Advertising
545

“Cosmogonie”, l’installation futuriste de Didier Fiuza Faustino chez Hermès

 

L’architecte français Didier Fiuza Faustino présente sa nouvelle installation “Cosmogonie” à l’occasion de la collaboration entre Pierre Hardy et Hermès Haute Joaillerie. Une révision poétique du flagship de la maison à découvrir jusqu’au 8 octobre.

Par Marion Ottaviani

Connu pour son travail à la frontière de l’art, l’architecte français Didier Fiuza Faustino revient avec une carte blanche pour Hermès Haute Joaillerie. À l’occasion de la collaboration de la maison avec Pierre Hardy, il imagine une mise en scène poétique regroupant douze écrins disposés de façon à former un cercle parfait. Un projet ambitieux qui mêle des matériaux bruts tels que la fonte d’aluminium ou l’acier avec la préciosité des bijoux de la collection.

 

À découvrir jusqu’au 8 octobre.

Hermès Haute Joaillerie, 24, rue du Faubourg-Saint-Honoré, Paris VIIIe.

Comment s'offrir une toile de Picasso pour 100 euros?
245

Comment s'offrir une toile de Picasso pour 100 euros?

Art Estimée à un million d’euros, une toile du célèbre peintre espagnol Pablo Picasso datant de 1921 sera l'objet d'une loterie caritative qui permettra, par tirage au sort, de l'acquérir pour la modique somme de 100 euros. Estimée à un million d’euros, une toile du célèbre peintre espagnol Pablo Picasso datant de 1921 sera l'objet d'une loterie caritative qui permettra, par tirage au sort, de l'acquérir pour la modique somme de 100 euros.

Comment l'artiste Laia Abril explore l’histoire du viol
1234

Comment l'artiste Laia Abril explore l’histoire du viol

Numéro art Après “On Abortion“, le premier chapitre de son œuvre sur l’histoire de la misogynie, l’artiste Laia Abril présente “On Rape“, un corpus de photographies et de témoignages poignants retraçant l'histoire du viol à la galerie Les Filles du Calvaire. À voir jusqu’au 22 février.  Après “On Abortion“, le premier chapitre de son œuvre sur l’histoire de la misogynie, l’artiste Laia Abril présente “On Rape“, un corpus de photographies et de témoignages poignants retraçant l'histoire du viol à la galerie Les Filles du Calvaire. À voir jusqu’au 22 février. 

Advertising
Perdez-vous dans les miroirs infinis de Yayoi Kusama à la Tate
396

Perdez-vous dans les miroirs infinis de Yayoi Kusama à la Tate

Numéro art Afin de célébrer ses vingt ans d'existence, la Tate Modern inaugurera la veille de son anniversaire une nouvelle exposition consacrée à l'artiste japonaise Yayoi Kusama, qui faisait la couverture du dernier Numéro art. Une occasion rare de découvrir deux de ses fameuses “Infinity Rooms”. Afin de célébrer ses vingt ans d'existence, la Tate Modern inaugurera la veille de son anniversaire une nouvelle exposition consacrée à l'artiste japonaise Yayoi Kusama, qui faisait la couverture du dernier Numéro art. Une occasion rare de découvrir deux de ses fameuses “Infinity Rooms”.

Rencontre avec Nick Relph, l’artiste exposé au Consortium
867

Rencontre avec Nick Relph, l’artiste exposé au Consortium

Art Entre vidéo, sculpture, gravure, collage et photographie, le travail de Nick Relph explore de nouvelles possibilités narratives à travers la production d’objets complexes faisant écho à un monde morcelé, hétérogène, dont le sens ne cesse de se dérober à nous. Entre vidéo, sculpture, gravure, collage et photographie, le travail de Nick Relph explore de nouvelles possibilités narratives à travers la production d’objets complexes faisant écho à un monde morcelé, hétérogène, dont le sens ne cesse de se dérober à nous.

Pourquoi la femme enceinte a-t-elle été exclue de l'art ?
899

Pourquoi la femme enceinte a-t-elle été exclue de l'art ?

Art Le Foundling Museum, ancien hôpital de charité réservé aux enfants à Londres, s'est lancé dans une entreprise inédite : retracer cinq siècles de représentation de la grossesse dans l'art à travers une exposition se clôturant le 26 avril 2020. Un sujet aigu qui met en lumière l'évolution des mentalités, du peintre de la Renaissance Hans Holbein à Beyoncé.  Le Foundling Museum, ancien hôpital de charité réservé aux enfants à Londres, s'est lancé dans une entreprise inédite : retracer cinq siècles de représentation de la grossesse dans l'art à travers une exposition se clôturant le 26 avril 2020. Un sujet aigu qui met en lumière l'évolution des mentalités, du peintre de la Renaissance Hans Holbein à Beyoncé. 



Advertising