224


Commandez-le
Numéro
30

Pomellato réinterprète ses archives pour sa nouvelle collection de haute joaillerie

Joaillerie

Pour sa deuxième collection de haute joaillerie, la maison milanaise Pomellato conjugue ses archives avec des pièces plus contemporaines, le tout conçu avec de l'or éthique et des pierres précieuses recyclées.

1/33

Après avoir fait son entrée dans l’univers de la haute joaillerie avec une première collection de 165 pièces intitulée “La Gioia” il y a un an, Pomellato revient cette année avec un deuxième opus de cette ligne pronant la joie (d’où le nom en italien de la collection). Mais cette fois-ci, le directeur artistique de la maison, Vincenzo Castaldo, fait renaître des pièces vintage de la marque aux côtés de créations plus contemporaines. Aussi, la collection est conçue avec 100% d’or éthique et toutes les pierres précieuses utilisées sont recyclées. De plus, la production des pièces est entièrement locale, située dans l’atelier de la “Casa Pomellato” où une centaine d’artisans façonnent à la main l’ensemble des collections de la maison.

 

Chaînes et gourmettes sont au programme de cette nouvelle collection de haute joaillerie. Pour cette édition, la marque a aussi choisi de réinventer ses archives, en y intégrant des pièces datant de 1984 à 2014 mêlés à des créations inédites. Détournés de leur attribution première, ces bijoux vintage sont réinterprétés sur des parures de haute joaillerie, à l’instar d’un collier réunissant trois croix byzantines datant de 1993, 2003 et 2013, pour en faire une pièce unique, témoin du savoir-faire de Pomellato. Signatures de la maison depuis sa fondation en 1967, les chaînes, gourmettes et maillons se retrouvent dans cette collection, parfois XXL, parfois ornés de pierres précieuses colorées, ou parfois dépourvus de tout attribut pour une allure élégante et contemporaine.