Advertising
201

La haute joaillerie d'Alexandre Vauthier pour Mellerio dits Meller

 

Alexandre Vauthier révélait pendant la semaine de la haute couture des pièces de haute joaillerie réalisées en collaboration avec la maison Mellerio dits Meller. Le créateur commente pour Numéro la genèse de cette collection capsule.

Photo Mathieu César (Production Iconoclast)

Collier en diamants et émeraude, ALEXANDRE VAUTHIER POUR MELLERIO DITS MELLER. 

Numéro : Comment est venue l’idée de cette collection avec le joaillier Mellerio dits Meller ?

Alexandre Vauthier : J’ai rencontré le directeur général de Mellerio dits Meller qui était auparavant chez Cartier et chez Harry Winston. Ensuite, tout s’est fait très vite. Mon idée était de créer une joaillerie qui ne soit pas trop ornementale, qui donne envie de la porter. J’ai dessiné la collection entière en 48 heures. J’avais envie de retrouver le côté intimiste du bijou, celui qui ne relève pas de l’apparat social. Je voulais renouer avec l’aspect féminin de la pierre précieuse, c’est pourquoi les pièces sont longues, mobiles, suivent le cou, le creux des seins. C’est l’idée d’une goutte de parfum qu’on fait glisser sur la peau. 

 

Dans vos collections de haute couture, vos bijoux, très présents, sont réalisés par la maison Goossens. Cette collection de haute joaillerie est-elle une extension de votre démarche créative ou un exercice à part ?

Cette collection s’inscrit dans mon projet, qui est de composer un vestiaire féminin complet, c’est pourquoi j’ai lancé récemment ma propre ligne de chaussures. Tout ce qui a trait à la féminité a autant d’importance pour moi que le vêtement. J’ai été un temps directeur artistique de la maison La Perla, ce qui m’a permis de toucher à la lingerie. Mais la haute joaillerie est le summum du luxe. Mellerio dits Meller est la plus vieille maison de la place Vendôme, encore familiale, c’était le joaillier de la reine. Le patrimoine et les archives sont magnifiques. Je suis donc tombé amoureux de cette maison et nous avons fait cette collaboration.

 

Quelles pièces avez-vous imaginées immédiatement ?

C’est la matière qui m’a guidé, comme c’est souvent le cas avec les collections de vêtements.

 

Dans ce cas précis, les matières que vous avez sélectionnées étaient le diamant et l’émeraude.

On m’a présenté des tables entières recouvertes de superbes émeraudes de 3 à 8 carats, j’ai été ébloui. J’ai appris comment juger de la luminosité des pierres en collaborant avec les artisans et les gemmologues de Mellerio dits Meller. Je travaille sur mes collections de haute couture avec les Métiers d’Art, notamment les plumassiers et les brodeurs que j’essaie de mettre en valeur chaque saison, mais je ne connaissais pas ces métiers. En pénétrant l’univers de la haute joaillerie, j’ai découvert d’autres expertises. 

 

Vous mettez en exergue dans cette collection votre initiale, le V, de manière très graphique.

Quand j’ai dessiné les pièces, ces V sont venus naturellement. Mais une fois montés, les maillons en forme de V du pendant d’oreille et du bracelet se transforment en des M, l’initiale de Mellerio dits Meller. J’ai surtout voulu travailler la mobilité et la transversalité : le pendentif peut se transformer en une boucle d’oreille. C’est une idée que j’ai eue en voyant la façon dont mes clientes de haute couture portent mes vêtements au quotidien, par exemple, une belle veste haute couture sur un simple jean. C’est ainsi que les femmes vivent aujourd’hui, et ce quelles que soient leurs origines sociales. 

 

 

Propos recueillis par Delphine Roche

Quelles sont les inspirations des créations iconiques de Cartier?
1

Quelles sont les inspirations des créations iconiques de Cartier?

Joaillerie Avec sa nouvelle série de vidéos épiques baptisée “L’Odyssée de Cartier”, la maison de joaillerie revient sur les inspirations qui ont forgé ses plus belles créations. Avec sa nouvelle série de vidéos épiques baptisée “L’Odyssée de Cartier”, la maison de joaillerie revient sur les inspirations qui ont forgé ses plus belles créations.

Qui est la nouvelle égérie de Dior Joaillerie?
1

Qui est la nouvelle égérie de Dior Joaillerie?

Joaillerie Actrice, mannequin, chanteuse et écrivaine, découvrez qui succède à Emilia Clarke comme égérie des créations joaillières de la maison Dior. Actrice, mannequin, chanteuse et écrivaine, découvrez qui succède à Emilia Clarke comme égérie des créations joaillières de la maison Dior.

Advertising
Tom Ford signe une collection homme pour Mr Porter
566

Tom Ford signe une collection homme pour Mr Porter

Mode Pour l’automne 2019, le créateur américain Tom Ford s’associe à la plateforme de mode masculine Mr Porter pour la création d’une collection capsule disponible à partir d’aujourd’hui. Pour l’automne 2019, le créateur américain Tom Ford s’associe à la plateforme de mode masculine Mr Porter pour la création d’une collection capsule disponible à partir d’aujourd’hui.

Prada dévoile sa première collection de joaillerie
1

Prada dévoile sa première collection de joaillerie

Joaillerie Composée de charms ludiques en or et diamants, découvrez la première collection de joaillerie de Prada. Composée de charms ludiques en or et diamants, découvrez la première collection de joaillerie de Prada.

Rencontre avec Malakai, le chapelier préféré de Beyoncé
989

Rencontre avec Malakai, le chapelier préféré de Beyoncé

Mode Beyoncé, Erykah Badu, FKA Twigs, Violet Chachki, Katy Perry, Nicki Minaj, Emily Ratajowski ou encore Ciara... Les créations de House of Malakai, un artiste-chapelier originaire de l’Ouest américain, maintenant basé entre Berlin et Bali, coiffent les têtes des plus grandes stars depuis la création de sa marque en 2013. Rencontre avec un créateur inspiré. Beyoncé, Erykah Badu, FKA Twigs, Violet Chachki, Katy Perry, Nicki Minaj, Emily Ratajowski ou encore Ciara... Les créations de House of Malakai, un artiste-chapelier originaire de l’Ouest américain, maintenant basé entre Berlin et Bali, coiffent les têtes des plus grandes stars depuis la création de sa marque en 2013. Rencontre avec un créateur inspiré.

Le rêve russe de Chanel magnifié par une nouvelle collection de haute joaillerie
789

Le rêve russe de Chanel magnifié par une nouvelle collection de haute joaillerie

Joaillerie Pour sa nouvelle collection de haute joaillerie, la maison Chanel rend hommage aux liens que Coco Chanel nouait avec l'intelligentsia russe parisienne du début du XXe siècle. Sublime et mémorielle, elle présente près de 70 modèles richement ornementés, inspirés par l’artisanat, les oeuvres d’art et les symboles d’une Russie exilée à l'autre bout de l'Europe. Pour sa nouvelle collection de haute joaillerie, la maison Chanel rend hommage aux liens que Coco Chanel nouait avec l'intelligentsia russe parisienne du début du XXe siècle. Sublime et mémorielle, elle présente près de 70 modèles richement ornementés, inspirés par l’artisanat, les oeuvres d’art et les symboles d’une Russie exilée à l'autre bout de l'Europe.



Advertising