Numero

219


Commandez-le
Numéro

Fusion de perles et diamants dans la nouvelle collection de joaillerie Tasaki

Joaillerie

À l’occasion des 10 ans de son emblématique collection “Balance”, le joaillier japonais Tasaki revisite ses lignes pures et architecturales en fusionnant la perle et le diamant, deux spécialités de la maison.

La collection de joaillerie Tasaki “Balance 10”

1/18

Dans les eaux calmes et tempérées, à l’Ouest de l’archipel nippon, vivent, enfermées dans des huîtres, les perles d’Ayoka. Surnommées les “perles japonaises”, ces joyaux naturels, célèbres pour leur lustre éclatant et leur nacre délicat, sont au cœur du savoir-faire du joaillier japonais Tasaki. Si elle cultive elle-même ses perles depuis sa création en 1954, la rompt avec son image traditionnelle en les sublimant dans des créations aux lignes épurées, souvent fruits d’associations avec des créateurs de mode. Ainsi, Tasaki fait appel en 2010 au New-Yorkais Thakoon Panichgul – de son label Thakoon – qui dessine pour la maison une collection innovante, “ Balance”. D’une apparente simplicité, les pièces de la série se composent de perles parfaitement calibrées, alignées sur un socle d’or, comme en suspension sur celui-ci. 

 

C’est donc en célébration des 10 ans de cette ligne,  devenue emblématique de la maison, que Tasaki dévoile “Balance 10”, une collection qui revisite la série originale en y incorporant un nouvel élément : le diamant. Cette autre spécialité de Tasaki – qui emploie son propre diamantaire, ou tailleur de diamants, depuis 1988 – s’ajoute donc ici au savoir-faire perlier, conjuguant admirablement la douceur ronde de la perle et la pureté lumineuse du diamant. Ainsi, une première interprétation adopte la forme sphérique de la perle, mais la recouvre entièrement de petits diamants, faisant reposer cinq ou trois de ces hybridations, sur une baguette également sertie et montée en collier ou en bague en or blanc. Autre possibilité sur les mêmes formes et matières, c’est une seule sphère sertie de diamants qui s’invite entre quatre perles Mers du Sud (plus grosses et originaires d’Australie ou d’Indonésie). Les perles d’Ayoka quant à elles, se retrouvent toujours par trois, sur des colliers ou bagues en or blanc serti de diamants, or jaune, ou Sakuragold – une teinte d’or rose spécifique de Tasaki.

 

La collection Tasaki “Balance 10” est disponible sur tasaki.com.