224


Commandez-le
Numéro
01

La renaissance du mythe Maserati

Lifestyle

Le célèbre constructeur automobile italien Maserati a effectué son retour grande pompe lors d’un événement spectaculaire célébré à Modène début septembre. Dévoilée à cette occasion, la voiture sportive de luxe MC20 renoue avec l’ADN sportif originel de la marque et la propulse vers un avenir durable.

  • Maserati MC20 © Maserati

  • Show sur le circuit de Marzaglia, Modène © Maserati

  • Maserati MC20 © Maserati

  • Maserati MC20, intérieur © Maserati

  • Maserati MC20, moteur central arrière © Maserati

  • Maserati MC20 © Maserati

  • Maserati MC20, logo inspiré du trident de Neptune © Maserati

  • Maserati MC20 © Maserati

  • Maserati MC20, portes à à ouverture en élytre © Maserati

  • Retransmission du show dans le centre de Modène © Maserati

1/10

L’événement restera longtemps gravé dans les mémoires des habitants de la ville de Modène. le célèbre constructeur de voitures de luxe Maserati installé dans le nord de l’Italie depuis plus d’un siècle a organisé un show digne des concerts des plus grandes pop stars pour célébrer le lancement de son nouveau bolide : la Maserati MC20. Dans les gradins du circuit de Marzaglia qui accueillait autrefois les grands prix de Formule 1, les 400 invités ont assisté à un show spectaculaire, survolté par la présence d’une trentaine de choristes drâpés de blanc qui n’avaient rien à envier aux Sunday Services de Kanye West et une bande-son éléctro inspirée du rugissement des moteurs Maserati. Clou du spectacle, un écran 3D monumental de 26 mètres de hauteur a projeté des images du glorieux passé de Maserati. 

 

Sculptées pour la course depuis la création de la marque en 1914, les voitures Maserati ont longtemps foulé les circuits automobiles, battant tous les records de vitesse et forgeant sa rivalité historique avec le voisin Ferrari, également installé dans la ville de Modène. On raconte que toute sa vie, “Il Commandatore” Enzo Ferrari qui a fondé Ferrari en 1947 a refusé ne serait-ce que de prononcer le nom de la marque siglée du trident, qu’il a d’abord défiée en tant que pilote, avant de le faire en tant que constructeur. Puis, dans les années 60, Maserati délaisse peu à peu la compétition pour fabriquer des voitures conçues pour la route. Les modèles aux lignes élancées et aux moteurs puissants Ghibli, Bora ou Quattroporte deviennent rapidement des symboles de la dolce vita – conduits aussi bien par le président de la République italienne Sandro Pertini que par Alain Delon dans le film culte La Piscine (1969) de Jacques Deray.

Show sur le circuit de Marzaglia, Modène, 2020 © Maserati

Ce soir, Maserati entre dans une nouvelle ère” a solennellement annoncé Davide Grasso le directeur des opérations du constructeur lors de cette grande soirée de lancement. Ce maestro du marketing, transfuge de l’univers du sport (il a notamment été directeur du marketing de Nike et Converse) a fait le grand saut dans le monde de l’automobile italienne an plus tôt. Commercialisée aux alentours de 220 000€ pour la version la plus simple, et produite en petite quantité, la MC20 possède une valeur hautement symbolique puisqu'il intervient en amont de l’arrivée de douze nouveaux modèles d’ici à 2025. 

 

Avec la MC20, la firme au trident renoue avec son ADN sportif originel. Si l’on attend encore des précisions concernant son entrée en compétition automobile, la MC20 cache derrière ses lignes sobres et sa monocoque en fibre de carbone un moteur puissant de 630 chevaux, entièrement conçu dans les usines de Modène. Pour la première fois chez Maserati, ce joyau d'ingénierie intègre des technologies issues de la Formule 1. Un retour sur la scène sportive qui n’est pas le seul enjeu crucial pour Maserati. À l’instar des modèles GranCabrio et GranTurismo, la MC20 sera déclinée en version 100% électrique, histoire d’offrir à ce nouveau départ un avenir durable.