La dernière collection haute joaillerie de la maison Chaumet intitulée Les Ciels de Chaumet se divise en quatre épisodes : Les Caprices du Ciel (s’inspirant de la légèreté des nuages), Les Couleurs du Ciel (tantôt animées par un soleil éclatant ou une lune bleu profond), Les Fulgurances du Ciel (le passage des astres une fois la nuit tombée) et Les Habitants du Ciel (mêlant japonisme et chinoiserie, en prenant pour motif échassiers ou hirondelles)…

 

Travaillés en “fil-couteau” – la technique maîtresse de la maison –, chacun de ces bijoux (sautoirs, diadèmes, pendentifs et bagues) sont dotés d’une légèreté et d’une délicatesse uniques. S’inspirant de la nature, ses mouvements, ses formes et ses couleurs, les pièces sont travaillées dans des réseaux de lignes courtes et de légères circonvolutions pour donner à l’or et au platine une agilité insoupçonnée.

 

Les longues et riches rangées de diamants blancs se subliment par l’éclat des saphirs jaunes, émeraudes, grenats mandarins, opales noires d’Australie et autres pierres rares glanées aux quatre coins du monde.

 

Le ciel est une source d’inspiration inépuisable, qui combine dans ses évolutions diurne et nocturne des variations de motifs sans limite. Cette beauté éthérée traverse de bout en bout la dernière collection haute joaillerie de Chaumet, où l’éclat et la danse de la nature insuffle à la splendeur de ces pierres exceptionnelles.