788

Et si on partait à Saint-Barth ?

 

Fin d’année oblige, l’île de Saint-Barth devient le rendez-vous des stars et de la jet-set mondiale. Pour en être, rendez-vous dans les meilleurs hôtels, clubs et plages de l’île magique.

Le Cheval Blanc à Saint Barth

1. La vie de palace au Cheval Blanc

 

Passée l’épreuve du coucou reliant l’île de Saint-Dominique à Saint-Barth, et vous voilà débarqué sur l’île fantastique de Saint-Barthélemy où le choix du logis peut s’avérer cornélien. Outre l’institution que représente l’Eden Rock (Oetker Collection), premier hôtel de luxe de l’île, le Cheval Blanc Saint-Barth Isle de France (Baie des Flamands) tire son épingle du jeu cette saison grâce à sa fraîche distinction palace. Une maison de maître posée sur la plage des Flamands, où villas avec piscines ou jacuzzi s’offrent des vues paradisiaques, le jardin tropical, le spa Guerlain, les buffets gargantuesques avec option détox et criques sauvages d’à côté ajoutant à l’extase. 

La Villa Marie

2. Le tropical chic de la Villa Marie

 

Dans le même secteur des Flamands, cette-fois dans les hauteurs, le groupe familial Maison Sibuet ouvrira dans quelques jours sa Villa Marie (Colombier), rénovant de fond en comble l’ancien hôtel François Plantation. Une demeure de charme plantée au cœur d’un grand jardin tropical où palmiers, arbres du voyageur, bananiers ou manguiers surplombent la piscine intérieure de l’hôtel. Habillés “tropical chic”, les 21 bungalows et villas jouent la carte Caraïbes, les turquoise, corail, jaune canari se mariant à un mobilier chiné et lustres en coquillages. Irrésistible aussi, le bar à rhums et cigares fait trinquer au Mojito et Ti Punch après une journée de plage. 

L'hôtel Barthélémy

3. Barthélémy, le petit nouveau des 5 étoiles

 

De nouveaux hôtels tout aussi luxueux entrent également cette année dans la danse, à commencer par le Barthélémy, étiré sur la Baie de Grand Cul de Sac, le long d’une plage de sable fin. Un 5 étoiles de 46 chambres dressé dans un esprit Caraïbes contemporain par l’architecte d’intérieur Sybille de Margerie (vue notamment au Mandarin Oriental de Paris), le chef Guy Martin dictant lui la carte du restaurant. Dans un autre genre, l’ancien Carl Gustav désormais aux mains du groupe Barrière devrait ouvrir ses portes dans les semaines qui arrivent. 

La plage de Gouverneur

4. Les plages (plus ou moins habillées)

 

Incontournables de Saint-Barth, bronzette, snorkeling et bains de minuit se pratiquent sur plages de rêve exclusivement. Véritable carte postale au sable blanc et eaux turquoises, la plage de Gouverneur, au sud de l’île, sa bande de rocher à l’ouest de la baie et son horizon bleu infini, est considérée comme l’un des plus beaux joyaux. Plus à l’est, la plage de Saline, cachée derrière sa dune de sable, se découvre après une bonne marche, l’endroit se pratiquant en tenue d’Eve et d’Adam, la palme revenant à celle du Colombier, accessible uniquement par bateau ou par les sentiers pédestres de la Petite Anse ou de Colombier. Au programme : plage de sable blanc bordée de végétation, calme absolu, et vue sur l’ancienne demeure d’un certain David Rockefeller.

Nikki beach

5. Les nuits endiablées

 

Au Sea, Sex & Sun, s’offrent les nuits les plus folles, passages obligés pour goûter la température Saint-Barth. Figure incontournable, Carole Gruson tient avec son Ti Saint-Barth, l’adresse culte de l’île depuis plus de 20 ans. Une “taverne aux Caraïbes” avec jardin et terrasse, restaurant-club et cabaret devenu repère des stars et habitués, où s’enchaînent soirées et spectacles déjantés, où danser sur les tables et faire couler le champagne est monnaie courante. Autre temple de la fête, le Nikki Beach (Plage de Saint-Jean) et son restaurant-club en bord de plage attire à peu près les mêmes pour ses soirées Pirate, Egypte, Jungle ou Tropical Vibes, sa cuisine fusion et ses boîtes de Caviar Petrossian se commandant à toutes les tables. 

Par Alexis Chenu

L’institution parisienne Le Laurent nomme le jeune chef Justin Schmitt
123

L’institution parisienne Le Laurent nomme le jeune chef Justin Schmitt

Food Le jeune chef Justin Schmitt prend la direction des cuisines du Laurent, véritable institution parisienne située sur les Champs-Élysées et récompensée d'une étoile au Guide Michelin. Le jeune chef Justin Schmitt prend la direction des cuisines du Laurent, véritable institution parisienne située sur les Champs-Élysées et récompensée d'une étoile au Guide Michelin.

Le plus beau rooftop de Paris vient d'ouvrir
930

Le plus beau rooftop de Paris vient d'ouvrir

Food La Maison Perrier-Jouët dévoile un restaurant éphémère sur un rooftop à Paris où les champagnes se dégustent avec les créations du Chef étoilé Akrame Benallal au milieu d’une nature luxuriante et colorée. À découvrir jusqu’au 23 juin 2019. La Maison Perrier-Jouët dévoile un restaurant éphémère sur un rooftop à Paris où les champagnes se dégustent avec les créations du Chef étoilé Akrame Benallal au milieu d’une nature luxuriante et colorée. À découvrir jusqu’au 23 juin 2019.

L’Hôtel de Crillon inaugure son yacht club pour célèbrer les 100 ans du Negroni
123

L’Hôtel de Crillon inaugure son yacht club pour célèbrer les 100 ans du Negroni

Food L’Hôtel de Crillon fête les 100 ans du Negroni avec un yacht club signé Alexandre Benjamin Navet dans sa cour intérieure. Jusqu’au 4 octobre 2019, le yacht club propose des recettes italiennes accompagnées, bien sûr, du célèbre cocktail florentin. L’Hôtel de Crillon fête les 100 ans du Negroni avec un yacht club signé Alexandre Benjamin Navet dans sa cour intérieure. Jusqu’au 4 octobre 2019, le yacht club propose des recettes italiennes accompagnées, bien sûr, du célèbre cocktail florentin.

Gainsbourg inspire un bar à cocktails à Opéra
1

Gainsbourg inspire un bar à cocktails à Opéra

Food Inspiré des mémorables soirées qu'a vécu l'agitateur Serge Gainsbourg, le bar à cocktails et club privé Baby Doll nous plonge dans l'ambiance noctambule du Paris des années 70 et 80.  Inspiré des mémorables soirées qu'a vécu l'agitateur Serge Gainsbourg, le bar à cocktails et club privé Baby Doll nous plonge dans l'ambiance noctambule du Paris des années 70 et 80. 

Matsuhisa Niwa, un restaurant japonais ultra zen au Royal Monceau
788

Matsuhisa Niwa, un restaurant japonais ultra zen au Royal Monceau

Food Le Royal Monceau s’associe à la Maison Ruinart et ouvre Matsuhisa Niwa, un restaurant éphémère au cœur d’un jardin japonais. Jusqu’à fin juillet 2019, tous les jeudis et vendredis, le restaurant accueille 8 convives sur réservation. Le Royal Monceau s’associe à la Maison Ruinart et ouvre Matsuhisa Niwa, un restaurant éphémère au cœur d’un jardin japonais. Jusqu’à fin juillet 2019, tous les jeudis et vendredis, le restaurant accueille 8 convives sur réservation.