 le prouve encore, avec l’exposition consacrée à la rose présentée au musée Christian Dior de Granville jusqu'au 31 octobre. En mars, Victoire de Castellane dévoilait "RoseDior", une collection de 54 pièces de haute joaillerie qui proposaient une vision plus naturaliste de cette fleur. Cette fois-ci, la nouvelle collection, bien différente, comprend 116 pièces incroyables. Nommée "Dior Rose", elle célèbre la rénovation de l’hôtel particulier du 30, avenue Montaigne, l'écrin historique de la maison, qui renaît avec un jardin sur son toit et une nouvelle galerie d’exposition. 

 

Colliers, bracelets, boucles d’oreilles ou encore bagues… chaque pièce offre sa propre réinterprétation de la fleur préférée de Christian Dior : la rose romantique, la rose vitrail, la rose futuriste, la rose abstraite et la rose couture. Si dans sa version romantique la rose est parée de saphirs du Myanmar, elle se présente dans un dégradé de couleurs pour la version vitrail, grâce à une émeraude de Colombie, un rubis du Mozambique et des rubellites. D’autres créations imaginées par Victoire de Castellane subjuguent, comme la rose futuriste, plus graphique et ornée d’une émeraude de Zambie, ainsi que la rose abstraite, parée de saphirs du Sri-Lanka de taille ovale ou coussin. Enfin, le thème de la couture, incontournable de la maison Dior, s’invite lui aussi dans cette collection de haute joaillerie, avec des parures faussement classiques aux volumes irréguliers.