08 Février

Dior repousse les limites de la personnalisation de ses montres Grand Bal

 

Du boitier au cadran en passant par les aiguilles au bracelet jusqu'à la masse oscillante, la maison Dior propose un nouveau service de personnalisation de ses créations horlogères qui repousse les limites existantes.

Par Léa Zetlaoui

1/9
2/9
3/9
4/9
5/9
6/9
7/9
8/9
9/9
  • Lancée en 2011, la montre Dior Grand Bal propose pour la toute première fois d'assembler la masse oscillante sur le cadran (composant présent sur les montres automatiques et qui permet de faire fonctionner la montre dès qu'elle est au poignet) et non de la cacher derrière comme c'est l'usage. Les mouvements de balancier de la masse oscillante rappelle ceux des robes de bals que monsieur Dior affectionnait tant. A partir de cette petite révolution technique et esthétique, la maison de l'avenue Montaigne va même plus loin et utilise ainsi ce minuscule élément comme nouvel espace de créativité. Tels des créations haute couture, le cadran et la masse oscillante de la Dior Grand Bal sont ornés de plumes, de plissés rubans en nacre, de fils d'or ou de soie, sertis de pierres fines ou précieuses, gravés de motifs résille ou de dessins kaleidoscopiques. 

     

    En 2019, la maison applique à la haute horlogerie les services sur-mesure de la haute couture, et repousse les limites de la personnalisation de ses montres Grand Bal. Accompagné d'un vendeur et d'un designer du studio de création Dior, la maison parisienne invite à découvrir une montre unique. Disposés dans un coffret, les différents éléments qui composent les montres Dior Grand Bal s'assemblent au gré des désirs :

     

    D'abord le boitier rond ou baguette, en or ou en argent, la lunette sertie de diamants ou non;

    Puis le cadran, proposé en laque colorée, en nacre et même en pierres fines comme l'opale, la turquoise ou la malachite;

    Le fond du boitier peut-être également personnalisé : gravé d'un texte, d'un symbole, d'un signe du zodiaque;

    Différents types d'aiguilles viennent habillés le boitier;

    Et il est également possible de choisir la matière, la couleur et la taille du bracelet;

    Enfin, Dior propose également de rendre complètement unique la masse oscillante, une prouesse rendue possible grâce aux talents et savoir-faire des artisans de la maison.

     

     

    Au total c'est plus de 200 millions modèles différents qui sont réalisables... Un service de personnalisation ultra-luxe disponible dans les boutiques Dior.

  • Lancée en 2011, la montre Dior Grand Bal propose pour la toute première fois d'assembler la masse oscillante sur le cadran (composant présent sur les montres automatiques et qui permet de faire fonctionner la montre dès qu'elle est au poignet) et non de la cacher derrière comme c'est l'usage. Les mouvements de balancier de la masse oscillante rappelle ceux des robes de bals que monsieur Dior affectionnait tant. A partir de cette petite révolution technique et esthétique, la maison de l'avenue Montaigne va même plus loin et utilise ainsi ce minuscule élément comme nouvel espace de créativité. Tels des créations haute couture, le cadran et la masse oscillante de la Dior Grand Bal sont ornés de plumes, de plissés rubans en nacre, de fils d'or ou de soie, sertis de pierres fines ou précieuses, gravés de motifs résille ou de dessins kaleidoscopiques. 

     

    En 2019, la maison applique à la haute horlogerie les services sur-mesure de la haute couture, et repousse les limites de la personnalisation de ses montres Grand Bal. Accompagné d'un vendeur et d'un designer du studio de création Dior, la maison parisienne invite à découvrir une montre unique. Disposés dans un coffret, les différents éléments qui composent les montres Dior Grand Bal s'assemblent au gré des désirs :

     

    D'abord le boitier rond ou baguette, en or ou en argent, la lunette sertie de diamants ou non;

    Puis le cadran, proposé en laque colorée, en nacre et même en pierres fines comme l'opale, la turquoise ou la malachite;

    Le fond du boitier peut-être également personnalisé : gravé d'un texte, d'un symbole, d'un signe du zodiaque;

    Différents types d'aiguilles viennent habillés le boitier;

    Et il est également possible de choisir la matière, la couleur et la taille du bracelet;

    Enfin, Dior propose également de rendre complètement unique la masse oscillante, une prouesse rendue possible grâce aux talents et savoir-faire des artisans de la maison.

     

     

    Au total c'est plus de 200 millions modèles différents qui sont réalisables... Un service de personnalisation ultra-luxe disponible dans les boutiques Dior.

  • Lancée en 2011, la montre Dior Grand Bal propose pour la toute première fois d'assembler la masse oscillante sur le cadran (composant présent sur les montres automatiques et qui permet de faire fonctionner la montre dès qu'elle est au poignet) et non de la cacher derrière comme c'est l'usage. Les mouvements de balancier de la masse oscillante rappelle ceux des robes de bals que monsieur Dior affectionnait tant. A partir de cette petite révolution technique et esthétique, la maison de l'avenue Montaigne va même plus loin et utilise ainsi ce minuscule élément comme nouvel espace de créativité. Tels des créations haute couture, le cadran et la masse oscillante de la Dior Grand Bal sont ornés de plumes, de plissés rubans en nacre, de fils d'or ou de soie, sertis de pierres fines ou précieuses, gravés de motifs résille ou de dessins kaleidoscopiques. 

     

    En 2019, la maison applique à la haute horlogerie les services sur-mesure de la haute couture, et repousse les limites de la personnalisation de ses montres Grand Bal. Accompagné d'un vendeur et d'un designer du studio de création Dior, la maison parisienne invite à découvrir une montre unique. Disposés dans un coffret, les différents éléments qui composent les montres Dior Grand Bal s'assemblent au gré des désirs :

     

    D'abord le boitier rond ou baguette, en or ou en argent, la lunette sertie de diamants ou non;

    Puis le cadran, proposé en laque colorée, en nacre et même en pierres fines comme l'opale, la turquoise ou la malachite;

    Le fond du boitier peut-être également personnalisé : gravé d'un texte, d'un symbole, d'un signe du zodiaque;

    Différents types d'aiguilles viennent habillés le boitier;

    Et il est également possible de choisir la matière, la couleur et la taille du bracelet;

    Enfin, Dior propose également de rendre complètement unique la masse oscillante, une prouesse rendue possible grâce aux talents et savoir-faire des artisans de la maison.

     

     

    Au total c'est plus de 200 millions modèles différents qui sont réalisables... Un service de personnalisation ultra-luxe disponible dans les boutiques Dior.

  • Lancée en 2011, la montre Dior Grand Bal propose pour la toute première fois d'assembler la masse oscillante sur le cadran (composant présent sur les montres automatiques et qui permet de faire fonctionner la montre dès qu'elle est au poignet) et non de la cacher derrière comme c'est l'usage. Les mouvements de balancier de la masse oscillante rappelle ceux des robes de bals que monsieur Dior affectionnait tant. A partir de cette petite révolution technique et esthétique, la maison de l'avenue Montaigne va même plus loin et utilise ainsi ce minuscule élément comme nouvel espace de créativité. Tels des créations haute couture, le cadran et la masse oscillante de la Dior Grand Bal sont ornés de plumes, de plissés rubans en nacre, de fils d'or ou de soie, sertis de pierres fines ou précieuses, gravés de motifs résille ou de dessins kaleidoscopiques. 

     

    En 2019, la maison applique à la haute horlogerie les services sur-mesure de la haute couture, et repousse les limites de la personnalisation de ses montres Grand Bal. Accompagné d'un vendeur et d'un designer du studio de création Dior, la maison parisienne invite à découvrir une montre unique. Disposés dans un coffret, les différents éléments qui composent les montres Dior Grand Bal s'assemblent au gré des désirs :

     

    D'abord le boitier rond ou baguette, en or ou en argent, la lunette sertie de diamants ou non;

    Puis le cadran, proposé en laque colorée, en nacre et même en pierres fines comme l'opale, la turquoise ou la malachite;

    Le fond du boitier peut-être également personnalisé : gravé d'un texte, d'un symbole, d'un signe du zodiaque;

    Différents types d'aiguilles viennent habillés le boitier;

    Et il est également possible de choisir la matière, la couleur et la taille du bracelet;

    Enfin, Dior propose également de rendre complètement unique la masse oscillante, une prouesse rendue possible grâce aux talents et savoir-faire des artisans de la maison.

     

     

    Au total c'est plus de 200 millions modèles différents qui sont réalisables... Un service de personnalisation ultra-luxe disponible dans les boutiques Dior.

  • Lancée en 2011, la montre Dior Grand Bal propose pour la toute première fois d'assembler la masse oscillante sur le cadran (composant présent sur les montres automatiques et qui permet de faire fonctionner la montre dès qu'elle est au poignet) et non de la cacher derrière comme c'est l'usage. Les mouvements de balancier de la masse oscillante rappelle ceux des robes de bals que monsieur Dior affectionnait tant. A partir de cette petite révolution technique et esthétique, la maison de l'avenue Montaigne va même plus loin et utilise ainsi ce minuscule élément comme nouvel espace de créativité. Tels des créations haute couture, le cadran et la masse oscillante de la Dior Grand Bal sont ornés de plumes, de plissés rubans en nacre, de fils d'or ou de soie, sertis de pierres fines ou précieuses, gravés de motifs résille ou de dessins kaleidoscopiques. 

     

    En 2019, la maison applique à la haute horlogerie les services sur-mesure de la haute couture, et repousse les limites de la personnalisation de ses montres Grand Bal. Accompagné d'un vendeur et d'un designer du studio de création Dior, la maison parisienne invite à découvrir une montre unique. Disposés dans un coffret, les différents éléments qui composent les montres Dior Grand Bal s'assemblent au gré des désirs :

     

    D'abord le boitier rond ou baguette, en or ou en argent, la lunette sertie de diamants ou non;

    Puis le cadran, proposé en laque colorée, en nacre et même en pierres fines comme l'opale, la turquoise ou la malachite;

    Le fond du boitier peut-être également personnalisé : gravé d'un texte, d'un symbole, d'un signe du zodiaque;

    Différents types d'aiguilles viennent habillés le boitier;

    Et il est également possible de choisir la matière, la couleur et la taille du bracelet;

    Enfin, Dior propose également de rendre complètement unique la masse oscillante, une prouesse rendue possible grâce aux talents et savoir-faire des artisans de la maison.

     

     

    Au total c'est plus de 200 millions modèles différents qui sont réalisables... Un service de personnalisation ultra-luxe disponible dans les boutiques Dior.

  • Lancée en 2011, la montre Dior Grand Bal propose pour la toute première fois d'assembler la masse oscillante sur le cadran (composant présent sur les montres automatiques et qui permet de faire fonctionner la montre dès qu'elle est au poignet) et non de la cacher derrière comme c'est l'usage. Les mouvements de balancier de la masse oscillante rappelle ceux des robes de bals que monsieur Dior affectionnait tant. A partir de cette petite révolution technique et esthétique, la maison de l'avenue Montaigne va même plus loin et utilise ainsi ce minuscule élément comme nouvel espace de créativité. Tels des créations haute couture, le cadran et la masse oscillante de la Dior Grand Bal sont ornés de plumes, de plissés rubans en nacre, de fils d'or ou de soie, sertis de pierres fines ou précieuses, gravés de motifs résille ou de dessins kaleidoscopiques. 

     

    En 2019, la maison applique à la haute horlogerie les services sur-mesure de la haute couture, et repousse les limites de la personnalisation de ses montres Grand Bal. Accompagné d'un vendeur et d'un designer du studio de création Dior, la maison parisienne invite à découvrir une montre unique. Disposés dans un coffret, les différents éléments qui composent les montres Dior Grand Bal s'assemblent au gré des désirs :

     

    D'abord le boitier rond ou baguette, en or ou en argent, la lunette sertie de diamants ou non;

    Puis le cadran, proposé en laque colorée, en nacre et même en pierres fines comme l'opale, la turquoise ou la malachite;

    Le fond du boitier peut-être également personnalisé : gravé d'un texte, d'un symbole, d'un signe du zodiaque;

    Différents types d'aiguilles viennent habillés le boitier;

    Et il est également possible de choisir la matière, la couleur et la taille du bracelet;

    Enfin, Dior propose également de rendre complètement unique la masse oscillante, une prouesse rendue possible grâce aux talents et savoir-faire des artisans de la maison.

     

     

    Au total c'est plus de 200 millions modèles différents qui sont réalisables... Un service de personnalisation ultra-luxe disponible dans les boutiques Dior.

  • Lancée en 2011, la montre Dior Grand Bal propose pour la toute première fois d'assembler la masse oscillante sur le cadran (composant présent sur les montres automatiques et qui permet de faire fonctionner la montre dès qu'elle est au poignet) et non de la cacher derrière comme c'est l'usage. Les mouvements de balancier de la masse oscillante rappelle ceux des robes de bals que monsieur Dior affectionnait tant. A partir de cette petite révolution technique et esthétique, la maison de l'avenue Montaigne va même plus loin et utilise ainsi ce minuscule élément comme nouvel espace de créativité. Tels des créations haute couture, le cadran et la masse oscillante de la Dior Grand Bal sont ornés de plumes, de plissés rubans en nacre, de fils d'or ou de soie, sertis de pierres fines ou précieuses, gravés de motifs résille ou de dessins kaleidoscopiques. 

     

    En 2019, la maison applique à la haute horlogerie les services sur-mesure de la haute couture, et repousse les limites de la personnalisation de ses montres Grand Bal. Accompagné d'un vendeur et d'un designer du studio de création Dior, la maison parisienne invite à découvrir une montre unique. Disposés dans un coffret, les différents éléments qui composent les montres Dior Grand Bal s'assemblent au gré des désirs :

     

    D'abord le boitier rond ou baguette, en or ou en argent, la lunette sertie de diamants ou non;

    Puis le cadran, proposé en laque colorée, en nacre et même en pierres fines comme l'opale, la turquoise ou la malachite;

    Le fond du boitier peut-être également personnalisé : gravé d'un texte, d'un symbole, d'un signe du zodiaque;

    Différents types d'aiguilles viennent habillés le boitier;

    Et il est également possible de choisir la matière, la couleur et la taille du bracelet;

    Enfin, Dior propose également de rendre complètement unique la masse oscillante, une prouesse rendue possible grâce aux talents et savoir-faire des artisans de la maison.

     

     

    Au total c'est plus de 200 millions modèles différents qui sont réalisables... Un service de personnalisation ultra-luxe disponible dans les boutiques Dior.

  • Lancée en 2011, la montre Dior Grand Bal propose pour la toute première fois d'assembler la masse oscillante sur le cadran (composant présent sur les montres automatiques et qui permet de faire fonctionner la montre dès qu'elle est au poignet) et non de la cacher derrière comme c'est l'usage. Les mouvements de balancier de la masse oscillante rappelle ceux des robes de bals que monsieur Dior affectionnait tant. A partir de cette petite révolution technique et esthétique, la maison de l'avenue Montaigne va même plus loin et utilise ainsi ce minuscule élément comme nouvel espace de créativité. Tels des créations haute couture, le cadran et la masse oscillante de la Dior Grand Bal sont ornés de plumes, de plissés rubans en nacre, de fils d'or ou de soie, sertis de pierres fines ou précieuses, gravés de motifs résille ou de dessins kaleidoscopiques. 

     

    En 2019, la maison applique à la haute horlogerie les services sur-mesure de la haute couture, et repousse les limites de la personnalisation de ses montres Grand Bal. Accompagné d'un vendeur et d'un designer du studio de création Dior, la maison parisienne invite à découvrir une montre unique. Disposés dans un coffret, les différents éléments qui composent les montres Dior Grand Bal s'assemblent au gré des désirs :

     

    D'abord le boitier rond ou baguette, en or ou en argent, la lunette sertie de diamants ou non;

    Puis le cadran, proposé en laque colorée, en nacre et même en pierres fines comme l'opale, la turquoise ou la malachite;

    Le fond du boitier peut-être également personnalisé : gravé d'un texte, d'un symbole, d'un signe du zodiaque;

    Différents types d'aiguilles viennent habillés le boitier;

    Et il est également possible de choisir la matière, la couleur et la taille du bracelet;

    Enfin, Dior propose également de rendre complètement unique la masse oscillante, une prouesse rendue possible grâce aux talents et savoir-faire des artisans de la maison.

     

     

    Au total c'est plus de 200 millions modèles différents qui sont réalisables... Un service de personnalisation ultra-luxe disponible dans les boutiques Dior.

  • Lancée en 2011, la montre Dior Grand Bal propose pour la toute première fois d'assembler la masse oscillante sur le cadran (composant présent sur les montres automatiques et qui permet de faire fonctionner la montre dès qu'elle est au poignet) et non de la cacher derrière comme c'est l'usage. Les mouvements de balancier de la masse oscillante rappelle ceux des robes de bals que monsieur Dior affectionnait tant. A partir de cette petite révolution technique et esthétique, la maison de l'avenue Montaigne va même plus loin et utilise ainsi ce minuscule élément comme nouvel espace de créativité. Tels des créations haute couture, le cadran et la masse oscillante de la Dior Grand Bal sont ornés de plumes, de plissés rubans en nacre, de fils d'or ou de soie, sertis de pierres fines ou précieuses, gravés de motifs résille ou de dessins kaleidoscopiques. 

     

    En 2019, la maison applique à la haute horlogerie les services sur-mesure de la haute couture, et repousse les limites de la personnalisation de ses montres Grand Bal. Accompagné d'un vendeur et d'un designer du studio de création Dior, la maison parisienne invite à découvrir une montre unique. Disposés dans un coffret, les différents éléments qui composent les montres Dior Grand Bal s'assemblent au gré des désirs :

     

    D'abord le boitier rond ou baguette, en or ou en argent, la lunette sertie de diamants ou non;

    Puis le cadran, proposé en laque colorée, en nacre et même en pierres fines comme l'opale, la turquoise ou la malachite;

    Le fond du boitier peut-être également personnalisé : gravé d'un texte, d'un symbole, d'un signe du zodiaque;

    Différents types d'aiguilles viennent habillés le boitier;

    Et il est également possible de choisir la matière, la couleur et la taille du bracelet;

    Enfin, Dior propose également de rendre complètement unique la masse oscillante, une prouesse rendue possible grâce aux talents et savoir-faire des artisans de la maison.

     

     

    Au total c'est plus de 200 millions modèles différents qui sont réalisables... Un service de personnalisation ultra-luxe disponible dans les boutiques Dior.

NuméroNews