07 Juin

Gainsbourg inspire un bar à cocktails à Opéra

 

Inspiré des mémorables soirées qu'a vécu l'agitateur Serge Gainsbourg, le bar à cocktails et club privé Baby Doll nous plonge dans l'ambiance noctambule du Paris des années 70 et 80. 

Par Léa Zetlaoui

1/6
2/6
3/6
4/6
5/6
6/6
  • Une moquette dont les motifs verdoyants rappellent l'album "L'homme à la tête de chou" de Gainsbourg, des banquettes et assises cerclées de laiton en velours aubergine ou bleu-vert, des tables en miroir cubiques, dès la porte franchie, le baby Doll  nous transporte dans les soirées parisiennes des années 70 et 80. Une ambiance à la fois intime et mystérieuse, feutrée et insaisissable, qui rappelle les folles nuits du disco du Studio 54 au Palace.   

    Derrière un bar laqué de noir on découvre une courte carte de 7 cocktails inspirées des titres du célèbre chanteur et artiste comme le "Sea, sex and sun” (vodka, cranberrt, orange, liqueur de pêche, crème de pamplemousse), "Lemon un zeste” (vodka, vertmouth, bitter citron, tonic et liqueur d'agrumes), "Couleur café” (bitters chocolat, coriandre et cardamone, gin, tequila, mezcal) ainsi que quelques spécialités italiennes à partager. 

     

    A la tête de ce projet, Gary Briand qui sy connait en vie noctambule puisqu'il s'est occupé pendant 20 ans de différents clubs parisiens emblématiques comme Les Planches, Le Queen et Le Cab. La décoration raffinée et délicieusement vintage est l'œuvre du duo Friedman et Versace qui s'est également occupé de l'intérieur du Bistros Rougement. 

     

    16, rue Daunou 75002 Paris

    Ouvert 7j/7 :  18h-2h

  • Une moquette dont les motifs verdoyants rappellent l'album "L'homme à la tête de chou" de Gainsbourg, des banquettes et assises cerclées de laiton en velours aubergine ou bleu-vert, des tables en miroir cubiques, dès la porte franchie, le baby Doll  nous transporte dans les soirées parisiennes des années 70 et 80. Une ambiance à la fois intime et mystérieuse, feutrée et insaisissable, qui rappelle les folles nuits du disco du Studio 54 au Palace.   

    Derrière un bar laqué de noir on découvre une courte carte de 7 cocktails inspirées des titres du célèbre chanteur et artiste comme le "Sea, sex and sun” (vodka, cranberrt, orange, liqueur de pêche, crème de pamplemousse), "Lemon un zeste” (vodka, vertmouth, bitter citron, tonic et liqueur d'agrumes), "Couleur café” (bitters chocolat, coriandre et cardamone, gin, tequila, mezcal) ainsi que quelques spécialités italiennes à partager. 

     

    A la tête de ce projet, Gary Briand qui sy connait en vie noctambule puisqu'il s'est occupé pendant 20 ans de différents clubs parisiens emblématiques comme Les Planches, Le Queen et Le Cab. La décoration raffinée et délicieusement vintage est l'œuvre du duo Friedman et Versace qui s'est également occupé de l'intérieur du Bistros Rougement. 

     

    16, rue Daunou 75002 Paris

    Ouvert 7j/7 :  18h-2h

  • Une moquette dont les motifs verdoyants rappellent l'album "L'homme à la tête de chou" de Gainsbourg, des banquettes et assises cerclées de laiton en velours aubergine ou bleu-vert, des tables en miroir cubiques, dès la porte franchie, le baby Doll  nous transporte dans les soirées parisiennes des années 70 et 80. Une ambiance à la fois intime et mystérieuse, feutrée et insaisissable, qui rappelle les folles nuits du disco du Studio 54 au Palace.   

    Derrière un bar laqué de noir on découvre une courte carte de 7 cocktails inspirées des titres du célèbre chanteur et artiste comme le "Sea, sex and sun” (vodka, cranberrt, orange, liqueur de pêche, crème de pamplemousse), "Lemon un zeste” (vodka, vertmouth, bitter citron, tonic et liqueur d'agrumes), "Couleur café” (bitters chocolat, coriandre et cardamone, gin, tequila, mezcal) ainsi que quelques spécialités italiennes à partager. 

     

    A la tête de ce projet, Gary Briand qui sy connait en vie noctambule puisqu'il s'est occupé pendant 20 ans de différents clubs parisiens emblématiques comme Les Planches, Le Queen et Le Cab. La décoration raffinée et délicieusement vintage est l'œuvre du duo Friedman et Versace qui s'est également occupé de l'intérieur du Bistros Rougement. 

     

    16, rue Daunou 75002 Paris

    Ouvert 7j/7 :  18h-2h

  • Une moquette dont les motifs verdoyants rappellent l'album "L'homme à la tête de chou" de Gainsbourg, des banquettes et assises cerclées de laiton en velours aubergine ou bleu-vert, des tables en miroir cubiques, dès la porte franchie, le baby Doll  nous transporte dans les soirées parisiennes des années 70 et 80. Une ambiance à la fois intime et mystérieuse, feutrée et insaisissable, qui rappelle les folles nuits du disco du Studio 54 au Palace.   

    Derrière un bar laqué de noir on découvre une courte carte de 7 cocktails inspirées des titres du célèbre chanteur et artiste comme le "Sea, sex and sun” (vodka, cranberrt, orange, liqueur de pêche, crème de pamplemousse), "Lemon un zeste” (vodka, vertmouth, bitter citron, tonic et liqueur d'agrumes), "Couleur café” (bitters chocolat, coriandre et cardamone, gin, tequila, mezcal) ainsi que quelques spécialités italiennes à partager. 

     

    A la tête de ce projet, Gary Briand qui sy connait en vie noctambule puisqu'il s'est occupé pendant 20 ans de différents clubs parisiens emblématiques comme Les Planches, Le Queen et Le Cab. La décoration raffinée et délicieusement vintage est l'œuvre du duo Friedman et Versace qui s'est également occupé de l'intérieur du Bistros Rougement. 

     

    16, rue Daunou 75002 Paris

    Ouvert 7j/7 :  18h-2h

  • Une moquette dont les motifs verdoyants rappellent l'album "L'homme à la tête de chou" de Gainsbourg, des banquettes et assises cerclées de laiton en velours aubergine ou bleu-vert, des tables en miroir cubiques, dès la porte franchie, le baby Doll  nous transporte dans les soirées parisiennes des années 70 et 80. Une ambiance à la fois intime et mystérieuse, feutrée et insaisissable, qui rappelle les folles nuits du disco du Studio 54 au Palace.   

    Derrière un bar laqué de noir on découvre une courte carte de 7 cocktails inspirées des titres du célèbre chanteur et artiste comme le "Sea, sex and sun” (vodka, cranberrt, orange, liqueur de pêche, crème de pamplemousse), "Lemon un zeste” (vodka, vertmouth, bitter citron, tonic et liqueur d'agrumes), "Couleur café” (bitters chocolat, coriandre et cardamone, gin, tequila, mezcal) ainsi que quelques spécialités italiennes à partager. 

     

    A la tête de ce projet, Gary Briand qui sy connait en vie noctambule puisqu'il s'est occupé pendant 20 ans de différents clubs parisiens emblématiques comme Les Planches, Le Queen et Le Cab. La décoration raffinée et délicieusement vintage est l'œuvre du duo Friedman et Versace qui s'est également occupé de l'intérieur du Bistros Rougement. 

     

    16, rue Daunou 75002 Paris

    Ouvert 7j/7 :  18h-2h

  • Une moquette dont les motifs verdoyants rappellent l'album "L'homme à la tête de chou" de Gainsbourg, des banquettes et assises cerclées de laiton en velours aubergine ou bleu-vert, des tables en miroir cubiques, dès la porte franchie, le baby Doll  nous transporte dans les soirées parisiennes des années 70 et 80. Une ambiance à la fois intime et mystérieuse, feutrée et insaisissable, qui rappelle les folles nuits du disco du Studio 54 au Palace.   

    Derrière un bar laqué de noir on découvre une courte carte de 7 cocktails inspirées des titres du célèbre chanteur et artiste comme le "Sea, sex and sun” (vodka, cranberrt, orange, liqueur de pêche, crème de pamplemousse), "Lemon un zeste” (vodka, vertmouth, bitter citron, tonic et liqueur d'agrumes), "Couleur café” (bitters chocolat, coriandre et cardamone, gin, tequila, mezcal) ainsi que quelques spécialités italiennes à partager. 

     

    A la tête de ce projet, Gary Briand qui sy connait en vie noctambule puisqu'il s'est occupé pendant 20 ans de différents clubs parisiens emblématiques comme Les Planches, Le Queen et Le Cab. La décoration raffinée et délicieusement vintage est l'œuvre du duo Friedman et Versace qui s'est également occupé de l'intérieur du Bistros Rougement. 

     

    16, rue Daunou 75002 Paris

    Ouvert 7j/7 :  18h-2h

NuméroNews